ARTISTE:

AXXIS

(ALLEMAGNE)
TITRE:

DOOM OF DESTINY

(2007)
LABEL:

AFM RECORDS

GENRE:

HEAVY METAL

TAGS:
Chant féminin, Epique, FM
""
NOISE (14.12.2007)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Avec "Doom of destiny" paraît déjà le nouvel album des allemands de Axxis. Il arrive tout juste un an après "Paradise in flames" qui avait permis au groupe de gagner en notoriété auprès des fans de heavy mélodique. Il faut rappeler que la formation a déjà plus de 15 ans de carrière, mais que ce n’est que depuis 2000 et "Back to the Kingdom" qu’il s’est fait connaître du public métal, la faute à un début de carrière prolifique mais à la qualité assez irrégulière.

Axxis évolue donc dans un heavy mélodique assez classique qui a pas mal évolué depuis deux albums. Le groupe a en effet apporté à sa musique des éléments symphoniques et a vu l’arrivée en son sein d’une chanteuse pour des passages plus lyriques. En privilégiant la mélodie et les passages plus accessibles tout en gardant sa base « Heavy », Axxis a ainsi sorti son meilleur album en 2006 avec "Paradise in flames".

Si ce nouvel album s’inscrit dans la droite lignée de "Paradise", il ne s'agit d’aucune façon d'une somme de faces B, bien au contraire. Axxis est très en confiance et va de l’avant. En effet, en à peine un an, cette formation a encore fait évoluer sa musique : la voix féminine de Lakonia est présente sur presque chaque titre et celle-ci fait plus figure de deuxième chanteuse du groupe que d’invitée. De plus, le côté catchy de la musique est renforcé, pour apparaître très accessible sur certains titres, presque pop avec des claviers bien en avant. Ce faisant, le groupe prend le risque de se couper de sa fan base heavy métal classique et surtout, la présence accrue du chant féminin le rapproche dangereusement de la mode des groupes à chanteuses.

Mais malgré ce côté plus commercial, le résultat est très convaincant et l’album est un excellent cru de heavy mélodique avec nombre de titres qui restent en tête immédiatement. Dès l'entame, "Doom of destiny" nous propose un titre bien speed avec des duos de chant très efficaces sur le refrain qui en font une excellente entrée en matière et qui devrait bien rendre en concert.
Par la suite, Lakonia se fait plus présente que par le passé. Sur "Better fate", elle chante en duo à part égal avec Bernhard Weiß pour un résultat de tout premier ordre, sa voix rappelant pas mal celle de Floor Jansen (After Forever), avec des claviers bien trouvés, et encore un refrain imparable pour un excellent titre de heavy mélodique. Après ce démarrage en fanfare, il faut citer aussi un "Bloodangel" très efficace. On notera également que l’arrivée du nouveau guitariste, Marco Wriedt, à été très bénéfique et apporte un réel plus technique.

On trouve par la suite des morceaux plus mélodiques, toujours à la limite du pop, avec un "I hear you cry" sur lequel Lakonia propose de nouveau un excellent travail, sur des riffs de guitare de grande qualité. "The fire still burns", à l’origine extrait d’un opéra rock, est rehaussé d’un saxophone et rappelle le Savatage des grands moments ou le Rage dans sa période symphonique ; c’est en tout cas un titre magnifique qui voit le groupe s’ouvrir à des horizons différents.

La fin de l’album est de même qualité, avec un "Father Father" bien speed, sur lequel la double grosse caisse est omniprésente et un duo de chant permettant de canaliser l’agressivité. "Revolutions" voit ensuite Weiß proposer des intonations de chant assez originales sur un titre plus classique. A noter que ce dernier évolue à un très haut niveau sur toute la durée de l’album. On citera enfin un très beau "She got nine lifes" dans la même lignée mélodique qu’un "I hear you cry".

Axxis propose une nouvelle fois un excellent album et réussit le coup de force de se renouveler en à peine un an. Et si l'adoucissement de leur musique pourrait déplaire à quelques fans de heavy classique, il remportera, c’est certain, l’adhésion de beaucoup d’autres et devrait permettre au groupe de continuer à franchir les étapes vers une reconnaissance encore plus grande dans le milieu métallique.


Plus d'information sur http://www.axxis.de/axxis_de.html





LISTE DES PISTES:
01. Voices Of Destiny
02. Doom Of Destiny
03. Better Fate
04. Bloodangel
05. I Hear You Cry
06. The Fire Still Burns
07. Father, Father
08. Revolutions
09. She Got Nine Lifes
10. Devilish Belle
11. Astoria

FORMATION:
Andrè Hilgers: Batterie
Bernhard Weiss: Chant
Harry Oellers: Claviers
Lokonia: Chant
Marco Wriedt: Guitares
Rob Schomaker: Basse
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
5/5 (2 avis)
STAFF:
4/5 (4 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
AXXIS: Retrolution
 
AUTRES CHRONIQUES
GAMMA RAY: Land Of The Free II (2007)
HEAVY METAL -
MYRATH: Hope (2007)
METAL PROGRESSIF -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT AXXIS
AXXIS_Kingdom-Of-The-Night-Ii-White-Edition
Kingdom Of The Night Ii (white Edition) (2014)
4/5
-/5
PHONOTRAXX / METAL MELODIQUE
AXXIS_Kingdom-Of-The-Night-Ii-Black-Edition
Kingdom Of The Night Ii (black Edition) (2014)
3/5
4/5
PHONOTRAXX / HEAVY METAL
AXXIS_Utopia
Utopia (2009)
3/5
3/5
AFM RECORDS / METAL MELODIQUE
AXXIS_Paradise-In-Flames
Paradise In Flames (2006)
5/5
4.5/5
AFM RECORDS / METAL MELODIQUE
AXXIS_Time-Machine
Time Machine (2004)
4/5
4/5
AFM RECORDS / METAL MELODIQUE
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022