.
.
GROUPE/AUTEUR:

DARKWATER

(SUÈDE)

TITRE:
CALLING THE EARTH TO WITNESS (2007)
LABEL:
ULTERIUM RECORDS
GENRE:
METAL PROGRESSIF

""
NICOFRED - 17.09.2007 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
5/5
Darkwater est une formation qui arrive tout droit de Suède. Sous la conduite du guitariste Markus Sigfridsson (7days, Harmony), le groupe s’est formé en 2003 pour s’engager dans une série de quelques concerts sur ce territoire nordique, avant de s’atteler à la composition de son premier album « Calling The Earth To Witness », sur le nouveau label suédois Ultérium Records.

A la première écoute, Darkwater étonne par sa maturité. Les sonorités oeuvrent dans un registre moderne, où intensité et finesse résonnent à l’unisson. D’ailleurs, le mixage a été confié à Peter Seather, notamment connu pour son travail avec A.C.T.
L’atmosphère générale est emprunte d’un métal progressif de haute volée, digne des meilleures productions des fleurons du genre, à savoir Dream Theater, Beyond Twilight ou encore Evergrey. L’influence de ces groupes sur la musique de Darkwater est perceptible, mais suffisamment assimilée pour ne pas tomber dans le plagiat.

Les 8 titres proposés allient énergie et raffinement, soutenus par un chanteur/guitariste au timbre clair et puissant. Markus Sigfridsson, le pivot de cette formation, place tout son savoir faire sur chaque note de guitare. Les autres membres ne s’en tiennent pas aux rôles de simples figurants, en faisant preuve de dynamisme et d’originalité. La section rythmique assure un excellent travail, apportant une bonne dose de créativité dans ses interventions. Quant aux claviers, ils agrémentent les compositions de reflets variés, renforçant ainsi les arrangements pourtant déjà bien sophistiqués.

C’est dans ce climat qu’entre en piste « All Eyes On Me », claviers aériens sur guitares au gros son en guise de préambule, rythmique syncopée suivie du chant en totale osmose avec l’ambiance dégagée. Le refrain aboutit tout naturellement, avant l’enchaînement de breaks somptueux ponctués de soli brillants. A peine le temps de s’en remettre et voilà que déambule « Again », titre tout en nuance qui confirme les excellentes dispositions de ce jeune groupe à créer des pièces musicales mélodiques et complexes.

La qualité de l’interprétation reste constante au fil des compositions, toujours riches en breaks et refrains mélodiques et tenaces. En témoigne « Habit », qui révèle tous les atouts imaginatifs et techniques que peut engendrer cette formation. Ce titre est tout à fait représentatif de ses compétences.

Avec « Calling The Earth To Witness », Darkwater vient de sortir une des meilleures productions de l’année dans le domaine progressif à tendance métal. De bout en bout, cet album se révèle être une franche réussite. Nul doute que ces jeunes musiciens font faire parler d’eux dans un avenir relativement proche.

Plus d'information sur http://www.darkwater.se



GROUPES PROCHES:
DREAM THEATER, OLD IRONSIDES, ACUTE MIND, SYMPHONY X, SEVEN TEARS, PERSONA GRATA, IN MORPHEUS' ARMS, HARMONY, SOUL SECRET, HALCYON WAY

LISTE DES PISTES:
01. 2534167 (intro) - 00:32
02. All Eyes On Me -08:48
03. Again - 09:01
04. Habit - 12:46
05. The Play I - 02:34
06. The Play Ii - 08:39
07. Shattered - 09:38
08. Tallest Tree - 10:14
09. In My Dreams - 06:09


FORMATION:
Henrik Båth: Chant / Guitares
Karl Wassholm: Basse
Magnus Holmberg: Claviers
Markus Sigfridsson: Guitares
Tobias Enbert: Batterie


TAGS:
Technique
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC DARKWATER
DERNIERE ACTUALITE
DARKWATER: Nouvelle vidéo
Toutes les actualités sur DARKWATER
NOTES
4.2/5 (4 avis) 4.3/5 (6 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
MOTIS: L'Homme Loup (2007)
ROCK PROGRESSIF Plus rock que Malicorne mais moins que l'Ange des 70's, moins dansant et moins accessible que Blackmore's Night, voilà où pourrait se situer Motis sur le petit échiquier des formations ayant appréhendé ce style musical.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
NEIL ZAZA: Melodica (2004)
GUITAR HERO
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT DARKWATER
DARKWATER_Human
Human (2019)
5/5
5/5
ULTERIUM RECORDS / METAL PROGRESSIF
DARKWATER_Where-The-Stories-End
Where The Stories End (2010)
4/5
2.7/5
ULTERIUM RECORDS / METAL PROGRESSIF
 
.
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020