GROUPE/AUTEUR:

DON AIREY

(ROYAUME UNI)

TITRE:
LIGHT IN THE SKY (2008)
LABEL:
MASCOT LABEL GROUP
GENRE:
HARD ROCK

""
LYNOTT - 12.02.2008 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
2/5
Don AIREY est le claviériste de DEEP PURPLE depuis le départ de Jon LORD en 2002. Il a derrière lui une carrière colossale de plus de 30 ans, carrière au cours de laquelle il a joué avec , accrochez-vous, le tableau de chasse est impressionant et il n’est pas complet : OZZY (Blizzard of Oz, Bark at the Moon), JUDAS PRIEST (Pain Killer, Demolition), BLACK SABBATH (Never Say Die), MOORE (Back on the Streets, Corridors of Power, Run for Cover, Wild Frontier, After the War pour la pèriode hard-rock), WHITESNAKE (Slip of the Tongue, 1984), SINNER (Come out Fighting), SCHENKER (album eponyme), HELIX (Wild in the Street), FASTWAY (On Target, Bad Bad Girls), UFO (High Stakes & Dangerous Men), BRIAN MAY (Back to the Light), DICKINSON (Tattooed Millionaire), TEN (Babylon) et RAINBOW (Down to Earth, Difficult to Cure). .. Qui dit mieux ? Pas grand monde, et là on se dit qu’on va à coup sûr se taper un squeud méchamment gouleyant…

« On a fait une ou deux prises, toutes les parties musicales du Hammond et la plupart de celles des synthés et des guitares on été enregistrées live» dixit le Sieur AIREY… et là on se dit qu’on va probablement se taper un squeud méchamment gouleyant…

« Je voulais faire un truc entre RAINBOW, MAHAVISHNU ORCHESTRA et JEAN-MICHEL JARRE » poursuit le père AIREY… et là on se dit qu’on va peut être se taper un squeud méchamment gouleyant…

Allez, on balance la sauce…en voilà les ingrédients : 17 titres dont 4 interludes, 9 œuvres instrumentales et 4 morceaux chantés.

Les 4 interludes tournent tous autour d’une minute chacun et n’apportent rien. Passons donc aux 9 œuvres instrumentales formant un joyeux fourre-tout où l’on trouve :
- beaucoup d’orgue Hammond (après le guitar-hero voici venu le temps, non pas de l’Ile aux Enfants, mais du Hammond-hero !) façon Deep Purple des débuts (Space Patrol, Andromeda et Pale Blue Dot en panne complète de mélodies pour ce dernier mais avec un solo de batterie !),
- des rythmes Jazzy (Ripples in the Fabric of Time),
- des délires Free-Jazz (Big Crunch),
- du LIQUID TENSION EXPERIMENT - frelaté le liquide (Space Patrol),
- du JM JARRE – gasp ! (Ripples in the Fabric of Time),
- du Gary MOORE – yeah ! - pendant 1’30 - hooo ! (l’intro d’ Andromeda qui sonne ensuite comme un Deep Purple cool et ça tient à peu prés la route sauf ce Hammond qui nous la fait parfois PROCOLARUM),
- du rock des années 60 (Lift off),
- des essais de musique « contemporaine » avec piano dominant puis duo piano/violon et c’est assez réussi mélodiquement parlant (Sombrero et Into Orbit),
- du piano (Sombrero, Into Orbit et Till the End lui très mélodieux).

Quant aux 4 morceaux chantés, on retrouve :
- du Deep Purple dernière époque (Shooting Star et A light in the Sky d’assez bonne facture),
- du RAINBOW années 80 (Endless Night d’un niveau correct),
- une belle ballade (Love You too Much).

… et là on se dit qu’on aurait pu se taper un squeud méchamment gouleyant…

Les qualités techniques des musiciens ne sont pas remises en cause, loin de là, mais les écueils de ce disque prennent le dessus. En effet, sont à déplorer, un manque de traçabilité au niveau des mélodies (rarement il est possible de s’y retrouver), des sons soit précambriens, soit limite lounge music et world music et une impression de mezze musical, peut être bienvenu pour le touriste débarquant en terre aireyenne, mais déconcertant pour l’auditeur classique. Les amateurs du Pourpre Profond vont adorer, les Progueux trouver ça délirant… quant aux autres, ils se diront qu’il y a des sons qui prennent de l’âge et ils auront sans doute bien du mal à y trouver leur compte...

Plus d'information sur http://www.donairey.com



GROUPES PROCHES:
DEEP PURPLE, RAINBOW

LISTE DES PISTES:
01. Big Bang 1'06
02. Ripples in the Fabric of Time 5'40
03. Shooting Star 4'47
04. Space Patrol 3'41
05. Andromeda 4'27
06. Endless Night 5'06
07. Rocket to the Moon 1'20
08. Lift Off 0'55
09. Love you Too Much 4'00
10. Cartwheel 0'59
11. Sombrero 3'04
12. Into Orbit 3'02
13. A Light in the Sky 7'10
14. Pale Blue Dot 3'05
15. Metallicity 1'13
16. Big Crunch 6'48
17. Till the End 4'18


FORMATION:
Carl Sentance: Chant
Chris Childs: Basse
Danny Bowes: Chant
Darrin Mooney: Batterie
Don Airey: Claviers
Gary "Harry" James : Chant / Batterie
Laurence Cottle: Basse
Rob Harris: Guitares


TAGS:
Jam, Jazzy, Technique
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC DON AIREY
DERNIERE ACTUALITE
DON AIREY : Des extraits du nouvel album
Toutes les actualités sur DON AIREY
NOTES
- /5 (0 avis) 2/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
CRASH KELLY: Love Me Electric (2007)
HARD ROCK
 
CHRONIQUE SUIVANTE
V8 WANKERS: Hell On Wheels (2008)
HARD ROCK
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT DON AIREY
DON-AIREY_Keyed-up
Keyed Up (2014)
3/5
2.5/5
MASCOT LABEL GROUP / ROCK
DON-AIREY_All-Out
All Out (2011)
3/5
-/5
MASCOT LABEL GROUP / HARD ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020