ARTISTE:

CANVAS

(ETATS UNIS)
TITRE:

DIGITAL PIGEON

(2007)
LABEL:

AUTOPRODUCTION

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
Funky, Jazzy
""
TARJY (22.05.2007)  
2/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

On le sait, le cap du deuxième album est une étape capitale dans la carrière d’un groupe. Canvas, combo américain composé de Chris Cobel (claviers et trompette) et de Mark Sweitzer (guitares et basse) vient justement de le franchir avec la sortie de ce Digital Pigeon ! Dire que ce deuxième album était particulièrement attendu par votre serviteur serait un mensonge car je n’avais pas eu le privilège de connaître le groupe et je n’avais donc pas eu l’honneur d’écouter leur premier album (un double !!) intitulé Avenues. A noter qu’au noyau dur du groupe s’ajoutent de nombreux musiciens invités avec notamment deux batteurs et pas moins de trois chanteurs crédités sur cet album.

Musicalement, Canvas pratique un soft rock à tendance progressive régulièrement agrémenté des nombreuses influences de ses deux têtes pensantes. A savoir, un petit côté jazzy (« Spiders » ainsi que la reprise de Weather Report « Teen Town »), folk (« You », « Lost In Transit ») funky (« Catwalk ») ou bien progressif (« Dark Side Of The Sun », « The Spectacle »). Bref, la musique est relativement simple et les musiciens n’en font pas des caisses. Les compositions, variées, privilégient essentiellement la mélodie. La couleur « progressive » du groupe est en grande partie liée à ce mélange d’influences ainsi qu’à sa capacité à ne pas négliger ni les parties instrumentales ni l’étendue des sonorités utilisées. Un peu à l’instar d’un John Hackett et son rock à base acoustique à qui plusieurs morceaux m’ont beaucoup fait penser.

Ce faisant, Digital Pigeon est un album, un brin rétro dans ses sonorités, agréable à défaut d’être une œuvre ambitieuse. Les différents titres s’enchaînent sans grande passion ni accroc véritable. L’album possède bien quelques temps forts avec les intéressants premiers titres « Dark Side Of The Sun », « The Spectacle » ou bien l’instrumental « Spiders » mais ceux-ci apparaissent un peu noyés dans une suite un peu trop convenue s’oubliant malheureusement assez vite une fois le disque terminé.

Digital Pigeon est donc une sortie convenable mais qui ne fera clairement aucune ombre aux sorties plus ambitieuses. Il lui manque sans doute des compositions plus accrocheuses et un peu moins transparentes pour espérer changer la donne ! En attendant, malgré un début d’album de meilleure tenue, ma note sanctionne une deuxième partie assez fade. Dommage !


Plus d'information sur http://www.canvasproductions.net





LISTE DES PISTES:
01. Dark Side Of The Sun - 06:18
02. The Spectacle - 07:44
03. Spiders - 05:11
04. Ghost Town - 06:31
05. Armchair Voyager - 04:00
06. A Reptile Dysfunction - 05:52
07. You - 05:38
08. Calmsy Downsy - 05:45
09. On Second Thought - 06:36
10. Catwalk - 04:27
11. Funk Shui - 03:50
12. Lost In Transit - 06:11
13. Teen Town - 02:50
14. Move The Earth - 05:54

FORMATION:
Chris Cobel: Claviers
Mark Sweitzer: Guitares / Basse
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
2/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
WILDKARD: Megalomania (2007)
HARD ROCK MELODIQUE -
IMOGENE: Imogene (2005)
ROCK ATMOSPHERIQUE -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021