ARTISTE:

RIVERSIDE

(POLOGNE)
TITRE:

RAPID EYE MOVEMENT

(2007)
LABEL:

INSIDEOUT MUSIC

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
Neo
"Riverside boucle sa trilogie avec ce “Rapid Eye Movement”, un album bourré de qualités digne des productions précédentes."
ABADDON (13.09.2007)  
4/5
(1) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Le problème, avec les groupes qui ont laissé une très forte empreinte dès leur(s) premier(s) album(s), c’est que l’auditeur des opus suivants cherche à retrouver les émotions fortes à l’identique. Prenez “Rapid Eye Movement”, le dernier album de Riverside : ce groupe nous avait réellement scotché à la sortie de “Out of Myself”. l’effet de surprise passé, les auditeurs ont été légèrement déçu avec “Second Life Syndrome”, album pourtant d’excellente tenue. Avec “Rapid Eye Movement”, le combo boucle sa trilogie, en déroutant un peu plus son auditoire. La première écoute semble révéler moins d’ampleur que précédemment, et les montées en puissance sont moins évidentes.

Et pourtant... les écoutes successives montrent un album bourré de qualités, notamment une recherche évidente sur les arrangements, les petits détails sonores qui ajoutent des plans à l’univers sonore pourtant déjà riche de Riverside.
Comment ne pas s’émerveiller, dans “Beyond The Eyelids”, à l’entrée de la section vocale, devant le travail des claviers qui viennent s’intégrer à la section rythmique, ou la basse soigneusement distordue sur “Panic Room”; Comment ne pas applaudir l’intelligence du travail à la guitare dans “Rainbow Box”, un titre dont l’ambiance rappelle furieusement Porcupine Tree, ou encore les petites astuces de percussion à la double pédale à l'entame de "Ultimate Trip »...
Et à bien y regarder, les montées en puissance sont toujours là (sur un registre calme comme dans “Schizophrenic Prayer”, ou dans un registre plus classique pour le groupe dans “Parasomnia”, très réussi). A noter également quelques incursions dans un registre quasi-atmosphérique assez inattendu ("Embryonic").

Et que serait Riverside sans son bassiste-chanteur-compositeur Mariusz Duda ? Toujours aussi en verve vocalement (quoique moins démonstratif que dans l’album précédent), il réalise comme toujours une performance impeccable: l’effet juste, au bon moment, servi par ce timbre chaleureux qui sait se faire rageur quand il le faut.

Au final, ce “Rapid Eye Movement” maintient la qualité que l’on connaît chez Riverside. Il va être intéressant de voir ce que va donner le groupe lors du prochain album.


Plus d'information sur http://www.riverside.art.pl





LISTE DES PISTES:
01. Beyond The Eyelids - 7:56
02. Rainbow Box - 3:37
03. 02 Panic Room - 5:29
04. Schizophrenic Prayer - 4:21
05. Parasomnia - 8:10
06. Through The Other Side - 4:06
07. Embryonic - 4:10
08. Cybernetic Pillow - 4:46
09. Ultimate Trip - 13:13

FORMATION:
Mariusz Duda: Chant / Guitares / Basse
Michal Lapaj: Claviers
Piotr Grudzinski: Guitares
Piotr Kozieradzki: Batterie
   
(1) AVIS DES LECTEURS    
TOPPROG
10/05/2008
360
  0 0  
4/5
Riverside a clot sa trilogie (et Mariusz Duda sa psychothérapie?) en nous offrant son disque le plus abouti. Riverside est arrivé à l'essentiel de sa musique, avec de subtils changements : passages instrumentaux et solos écourtés, un peu plus de guitare acoustique, moins de piano, pratiquement plus de chant "death"..... Chaque morceau est une perle, tantôt doux, tantôt très metal. Mariusz Duda a une voix magnifique. Un grand groupe, dont les membres de Dream Theater et de Porcupine Tree ne se lassent pas de louer les mérites......


Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4/5 (13 avis)
STAFF:
3.6/5 (13 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
RIVERSIDE: Nouveau single
DERNIER ARTICLE
RIVERSIDE - LA LOCOMOTIVE (PARIS) - 14 NOVEMBRE 2009
Vivant ses denières heures avant une fermeture définitive, La Loco de Paris acceuillait en ce samedi soir la formation prog metal Riverside. Un concert auquel Musicwaves se devait d'assister.
DERNIERE INTERVIEW
RIVERSIDE LE 2 DÉCEMBRE 2007 (LE NOUVEAU CASINO)
C'est dans le café juxtaposé au Nouveau Casino que Mariusz Duda a bien voulu répondre aux questions de Music Waves...
 
AUTRES CHRONIQUES
CONQUEROR: 74 Giorni (2007)
ROCK PROGRESSIF -
JORN LANDE: Live In America (2007)
HEAVY METAL -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT RIVERSIDE
RIVERSIDE_Wasteland
Wasteland (2018)
4/5
4.7/5
INSIDEOUT MUSIC / ROCK PROGRESSIF
RIVERSIDE_Eye-Of-The-Soundscape
Eye Of The Soundscape (2016)
3/5
3/5
INSIDEOUT MUSIC / ROCK PROGRESSIF
RIVERSIDE_Love-fear-and-the-time-machine
Love, Fear And The Time Machine (2015)
4/5
4/5
INSIDEOUT MUSIC / ROCK PROGRESSIF
RIVERSIDE_Shrine-Of-New-Generation-Slaves
Shrine Of New Generation Slaves (2013)
4/5
4.6/5
INSIDEOUT MUSIC / ROCK PROGRESSIF
RIVERSIDE_Memories-In-My-Head
Memories In My Head (2011)
3/5
4/5
GLASSVILLE / METAL ATMOSPHERIQUE
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021