ARTISTE:

PARHELIA

(IRLANDE)
TITRE:

OCEANS APART

(2007)
LABEL:

AUTOPRODUCTION

GENRE:

ROCK

TAGS:
""
MARC M (21.06.2007)  
2/5
(2) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Parhelia est un quatuor irlandais jouant un rock instrumental que certains (y compris eux-mêmes) qualifient de "post-rock" (un terme encore à définir, un de plus !). Si pour certains cela vous rappelle Godspeed You ! Black Emperor ou encore Sigur Rös, sachez que Parhelia en est relativement différent.
Du premier, ils n'ont pas la richesse instrumentale ni les audaces musicales. Et du second, ils diffèrent notamment par leur choix de la musique totalement instrumentale mais aussi moins planante et sans clavier.

Le groupe se réduit à une section rythmique efficace (un bassiste au son bien rond et qui fait plus que seulement accompagner) entourant deux guitaristes au son électrique plus ou moins classique... bien des groupes post-punk du début des années 80 utilisaient un peu le même genre de son : métallique, saturé, pas trop distordu mais souvent pas très clair, voire un peu crachotant, réverbéré, riche en écho. C'est un genre qui revient à la mode ces dernières années dirait-on (écoutez donc Pure Reason Revolution ou The Secret Machines !).

"Oceans apart" fait suite au CD EP autoproduit "First light" sorti en 2006. Les 5 titres de ce nouveau CD EP d'une durée totale avoisinant 30 minutes, sont de longueur assez conséquente (5:31 à 6:58), mais sans que l'on ait de mélodie très forte qui marque l'esprit. Riff après riffs, tout semble relativement uniforme, à part quelques excentricités rythmiques (batterie utilisée comme des percussions ethniques), hypnotique.

Pas désagréable mais somme toute assez quelconque… On attend des parties solistes (lyriques de préférence !) ou alors du chant, tout simplement. Et, sauf une petite envolée de guitare ici et là, tout cela ne vient jamais. En fait, c'est cela : "Oceans apart" est un disque de chansons où manquerait le chant. Tout juste a-t-on droit à quelques bruitages (un discours lointain sur le morceau-titre). Le groupe joue soudé en permanence. Aucun moment sans la section rythmique, juste quelques montées en puissance plus rock de temps en temps. Que dire de plus, au risque de se répéter ? Le groupe doit évoluer, créer de véritables mélodies ou alors de véritables textures atmosphériques. Créer de la musique instrumentale n'est pas un exercice aisé.


Plus d'information sur http://www.parhelia-band.com



GROUPES PROCHES:
A PERFECT CIRCLE, AGUENAOU


LISTE DES PISTES:
01. Lights In The Distance [6:18]
02. Hindsight [5:31]
03. Oceans Apart [5:52]
04. Summer Fades [6:19]
05. Storm Warning [6:58]

FORMATION:
Andy Clark: Batterie
Cathal Rodgers: Basse
Diarmuid Shore: Guitares / samples
Greg Clarke: Guitares
   
(2) AVIS DES LECTEURS    
TORPEDO
21/08/2007
  0 0  
2/5
Je suis plutôt de l'avis de Marc concernant le chant. C'est à mon avis un élément indispensable pour un éventuel album. Par contre, je serais beaucoup plus clément concernant la note, car la musique de Parhelia est sympathique avec de jolies mélodies.
TARJY
21/08/2007
  0 0  
2/5
EP totalement dans la continuité de First Light, à savoir un post-rock instrumental proche de la famille Mogwai (les crescendos typiques des groupes nommés dans la chronique y sont absents). Peu original car manquant toujours un peu de personnalité, cet EP me semble un peu plus élaboré (et surtout un peu plus long) que son prédécesseur tout en ne réussissant jamais à atteindre le niveau des références du style. J'attend juste quelques prises de risque plus importantes mais pas forcément un chanteur (vu les exemples de réussites assez rares dans ce style, ça serait dommage de nous massacrer cette belle musique quand même !!)
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
2/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
SHAKRA: Infected (2007)
HEAVY METAL - "Infected" regorge de riffs tranchants, de constructions incisives et ne laisse jamais l'auditeur sur sa faim.
ULVER: Blood Inside (2005)
ROCK PROGRESSIF -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT PARHELIA
PARHELIA_The-Precipice-Of-Change
The Precipice Of Change (2013)
2/5
-/5
AUTOPRODUCTION / ROCK PROGRESSIF
PARHELIA_Shifting-Sands
Shifting Sands (2009)
2/5
-/5
AUTOPRODUCTION / POST ROCK
PARHELIA_First-Light
First Light (2006)
3/5
-/5
AUTOPRODUCTION / ROCK ATMOSPHERIQUE
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021