BLAZON FIRE

(FRANCE)

THE DARK SIDE OF THE PUSSY

(2023)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

HARD ROCK

TAGS:
80's, Happy, Old School
"Dans l’ombre particulièrement prégnante de Steel Panther, "The Dark Side Of The Pussy" permet néanmoins à Blazon Fire de proposer un moment festif et sans prise de tête."
LOLOCELTIC (06.06.2023)  
3/5
(0) Avis (2) commentaire(s) Coup de pouce
Comment exister dans l’ombre d’une formation que l’on a choisi de copier au point de flirter avec la technique du clonage ? C’est la difficile équation que les Lorrains de Blazon Fire tentent de résoudre depuis 2015. En effet, que cela soit dans leurs looks, dans le style musical, ou dans les paroles et les titres de leurs chansons, les membres du quatuor sont de véritables copies carbone de Steel Panther. Troisième opus des enfants cachés de nos célèbres adeptes de la gent féminine, le délicatement intitulé "The Dark Side Of The Pussy" va tenter de propulser le gang de Seth Coymall en dehors de l’omniprésente ombre du géant californien.

Et il faut bien reconnaître que Blazon Fire n’a pas lésiné sur les moyens pour convaincre l’auditeur. Avec ses quatorze titres pour plus d’une heure de musique, cet album se veut généreux. Si une telle abondance peut facilement se révéler être une arme à double tranchant, le fait est que la formation hexagonale en profite pour proposer une jolie palette de ses influences. Nul ne sera surpris de découvrir les noms de Mötley Crüe, David Lee Roth, avec ou sans Van Halen, ou Bon Jovi parmi les formations dont les noms viennent à l’esprit à l’écoute de ce "The Dark Side Of Pussy" à la pochette rutilante et à la production faite maison. Bien que globalement réussie, cette dernière manque néanmoins d’envergure et mixe un peu trop en avant le chant d’un Vicious Beverly qui pourra en irriter certains. Pourtant, si l’organe (vocal bien sûr) du frontman évoque immédiatement celui (toujours vocal) de Vince Neil avec ses intonations de canard shooté à l’hélium, il lui arrive parfois de s’affranchir de cette comparaison prégnante et de prouver qu’il peut proposer des choses plus intéressantes (‘Jenny Told Parts’).

Quant à ses camarades, ils sont tout sauf des manches. La section rythmique bastonne et groove sévère (‘Cyber Hooker’, ‘Speed Sex Cocaine’, ‘Funck Your Pussy’, ‘Spermbag’) et s’il n’est pas un shredder du niveau de Satchel, Seth Coymall tricote néanmoins son manche (de guitare…) avec talent et dégaine quelques jolis soli. Il est à noter que le six-cordiste s’occupe également des claviers et que ces derniers apportent une touche 80’s supplémentaire sur les pièces les plus FM (‘Mega Bukkake’, ‘Shake My Stick Baby’). Tout cela s’ajoute à l’ambiance potache pour rendre cet ensemble particulièrement attachant malgré sa trop grande longueur et quelques sorties de route telles que ce ‘Fistin’ Chapel’ un peu lourdingue, autant au niveau de ses paroles que de son interprétation. Nous regretterons également que la ballade ‘Fairy Tale Between My Balls’ recycle trop visiblement le ‘I’ll Be There For You’ de Bon Jovi pour que cela passe inaperçu.

Difficile néanmoins de tomber à bras raccourcis sur une formation qui réussit à déclencher un fort sentiment de sympathie pour peu que l’on ne soit pas un adepte d’un intégrisme puritain et que l’on ne développe pas d’allergie aux second et troisième degrés. Les pistes ne manquent pas pour permettre à Blazon Fire de progresser, que cela soit au niveau du chant ou de la production au sein de laquelle il serait bienvenu de laisser plus de place à des chœurs qui ne demandent qu’à être fédérateurs. En attendant, il y a ici de quoi passer un bon moment festif entre potes à l’humour si possible graveleux.
- Site officiel

LISTE DES PISTES:
01. We Are Blazon Fire
02. Cyber Hooker
03. Shaved Balls
04. The God Song
05. Mega Bukkake
06. Fistin' Chapel
07. Orgy In Hell
08. Shake My Stick Baby
09. Speed Sex Cocaine
10. Jenny Told Parts
11. Funck Your Pussy
12. Fairy Tale Between My Balls
13. Sucker's Paradise
14. Spermbag

FORMATION:
Blaze Lanus: Batterie
Justin Fist: Basse / Choeurs
Seth Coymall: Guitares / Claviers / Choeurs
Vicious Beverly: Chant
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(2) COMMENTAIRE(S)    
 
 
CARBONZO
07/06/2023
 
2
0
Hello! Merci pour cette belle chronique
VICIOUS BEVERLY
06/06/2023
 
1
0
Promis les gars, je vous fais la danse des canards sur le prochain, kiss 💋 Vicious.
Haut de page
LECTEURS:
4/5 (1 avis)
STAFF:
3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 

"Découvrez le nouveau clip de Near Death Experience !"
AUTRES CHRONIQUES
THE DARK SIDE OF THE MOON: Metamorphosis (2023)
METAL MELODIQUE - The Dark Side Of The Moon propose sur "Metamorphosis" des reprises de bandes-son issues de films, de séries et de jeux vidéo. Curieux parti-pris, en partie réussi.
ISOLE: Anesidora (2023)
DOOM - "Anesidora" est un bel album de doom, fidèle à la qualité coutumière d'Isole et à ce style tragique et raffiné qui n'appartient qu'à lui.
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2024