ARTISTE:

REDEMPTION

(ETATS UNIS)
TITRE:

THE ORIGINS OF RUIN

(2007)
LABEL:

INSIDEOUT MUSIC

GENRE:

METAL PROGRESSIF

TAGS:
Lourde
""
BOULISTO (28.03.2007)  
4/5
(1) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Forts de leur fraîche signature avec les Allemands d’Inside Out qui leur assure dorénavant une distribution internationale, les membres de Redemption nous livre avec The Origins of Ruin leur troisième brûlot de metal progressif. Le chanteur de Fates Warning Ray Alder semble à son aise au sein du combo puisqu’il en est membre permanent depuis The Fullness of Time. L’homme aurait effectivement tort de quitter les rangs tant la musique de Redemption sied parfaitement à son timbre si particulier.

The Origins of Ruins n’est pas conceptuel comme cela pouvait être le cas sur le premier album éponyme du groupe mais les compo sont corrélés par un même thème, les différents travers et faiblesses de l’homme.
Musicalement, l’auditeur est en terrain connu aussi est-ce avec un plaisir certain que l’on retrouve ce metal progressif sombre et puissant rappelant tout à la fois le Fates Warning des débuts, Symphony X ou Evergrey. L’aspect symphonique qui a fait les beaux jours de The Fullness Of Time semble toutefois avoir été occulté en vu d’une approche plus directe et heavy.

L’album démarre en trombe avec le tonitruant The Suffocating Silence et sa section rythmique énorme jointe à un refrain imparable. Dans un même registre, le singlesque Blind My Eyes ou l’entraînant Man of Glass font merveille.
S’ils ne renferment pas de refrains fantastiques, les rentre-dedans The Death of Faith and Reason et Used to Be sont tout de même jouissifs à souhait pour qui aime les rythmiques de mammouth.
Mais s’il y a bien un domaine dans lequel le groupe et Ray Alder excelle, c’est dans les mid tempo empreints de mélancolie. La poignante The Origins of Ruin, magnifiée par la prestation de l’ami Ray, touche comme rarement tandis que Fall On You clot l’album de fort belle manière. Enfin, il y a le magistral Memory... Véritable usine à mélodies, cette pièce fleuve de dix minutes est assurément le plus beau morceau écrit par le groupe.

Peu de doléances à formuler, si ce n’est un Bleed Me Dry très anecdotique et une prestation de Ray Alder apparaissant comme assez limitée dans les registres agressifs, mais qui n’entachent aucunement cette excellent crû de ces piliers en devenir de la scène progressive.


Plus d'information sur http://www.redemptionweb.com/https://www.facebook.com/redemptionband



GROUPES PROCHES:
SYMPHONY X, SEVEN7, KING MISFIT, THOUGHT CHAMBER, AFFECTOR, FATHER GOLEM, CREATION'S END, HEADSPACE, HALCYON WAY, SECTION A

LISTE DES PISTES:
01. The Suffocating Silence - 06:37
02. Bleed Me Dry - 06:55
03. The Death Of Faith And Reason - 04:51
04. Memory - 09:30
05. The Origins Of Ruin - 02:47
06. Man Of Glass - 05:05
07. Blind My Eyes - 05:55
08. Used To Be - 06:08
09. Fall On You - 09:24

FORMATION:
Bernie Versailles: Guitares
Chris Quirarte: Batterie
Nicolas Van Dyk: Guitares / Claviers
Ray Alder: Chant
Sean Andrews: Basse
   
(1) AVIS DES LECTEURS    
SKARDEUS
21/08/2007
85
  0 0  
3/5
Même si je suis un pur "supporter" de Redemption, ça ne m'empêcherait pas cette fois-çi d'évoquer quelques réticences quant à "The Originis Of Ruin"

Grosso Modo L'Album est égal à la Maestria des Membres du groupe mais après moultes écoutes, je suis toujours à ma faim et je pense que cette faim provient justement de la qualité des compositions à laquelle Redemption nous a habituée (Redemption & The Fullness Of Time) et qui leur a fait défaut (peut-être) cette fois-çi (va savoir :-))

En d'autres termes, pour quelqu'un n'ayant jamais "dégusté" les Mets de Redemption se verra envoûté par la classe des morceaux cependant pour quelqu'un ayant déjà fait l'expérience des deux derniers opus constatera qu'il y a un p'tit brin de quelque chose qui manque à ce disque pour devenir un "Masterpiece" comme ses prédécesseurs surtout quand on voit qu'ils se sont offerts la production des plus prestigieuses maisons de disques (Inside Out)

Je ne remets pas en question la qualité d'Origins Of Ruins mais à mon avis la bande à Ray Alder n'a pas....je ne sais quoi....oui!! PRIS LE TEMPS NECESSAIRE pour composer avec inspiration et Efficacité, on a le sentiment que tout le monde était obligé de sortir ce disque rien que pour ne pas se faire oublier d'où le manque d'énergie du chant de Ray Alder (voir chronique principale de Boulisto :manque d'agressivité) et la nonchalence de l'accroche mélodique des instrumentistes, n'oublions pas que le combo est composé de 2 seigneurs renommés de la six Cordes (Bernie Versailles & Nicholas Van Dyk) et une section rhytmique des plus aguérries (Chris Quirarte & Sean Andrews)

Mais trêve de critique, même si Origins Of Ruins ne nous a pas dévoilé encore une fois le Talent terrifiant du groupe, il reste quand même un album qui contient des perles très jouissifs comme "The Suffocating Silence"-"The Origins Of Ruin" "Man Of Glass" ou "Blind Faith"

Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
Haut de page
LECTEURS:
3.5/5 (4 avis)
STAFF:
3.8/5 (5 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
REDEMPTION : Nouveau morceau
 
AUTRES CHRONIQUES
PHIDEAUX: The Great Leap (2006)
ROCK PROGRESSIF -
KOTEBEL: Omphalos (2006)
ROCK PROGRESSIF -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT REDEMPTION
REDEMPTION_Long-Night-s-Journey-Into-Day
Long Night's Journey Into Day (2018)
4/5
4/5
METAL BLADE RECORDS / METAL PROGRESSIF
REDEMPTION_The-Art-Of-Loss
The Art Of Loss (2016)
3/5
-/5
METAL BLADE RECORDS / METAL PROGRESSIF
REDEMPTION_This-Mortal-Coil
This Mortal Coil (2011)
4/5
2/5
INSIDEOUT MUSIC / METAL PROGRESSIF
REDEMPTION_Snowfall-On-Judgment-Day
Snowfall On Judgment Day (2009)
4/5
4.5/5
INSIDEOUT MUSIC / METAL PROGRESSIF
REDEMPTION_The-Fullness-Of-Time
The Fullness Of Time (2005)
5/5
3.5/5
REPLICA / METAL PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020