ARTISTE:

JORDAN RUDESS

(ETATS UNIS)
TITRE:

THE ROAD HOME

(2007)
LABEL:

MAGNA CARTA

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
Old School, Reprises
""
ABADDON (13.11.2007)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Oyez, oyez, gentes dames et preux damoiseaux, le sieur Jordan Rudess - LE clavier de Dream Theater - est reparti en croisade. Sa quête présente est la réinterprétation d’immenses standards datant du début du progressif : Yes, Gentle Giant, Genesis, ELP, King Crimson ... rien que du lourd ! ... plus un petit ajout personnel (Piece of the Pi, léger à côté du reste ) .
Afin de rendre la performance encore plus spectaculaire, Jordan s’est entouré d’une dream team : Steven Wilson (Porcupine Tree) Neal Morse (Spock's Beard) Ed Wynne (Ozric Tentacles), Kip Winger (Winger), Rod Morgenstein (Winger), Bumblefoot (Guns'N'Roses), Marco Sfogli (JamesLaBrie), Nick D'Virgilio (Spock's Beard), Ricky Garcia (Lafee) ... waouh ! Nous sommes donc impatients de connaître de quelle façon cette écurie prestigieuse va nous retranscrire ces classiques.

Prenons au hasard - hasard je le reconnais dicté par le fait que ce morceau m’est le plus connu - la pièce maîtresse d’ELP “Tarkus”, qui clôt cet album. Si l'on peut chipoter sur le fait que le remplacement de l’orgue Hammond par des sonorités plus modernes n’apporte pas grand'chose au morceau et que le solo de guitare de “Stones of Years” est moins réussi que celui de Greg Lake, l’arrangement de Rudess est tout à fait dans l’esprit original (ce qui a été salué par Emerson lui-même), évidemment avec une production plus récente donc plus pointue. Un commentaire identique pourra être appliqué aux autres adaptations, c’est du boulot de pro très au point.

Jordan n’oublie pas ses années de conservatoire dans ses interprétations pianistiques de son “Medley” ( Supper’s Ready, I Talk to the Wind, And You and I ): on dirait du Rachmaninov ! Ca reste dans la démonstration technique, mais après tout, Emerson ne s’en est pas privé en son temps !

Qu’attendre en 2007 de cet exercice galvaudé de la reprise, même exécuté par une pléiade de superstars ? Essentiellement un hommage sincère et/ou fidèle. La restriction qu’on pourra apporter à cet exercice de ré-appropriation, c’est que deux démarches sont ici possibles : soit on ne touche pas du tout aux modèles originaux, soit on les réinvente totalement. Rudess reste quand même (sauf dans le “Piano Medley”) très proche des versions premières, ses ajouts sur les compositions n’apportent pas toujours un plus remarquable : la pièce de guitare insérée dans “Danse on a Volcano” est hors-sujet (par contre les claviers juste après sont excellents, retrouvant l’atmosphère fondamentale du morceau). De même, le solo de guitare, typé métal pour l’occasion, au milieu de “Sound Chaser”, est assez convenu. Il apparaît donc que l’auditeur ne doit pas s’attendre à des innovations sidérantes à l’écoute de cet album. Par contre il y retrouvera un plaisir d’écoute très présent, soulignant un fois de plus tout le génie des compositeurs d’origine. On peut donc, même si une certaine lassitude aux “tributes” est de mise, se laisser tenter par cet album très bien réalisé et interprété sans faille par des pointures du genre.


Plus d'information sur http://www.jordanrudess.com/





LISTE DES PISTES:
01. Dance on a Volcano
02. Sound Chaser
03. Just the Same
04. JR Piano Medley
05. Piece of the Pi
06. Tarkus

FORMATION:
Dave Larue: Basse
Greg Howe: Guitares
Joe Satriani: Guitares
Jordan Rudess: Claviers
Kip Winger: Chant / pistes 4 et 8
Rod Morgenstein: Batterie
Steve Morse: Guitares
Vinnie Moore: Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
2.8/5 (6 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
JORDAN RUDESS : Nouvelle lyric video
DERNIERE INTERVIEW
JORDAN RUDESS (08 MARS 2019)
Music Waves a eu la chance de pouvoir s'entretenir avec le maestro Jordan Rudess à l'occasion de son actualité brulante entre la sortie de son album solo "Wired For Madness" et celle quelques semaines plus tôt de l'album de Dream Theater.
 

"Découvrez Brainsqueezed dans son nouveau clip !"
AUTRES CHRONIQUES
THE ANGELS: Red Back Fever (1991)
HARD ROCK - Une fièvre bienfaisante et salvatrice en cas de baisse de moral, à base de riffs directs et énergiques et de refrains accrocheurs.
ASTRAL DOORS: New Revelation (2007)
HEAVY METAL -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT JORDAN RUDESS
JORDAN-RUDESS_Wired-For-Madness
Wired For Madness (2019)
3/5
3/5
MASCOT LABEL GROUP / ROCK PROGRESSIF
JORDAN-RUDESS_Rhythm-Of-Time
Rhythm Of Time (2004)
3/5
3/5
MAGNA CARTA / METAL PROGRESSIF
JORDAN-RUDESS_Feeding-The-Wheel
Feeding The Wheel (2001)
1/5
-/5
MAGNA CARTA / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021