ARTISTE:

JC CINEL

(ITALIE)
TITRE:

BEFORE MY EYES

(2007)
LABEL:

BLACK WIDOW

GENRE:

ROCK

TAGS:
Acoustique, Bluesy, FM
""
RICK (30.11.2007)  
2/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Houlala… Oui, je sais, ça n’est pas ce qui se fait de mieux en matière d’introduction dans une chronique. Seulement, mon estomac n’a pas supporté le petit restaurant que je me suis offert hier et je tenais à vous en faire part… Comment ? Vous voulez que je vous raconte ? Si vous insistez (allez-y, insistez !)…

En fait, vers midi, j’avais une cruelle envie de manger italien. J’entre donc dans un petit restaurant assez joli et bien décoré et j’y commande le menu du chef, 'Before My Eyes'. Entrée, plat, dessert. Le serveur arrive tout d’abord avec une mise en bouche assez appétissante. Je n’avais jamais goûté, c’était du 'Ships In The Wind'. Pour ceux qui ne connaissent pas, c’est un long morceau de guitare acoustique accompagné de petites notes d’harmonica. Je vous avouerai néanmoins que j’ai laissé la voix en sauce sur le côté, je n’étais pas franchement sous le charme.

Peu après, le serveur m’apporte mon entrée. Là c’est déjà plus rock’n’roll, limite bluesy. C’était du 'Feel The Moment' accompagné de guitares électriques. C’était présenté de façon assez classique. Des parties de guitare par-ci, des chœurs par-là… Pas de grosse surprise.

Entre l’entrée et le plat principal, j’ai eu droit à un léger remontant pour faire passer le début. Ils appellent ça du 'Dear Old Friend'. C’était léger, décontractant et apaisant. La spécialité de la maison, c’est apparemment de la guitare acoustique… Pas désagréable même si j’en ai déjà goûté des meilleures.

Dès que j’eus avalé ma dernière bouchée de 'Dear Old Friend', le serveur arrive avec mon plat principal qui se composait de 4 assiettes remplies de la voix en sauce de la mise en bouche. La première, 'Brush My Cimbals' était présentée sous forme de country rock à la Dylan avec l’inévitable harmonica et quelques guitares électriques en plein milieu. Pas désagréable, mais j’avais une drôle d’impression de déjà-vu. Auraient-ils osé me remettre les restes de mes plats précédents pour garnir mon plat principal ?

La seconde assiette, 'Before My Eyes' était variée… Et ça m’a fait un bien fou. La voix délicatement posée sur le côté a apporté un renouveau à mes papilles gustatives. Franchement intéressant, il faudra que je pense à demander sa recette au chef.

Par contre, il aurait pu éviter de me remettre de sa guitare acoustique à l’harmonica. La présentation de 'What I See' n’est pas des plus réussies, son harmonica me refile des aigreurs d’estomac et je commence à me lasser des guitares cuites inévitablement de la même façon depuis le début.

Je me résigne à avaler sans prêter attention aux saveurs et couleurs le dessert qui ressemble, une fois encore, à cet harmonica à la 'Dylan' et à ces guitares acoustiques présentées façon 'Crosby, Stills & Nash'.

Arrêtons un instant la métaphore gastronomique. Vous l’aurez compris, ce JC Cinel pêche par son manque d’originalité et son côté lassant, voire répétitif. La voix n’est pas dérangeante mais ne sort pas du commun pour autant… ce qui est dommage, vu que Mr Cinel est également chanteur du groupe italien 'Wicked Minds' que l’on compare souvent à du 'Uriah Heep' (genre de 'Deep Purple', un cran en-dessous). Bref, de façon objective, cet album mérite la moitié des points. Si le genre country rock déjà entendu une centaine de fois vous plaît, libre à vous de compléter la note.

Promis, la prochaine fois, je vous emmène dans un restaurant 3 étoiles…


Plus d'information sur http://www.myspace.com/jccinel



GROUPES PROCHES:
WICKED MINDS, URIAH HEEP, DEEP PURPLE


LISTE DES PISTES:
01. Ships In The Wind - 05:21
02. Feel The Moment - 04:49
03. Sweet Dream - 03:50
04. Out In The Frontline - 03:31
05. Dear Old Friend - 04:33
06. Intro/brush - 01:08
07. Brush My Cymbals - 04:20
08. Before My Eyes - 03:59
09. What I See - 03:12
10. Voices From Nowhere - 04:38
11. Alone In The Dark - 04:15
12. Taking Chances - 05:40

FORMATION:
JC Cinel: Chant / Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
2/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
KROKUS: Stampede (1990)
HARD ROCK - Malgré un important changement de line-up, les Suisses ne réussissent pas à s'extirper de l'ombre d'AC/DC.
TROÏDES PRIAMUS HECUBA: Bienvenue à Bioz Land (2005)
NEO/NU METAL -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022