RONNIE ATKINS

(DANEMARK)

TRINITY

(2023)
LABEL:

FRONTIERS RECORDS

GENRE:

HARD ROCK MELODIQUE

TAGS:
80's, FM
""Trinity", nouvel élixir de survie de Ronnie Atkins, enchantera les fans de notre Danois préféré et les amateurs de Pretty Maids."
LYNOTT (07.11.2023)  
4/5
(0) Avis (1) commentaire(s) (1) Biographie + (3) storie(s)
Troisième album solo en trois ans pour Ronnie Atkins, le frontman de Pretty Maids, le bien nommé "Trinity" démontre que l’homme ne se laisse pas abattre par sa longue maladie. Profitant de sa pose avec son groupe de prédilection - due à l’entendre à quelques tensions avec son compère le guitariste Ken Hammer - il fait feu de tout bois en composant tel un forcené des opus lui permettant de se livrer à une passion qu’il estime curative.

Ce nouvel effort est plus Heavy que les précédents, ce que reconnaît le Danois. Du coup, Pretty Maids vient fréquemment nous rendre visite. Bien entendu, l’impact mélodique est recherché comme à l’accoutumée, Ronnie Atkins érigeant ce principe en exigence. Pour lui, un bon titre se doit d’être mélodieux, qu’importe son style, avouant même avoir écouté en étant jeune Electric Light Orchestra dont les atours sont pourtant très éloignés du hard/metal rock dans lequel évolue l’artiste depuis ses débuts aux prémices des 80’s.

Au milieu de morceaux costauds l’auditeur ne sera donc pas surpris de tomber sur une chanson vraiment AOR - le fort enlevé 'If You Can Dream It' qui dégage une positivité bienfaitrice. Ronnie Atkins insiste, auprès de qui l’interroge, sur son besoin d’insuffler le plus souvent possible dans ses compositions des vents d’optimisme, son combat passant aussi par là. Ses interprétations, guidées par une force rageuse pouvant se transformer au gré des plages en une délicatesse presque sentimentale, s’avèrent sans faille. Assurant consacrer un soin particulier à sa voix, il remercie le ciel de pouvoir encore chanter malgré ses tourments pulmonaires, d’où l’autre signification, religieuse cette fois, du nom de cet album.

Les moments remarquables s’enchaînent sur ce "Trinity", notamment 'The Unwanted' qui, malgré ses claviers très 90’s, pourrait être taxé d’AOR du XXIème siècle, et le louvoyant 'Shine' au refrain fort contaminant. Choisissons également d’évoquer la (presque) ballade 'What If' d’où s’échappent certaines volutes ramenant à Queen (quel joli piano !), et le sombre 'Raining Fire' où l’on croise Savatage et Kamelot.

"Trinity", nouvel élixir de survie du blond frontman, enchantera les fans de notre Danois préféré et les amateurs de Pretty Maids mais aussi tous les mélomanes qui apprécient le hard/metal mélodique, vénérant les guitares tour à tour puissantes puis sensibles, les mélodies galvanisantes et les envolées teintées d’emphase poignante et moralement bienfaitrices.
- Site officiel

LISTE DES PISTES:
01. Trinity
02. Ode To A Madman
03. Paper Tiger
04. Soul Divine
05. Via Dolorosa
06. Godless
07. Shine
08. If You Can Dream It
09. Sister Sinister
10. Raining Fire
11. The Unwanted
12. What If

FORMATION:
Allan Sörensen: Batterie
Chris Laney: Guitares / Claviers
Linnéa Vikström Egg: Backing Vocals
Marcus Sunesson: Guitares
Pontus Egberg: Basse
Ronnie Atkins: Chant
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(1) COMMENTAIRE(S)    
 
 
KINGEDDIE
20/10/2023
 
209
1
Partagé : telle est ma position pour cet album, exactement à l'image de l'oeuvre...sur les 12 titres composant l'opus, il y a un gros tiers ( le premier pour être précis !) qui est indigeste, à mon goût, sans doute le résultat d'un mixage défavorable aux guitares et trop axé sur les claviers avec des mélodies moins prégnantes pour le coup... puis dès l'instrumental Via Dolorosa introduisant Godless,on a l'impression que l'overdrive est de retour et nos guitares arrivent enfin à la rescousse pour une belle série jusqu'au final ( si on excepte un The Unwanted un peu faiblard) , le tout emballé avec finesse par le timbre si particulier de Ronnie (mention spéciale pour la magnifique mélodie de What If!)
À l'arrivée, mi -déçu ou bien mi- satisfait, c'est selon, la cadence de sortie des albums ( 1 par an depuis 3 ans) explique peut-être une légère baisse de régime, sans occulter les problèmes de santé de Ronnie... ...donc moyen plus....
Haut de page
LECTEURS:
4/5 (3 avis)
STAFF:
3.8/5 (4 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
RONNIE ATKINS : NOUVELLE LYRICS VIDEO
 

"Découvrez le nouveau clip de Michaelle Dioni"
AUTRES CHRONIQUES
AZGAAL: Barzaiel (2023)
BLACK METAL - Emissaire d'un black metal mélodique aux multiples facettes, Azgaal propose avec "Barzaiel" une offrande de très bonne tenue.
HELMET: Left (2023)
METAL ALTERNATIF - Un peu sorti des radars depuis quelques années, Helmet effectue un joli retour avec un "Left" à la fois percutant et accrocheur.
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT RONNIE ATKINS
RONNIE-ATKINS_Make-It-Count
Make It Count (2022)
5/5
4.5/5
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK MELODIQUE
RONNIE-ATKINS_One-Shot
One Shot (2021)
4/5
4/5
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK MELODIQUE
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2024