GROUPE/AUTEUR:

HACRIDE

(FRANCE)

TITRE:
AMOEBA (2007)
LABEL:
LISTENABLE RECORDS
GENRE:
DEATH METAL

""
STRUCK - 19.09.2007 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
5/5
Quoi de neuf chez les poitevins d’Hacride ? Après la méga-baffe prise en 2005 sur la joue droite avec « Deviant Current Signal » venu de nulle part, voici qu’Hacride remet une couche supplémentaire sur l’autre joue avec ce « Amoeba ».

Musicalement, les français œuvrent toujours dans un métal extrême à la croisée des chemins d’un Messhuggah ou d’un Strapping Young Lad comme ils aiment à définir leur musique… Vous admettrez qu’il y a pire comme comparaison et ces dernières -outre le fait d’être hyper alléchantes- sont surtout loin d’être usurpées !
Si ces dernières affiliations sont de rigueur au regard de l’esprit d’ensemble et des riffs déstructurés et syncopés au même titre que Textures et son fabuleux « Drawing Circles », il est une similitude qui frappe d’entrée, c’est celle avec les autres français de Gojira tant au niveau du son que du chant de Samuel Bourreau.
Ce dernier, contrairement à ce que son patronyme pourrait laisser croire, est loin d’être un supplice pour l’auditeur et la puissance de son organe s’impose comme une évidence au milieu de cette musique agressive et complexe….

Si nous devions ne citer qu’un titre, nous choisirions sans hésitation « Zambra », incroyable reprise du groupe de néo flamenco Ojos De Brujo invité à revisiter son propre titre… improbable mariage du flamenco et du métal extrême avec son chant limite rappé par une voix que l’on croirait tout droit sorti du gosier de notre interviewer star Ping Ping… Ce titre improbable, bizarre dans un premier temps devient rapidement envoûtant et incontournable au fur et à mesure de l’écoute comme vos hochements de tête le prouveront….
Ce morceau finira de convaincre les éventuels sceptiques sur la maîtrise hallucinante des français et la facilité avec laquelle ils alternent riffs ultra heavy, soli vertigineux et passages acoustiques qui fleurent bon l’Espagne : cela résume l’impression qui reste en bouche après l’écoute de cet ébouriffant « Ameoba » tout simplement hallucinant comme l’artwork magnifique de cet album !

Mais cantonner Hacride à un groupe sans fioriture serait lourdement se tromper comme le prouve « Liquid » intermède instrumentale toute en finesse qui aurait sa place sur « Flying In A Blue Dream » de Joe Satriani… Il en va de même de « Ultima Necat » rampe de lancement atmosphérique du grandiose final au riff entêtant « On The Threshold of Dead »… En bref, de la terriblement efficace ouverture qu’est « Perturbed » à cette clôture, les 10 titres sont tous de véritables tueries sur lesquelles on pourrait disserter tant ils sont chacun d’une richesse incroyable passé le cap de la nappe de violence qui enrobe le tout !

En conclusion, avec ce « Amoeba » d’ores et déjà incontournable, Hacride enfonce un clou pourtant déjà bien enfoncé et s’impose, au même tire qu’un Gojira, non seulement comme un leader de la scène métal française mais également et tout simplement comme une référence métal internationale !

Plus d'information sur http://www.myspace.com/hacride



GROUPES PROCHES:
KLONE, ANATHEMA, MESHUGGAH, MISTAKEN ELEMENT, PORCUPINE TREE, GOJIRA, STRAPPING YOUNG LAD, DREAM THEATER, MINDSLAVED, TOOL

LISTE DES PISTES:
01. Perturbed (5:03)
02. Fate (4:57)
03. Vision Of Hate (5:37)
04. Zambra (ojos De Brujo Cover) (6:47)
05. Liquid (2:20)
06. Cycle (7:15)
07. Digged Of Soul (6:40)
08. Strength (4:44)
09. Ultima Necat (3:23)
10. On The Threshold Of Death (7:35)


FORMATION:
Adrien Grousset: Guitares
Benoist Danneville: Basse
Olivier Laffond: Batterie
Samuel Bourreau: Chant


TAGS:
Chant guttural, Lourde, Technique
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC HACRIDE
DERNIERE ACTUALITE
Hacride: Back To Where You've Never Been
Toutes les actualités sur HACRIDE
DERNIER ARTICLE
HACRIDE + JARRELL + COMO MUERTOS + T.A.N.K. AU GIBUS (23 OCTOBRE 2009)
Grosse soirée metal placée sous le haut de forme du Gibus en ce 23 octobre 2009 Tous les articles sur HACRIDE
DERNIERE INTERVIEW
A la manière du roman de Robert Louis Stevenson, Ping Ping a rencontré et étudié le cas Mister Samuel qui a une fâcheuse tendance à se dédoubler en Docteur Bourreau…

NOTES
3/5 (1 avis) 4.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
JUNK FARM: Ugly Little Thing (2007)
HARD ROCK
 
CHRONIQUE SUIVANTE
AC/DC: Highway To Hell (1979)
HARD ROCK Avec cet album, AC/DC entre dans le cercle fermé des légendes du Hard-Rock et du Rock en général.
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT HACRIDE
HACRIDE_Chapter-I--Inconsolabilis
Chapter I - Inconsolabilis (2017)
4/5
-/5
AUTOPRODUCTION / METAL PROGRESSIF
HACRIDE_Back-To-Where-You’ve-Never-Been
Back To Where You’ve Never Been (2013)
4/5
3/5
INDIE RECORDINGS / METAL PROGRESSIF
HACRIDE_Lazarus
Lazarus (2009)
5/5
4/5
LISTENABLE RECORDS / DEATH METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020