MW / Accueil / Chroniques / ALLEN / LANDE: The Revenge
GROUPE/AUTEUR:

ALLEN / LANDE

(ETATS UNIS)

TITRE:
THE REVENGE
ANNEE PARUTION:
2007
LABEL:
FRONTIERS RECORDS
GENRE:
METAL MELODIQUE
"Nous tenons là un grand disque de métal mélodique et probablement un sérieux prétendant au titre de l’album métal mélodique de l’année."
NUNO777 - 21.05.2007 -
Après un très réussi premier album intitulé The Battle, le tandem Russel Allen et Jorn Lande revient dans l’arène pour notre plus grand plaisir, avec la revanche du premier round (The Revenge) et la satisfaction que The Battle n’ait pas été un unique side-projet. On ne change pas une équipe qui gagne, ainsi le compositeur et géniteur de cet album, Magnus Karlsson (Last Tribe, Starbreaker) se charge toujours des guitares, du clavier et de la basse. On retrouve aussi Jaime Salazar ( The Flower Kings) à la batterie avec un jeu moins stéréotypé «métal mélodique» que pour le précédent opus. Et pour ceux qui n’étaient pas sur Terre ces dix dernières années, Russel Allen est la voix du groupe de métal progressif Symphony X et Jorn Lande a officié dans plusieurs projets de premier plan (Ark, Masterplan, Beyond Twilight…). Vous ne serez pas surpris d'apprendre que ces deux brailleurs sont considérés (à juste titre) comme les deux chanteurs les plus talentueux du métal actuel. Vont-ils faire au moins aussi bien que The Battle ?

Ceux qui ont entendu le premier choc ne seront pas déçu, même si ce nouvel album est légèrement distinct du premier. Comme pour The Battle, le, chant sur les douze titres est partagé entre nos deux chantres, c’est-à-dire, trois pour chacun d’eux et six titres en duo. Les titres sont bien léchée, dynamiques ( « Will You Follow »), mélodiques et extrêmement bien chantés (ce serait un comble) et The Revenge contient son lot de classiques. Karlsson assure toujours autant côté solo (« Obsessed », « Just a Dream » ou « Who can You Trust ») -même si le bonhomme ne s’égare que trop peu souvent en dehors des gammes mineurs harmoniques et mélodiques très chères au sieur Yngwie M.- et les riffs sont toujours typé métal mélodique. Les refrains sont très mélodiques et rentrent en tête à la vitesse du son ( « Obsessed », « Will You Follow »). Russel et Jorn, seuls ou en duo, chantent comme des forcenés et nous donnent une vrai leçon de chant ( « Master of Sorrow », « Just a Dream »). A ce propos, les duos sont toujours aussi bien équilibrés et c’est un vrai plaisir d’entendre ces deux voix sur un même morceau. La très poignante ballade clôturant l’album, « When time Doesn’t Heal », probablement la plus réussie des deux albums, laisse une large part à l’interprétation magistrale de Jorn et Russell.

De l’avis de certains, cette nouvelle galette est, je cite: « l’album de la maturité ». Je ne cèderai pas à la formule journalistique passe-partout mais il y a du vrai quand même dans cette remarque. The Revenge semble plus compacte et cohérent que The Battle même si l’œuvre est un peu plus hardue à apprivoiser, impression renforcée peut-être par le mixage plus instinctif de Dennis Ward. Bien que tous les morceaux soient construits de la même manière, la magie opère. Mais on peut toutefois regretter le manque de risque qu’aurait pu prendre Magnus dans les compositions, notre désir d’entendre Russell Allen, mais surtout Jorn Lande, sur des compositions plus progressives étant tellement insatiable... On ne se refait pas…

Quoiqu’il en soit, nous tenons là un grand disque de métal mélodique et probablement un sérieux prétendant au titre de l’album métal mélodique de l’année. Il ne reste plus qu’à attendre le troisième volet...

Plus d'information sur


GROUPES PROCHES:
PRETTY MAIDS, STRATOVARIUS, RAINBOW, DIO, JORN LANDE

LISTE DES PISTES:
01. The Revenge ( J&r )
02. Obsessed ( R )
03. Victory (j&r)
04. Master Of Sorrow (j)
05. Will You Follow ( R)
06. Just A Dream (j&r)
07. Her Spell (j)
08. Gone Too Far ( R)
09. Wake Up Call (j&r)
10. Under The Waves (j)
11. Who Can You Trust (j&r)
12. When Time Doesn't Heal (j&r)


FORMATION:
Jaime Salazar: Batterie
Jorn Lande: Chant
Magnus Karlsson: Guitares / Basse / Claviers
Russel Allen: Chant


TAGS:
-
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
productionuser_idproduction_comment_idproduction_review_id

ALADDIN_SANE - 21/08/2007 14:15:14
On prend les mêmes et on recommence. Ma préférence va à Jorn Lande (LA voix de Ark) mais Russel Allen s'en sort trés bien également. Toutes compositions sont excellentes, la production est impeccable, les mélodies sont efficaces. On attend la suite avec impatience.
367 3592
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
EN RELATION AVEC ALLEN / LANDE
DERNIERE ACTUALITE
ALLEN / LANDE: The Great Divide
SORTIE

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant ALLEN / LANDE
 
NOTES
 
3.6/5 (5 avis)
3.7/5 (3 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT ALLEN / LANDE
 
ALLEN-LANDE_The-Great-Divide The Great Divide (2014)
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK MELODIQUE
ALLEN--LANDE_The-Showdown The Showdown (2010)
FRONTIERS RECORDS / METAL MELODIQUE
ALLEN--LANDE_The-Revenge The Revenge (2007)
FRONTIERS RECORDS / METAL MELODIQUE
ALLEN--LANDE_The-Battle The Battle (2005)
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK MELODIQUE
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner Records, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn Digital, Frontiers Records, Karisma Records, Insideout Music, Kscope, Ear Music, Progressive Promotion Records

© Music Waves | 2003 - 2019