GROUPE/AUTEUR:

STONE SOUR

(ETATS UNIS)

TITRE:
COME WHAT(EVER) MAY (2007)
LABEL:
ROADRUNNER RECORDS
GENRE:
NEO/NU METAL

""
STRUCK - 09.07.2007 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
Bas les masques ! Tel pourrait être le maître mot concernant Stone Sour qui s’avère être le projet parallèle de 2 des membres du fameux groupe de néo-métal, Slipknot !

Les familiers de la formation masquée ne seront pas dépaysés et reconnaitront dès les premières notes le timbre rauque et chaud de Corey Taylor. Sa prestation d’ensemble est l’un des points forts de cet album fort plaisant et majoritairement composé de titres que l’on qualifiera de néo-métal !
Métal comme la majorité des titres aux riffs ultra heavy qui feront même bouger la tête des métalleux les plus allergiques à la teneur indéniablement « commerciale » du projet ! En effet, « Come What(ever) May » est indubitablement formaté pour le jeune public américain avide de riffs en béton armé accompagnés de hurlements primaires que n’auraient pas renié notre Jean-Marie Bigard national ; ce que nous offre le quintet dès le bouillant introductif « 30/30-150 »…

Cependant, comme tout album de métal de ce type, « Come What(ever) May » comporte son méga-hit « Through Glass » qui a même eu les honneurs de notre Europe 2 TV national et
son lot de titres à la substance frisant le mièvre voire le carrément mielleux tels « Sillyworld » ou l’enchaînement final « Cardiff » et la ballade sirupeuse « Zzyzx Rd » qui n’est pas des plus heureux pour finir sur une bonne impression.

Mais contrairement à certains irréductibles intolérants, nous ne tirerons pas de conclusions hâtives sur la teneur globale de cet opus sous prétexte qu’il est taillé pour le marché US… Preuve en est le constat qu’il faut attendre le 4e titre pour connaître une certaine accalmie… En effet, les titres introductifs -comme « 1st Person » ou encore « Reborn »- et la teneur générale de l’ensemble sont fortement imprégnés de la patte « Slipknot »…

Cette édition spéciale du deuxième album de Stone Sour sorti en 2006 -« Come What(ever) May »- contient ce qu’il faut pour contenter les adeptes du genre avec une part néo-metal agressive et une part contenant son lot de tubes « commerciaux » nécessaires pour qu’un album figure en bonne place dans les charts US !

Plus d'information sur http://www.stonesour.com/



GROUPES PROCHES:
CONTRACRASH, SLIPKNOT, CANOBLISS, FIVE FINGER DEATH PUNCH

LISTE DES PISTES:
01. 30/30-150
02. Come What(ever) May
03. Hell & Consequences
04. Sillyworld
05. Made Of Scars
06. Reborn
07. Your God
08. Through Glass
09. Socio
10. 1st Person
11. Cardiff
12. Zzyzx Rd


FORMATION:
Corey Taylor: Chant
James Root: Guitares
Josh Rand: Guitares
Roy Mayorga: Batterie
Shawn Economaki: Basse


TAGS:
-
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC STONE SOUR
DERNIERE ACTUALITE
STONE SOUR : Nouvelle vidéo
Toutes les actualités sur STONE SOUR
DERNIER ARTICLE
LIVE REPORT STONE SOUR + ILL NIÑO
12 Juin 2007: soirée placée sous le signe du néo-métal. Corey Taylor et James Root démasqués envahissent le Bataclan avec leurs camarades de jeu de Stone Sour accompagnés des furieux latino-américains de Ill Niño ! Tous les articles sur STONE SOUR
NOTES
4/5 (1 avis) 3.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
STARCASTLE: Song Of Times (2007)
ROCK PROGRESSIF Une basse ronflante, des claviers symphoniques, une batterie technique, une guitare gratouillante de technicité, le tout couronné par une voix aigüe doublée sur les refrains : bienvenue dans l'univers de ?...
 
CHRONIQUE SUIVANTE
ARILYN: Alter Ego (2007)
ROCK PROGRESSIF
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT STONE SOUR
STONE-SOUR_Hydrograd
Hydrograd (2017)
4/5
5/5
ROADRUNNER RECORDS / ROCK INDÉ
STONE-SOUR_House-Of-Gold-And-Bones--Part-2
House Of Gold And Bones - Part 2 (2013)
2/5
3/5
ROADRUNNER RECORDS / ROCK INDÉ
STONE-SOUR_House-Of-Gold-And-Bones-Part-1--
House Of Gold And Bones Part 1 (2012)
2/5
3/5
ROADRUNNER RECORDS / ROCK ALTERNATIF
STONE-SOUR_Audio-Secrecy
Audio Secrecy (2010)
2/5
-/5
ROADRUNNER RECORDS / A.O.R.
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020