ARTISTE:

AC/DC

(AUSTRALIE)
TITRE:

FLICK OF THE SWITCH

(1983)
LABEL:

ATLANTIC RECORDS

GENRE:

HARD ROCK

TAGS:
Chant aigu
"Si cet album n’a pas reçu l’accueil qu’il méritait à l’époque, il s’agit plus d’une question de circonstances que des qualités intrinsèques de l’album."
LOLOCELTIC (02.01.2008)  
4/5
(1) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Si "Powerage" fut l’album le plus sous-estimé de la période Bon Scott, "Flick Of The Switch" est probablement l’album de l’ère Brian Johnson, nécessitant le plus d’être réhabilité. Si cet album n’a pas reçu l’accueil qu’il méritait à l’époque, il s’agit plus d’une question de circonstances que des qualités intrinsèques de l’album. Tout d’abord, l’environnement n’est plus le même et les regards sont tournés vers les Etats-Unis où le speed, le thrash et le glam commencent à exploser et il est de bon ton à l’époque de tirer sur les groupes établis. Ensuite, le relatif échec de "For Those About To Rock" fait que son successeur n’est pas attendu dans un état d’esprit appelant à la tolérance.

Pourtant, AC/DC a décidé de revenir à plus de simplicité à plusieurs niveau, et ceci, dès la pochette quasiment minimaliste avec le dessin noir d’Angus de dos sur fond blanc. Ensuite, le son renoue avec le côté brut des débuts, ce qui est plutôt une bonne chose après le mur sonore étouffant de "For Those About To Rock". Enfin, le mixage est plus équilibré et laisse sa place à chaque instrument, la voix de Brian Johnson n’étant pas trop mise en avant et la basse de Cliff Williams prenant la place qui lui revient.

Les compositions quant à elles, retrouvent de leur légendaire efficacité sans s’embarrasser d’artifices inutiles. "Landslide" et "Brain Shake" nettoient nos conduits auditifs avec leurs tempi rapides, de même que "Flick Of The Switch" avec son riff hyper dynamique digne d’un rouleau compresseur. "Nervous Shakedown" au refrain catchy et cinglant, et "Guns For Hire" avec son intro en rafale, défouraillent sur tout ce qui bouge avec leurs riffs à tiroir. "Rising Power" et "Deep In The Hole" sont les représentants de la face heavy du groupe avec des refrains accrocheurs. "This House Is On Fire" et sa montée en puissance toute en dynamique et "Bedlam In Belgium" avec un riff irrésistible viennent solliciter nos articulations prises de mouvements incontrôlables. Enfin, "Badlands" vient nous glisser un riff inspiré par les indiens des grandes plaines d’Amérique du Nord, le tout sur un tempo bien lourd.

Le seul petit point faible de l’album pourrait venir du jeu d’un Phil Rudd éreinté par le rythme soutenu des tournées et des enregistrements. Il quittera d’ailleurs le groupe à la suite des sessions de cet album pour se ressourcer quelques années en Nouvelle-Zélande. Son retour n’en sera que meilleur. Il est donc grand temps de redonner à cet album, la place qu’il mérite dans la discographie d’Angus & Co. Il semblerait d’ailleurs que ces derniers s’y emploient sur la dernière offrande vidéo en date qu’est le magnifique coffret "Plug Me In".


Plus d'information sur http://www.acdcrocks.com/





LISTE DES PISTES:
01. Rising Power - 3:44
02. This House Is On Fire - 3:23
03. Flick Of The Switch - 3:13
04. Nervous Shakedown - 4:27
05. Landslide - 3:56
06. Guns For Hire - 3:24
07. Deep In The Hole - 3:19
08. Bedlam In Belgium - 3:52
09. Badlands - 3:38
10. Brain Shake - 4:00

FORMATION:
Angus Young: Guitares
Brian Johnson: Chant
Cliff Williams: Basse
Malcom Young: Guitares
Phil Rudd: Batterie
   
(1) AVIS DES LECTEURS    
METNAT
17/10/2016
89
  0 1  
4/5
Je redécouvre cet album, passé aux oubliettes en raison des critiques défavorables, d'une époque défavorable aussi sans doute et et d'une écoute distraite. Chronique impeccable, rien à redire mais on le dit quand même! Son cru mais jouissif, mixage mettant en valeur la section rythmique et permettant d'intégrer mieux la voix de Brian parfois un peu usante. Les compos sont plus que correctes, les riffs aussi, bref que du plaisir et un album à ... redécouvrir!!
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4.2/5 (8 avis)
STAFF:
2.9/5 (7 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
AC/DC : Nouvelle vidéo
DERNIER ARTICLE
AC/DC vs OPETH
Au moment où AC/DC nous revient avec son dix-septième album, Music Waves s'est posé la question existentielle : qu'attendons-nous réellement d'un groupe : qu'il évolue ou nous ressorte la même formule ad nauseam ?
 
AUTRES CHRONIQUES
AEROSMITH: Get Your Wings (1974)
HARD ROCK - Un deuxième album déjà synonyme de maturité pour la futur légende de Boston.
ALBION: Broken Hopes (2007)
ROCK PROGRESSIF - Destiné à un public voulant passer un agréable moment en écoutant de la belle musique sans prétention excessive, "Broken Hopes" atteint ses objectifs sans souci.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT AC/DC
ACDC_Power-Up
Power Up (2020)
4/5
3.6/5
SONY MUSIC / HARD ROCK
ACDC_Rock-Or-Bust
Rock Or Bust (2014)
3/5
3.6/5
COLUMBIA / HARD ROCK
ACDC_Backtracks
Backtracks (2009)
4/5
5/5
SONY BMG / HARD ROCK
ACDC_Black-Ice
Black Ice (2008)
4/5
3.8/5
COLUMBIA / HARD ROCK
ACDC_Stiff-Upper-Lip
Stiff Upper Lip (2000)
4/5
3.7/5
WARNER / HARD ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021