ARTISTE:

ELLEVEN

(ALLEMAGNE)
TITRE:

INSIGHT

(2007)
LABEL:

AUTOPRODUCTION

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
Chant féminin, FM, Intimiste
""
EL_BIA (19.02.2008)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Elleven est un groupe fondé par cinq allemand en 2001 qui décidèrent de se lancer dans l’expérimentation d’un style musical peu exploité et pourtant si jouissif de par l’émotion qu’il peu susciter, j’ai nommé le Rock progressif à voix féminine. Après des années de travail et d’efforts, voici enfin que leur premier album, « Insight », voit le jour vers la fin 2007. Cependant, à côté de gros concurrents (rares certes, mais immensément talentueux !) tels Magenta, Mermaid Kiss, Mostly Autumn, ou encore (dans une mouvance plus particulière) d’autres tels The Gathering ou Agua de Annique, on peut se demander si nos allemands sont de taille…

Déjà, force est de constater le travail minutieux accompli quant à la composition de « Insight » : nombre d’effets (tant de guitare que de claviers) sont présents tout du long afin de renforcer ces atmosphères planantes d’une particulière émotivité. A noter que le clavier, interprété par Armin Riemer, est vraiment un élément à part entière dans la musique d’Elleven, celui-ci contribuant grandement au côté progressif de la galette, avec des notes posées avec soin dans le but d’avoir un impact maximum sur l’auditeur. Sur cette lancée, je ne peux m’empêcher de citer la tendre « All Alone » dont le riff de clavier prend littéralement aux tripes, ou encore « Coming Home » dans lequel le même clavier vient renforcer la mélancolie produite par l’ensemble de par quelques petites notes en fond, simples certes, mais particulièrement efficaces. Aussi, le solo présent sur « Remember » est surprenant, allant rappeler le jeu et surtout le son d’un certain Jordan Rudess…

Les arrangements de guitare sont également très soignés, notamment grâce au jeu mature de Carsten Hütter. Les soli sont en effet de toute beauté, toujours recherchés et magnifiquement interprétés, et ce pour notre plus grand plaisir. En passant, on notera que la basse de Roger Weitz contribue grandement à soutenir chacune des ambiances produites.

Ainsi, vous l’aurez compris, entre ce clavier planant et cette guitare envoutante, les parties instrumentales de ce « Insight » se veulent particulièrement prenantes, pouvant rappeler les parties instrumentales de Marillion du début de la période Hogarth. En outre, celles-ci ne sont guère complexes, mais leurs tournures évolutives et bien construites les rendent complètement captivantes ! Concernant la musique dans son ensemble, elle est une douceur progressive à l’atmosphère décontractante, dotée d’arrangements tous plus saisissants les uns que les autres...

En revanche, pour ce qui est des parties vocales, le chant de Julia Graff se présente en quelque sorte comme le revers de la médaille. Certes, la demoiselle chante avec grâce et technicité, mais les lignes de chant, bien que simples et facilement accessibles, ne se voient pas dotées d’une efficacité renversante. Autrement dit, les parties de chant, bien que plaisantes, ne prennent pas l’auditeur aux tripes contrairement à celles d’une Anneke Van Giersbergen, d’une Kate Belcher de Mermaid Kiss ou encore Evelyn Downing du même groupe. Chipotage, chipotage, me direz-vous… Il n’empêche que Julia arrive tout de même à nous faire vibrer, laissant l’auditeur rêveur avec un chant éthéré sur l’interlude de « Promise », titre se finissant d’ailleurs sur une guitare criante du plus bel effet.

Ainsi, sans être une référence du genre, ce premier opus de nos allemands d’Elleven s’avère être agréable et attrayant. C’est en effet un véritable plaisir que de se prêter à l’écoute de ce « Insight », album de Rock Progressif simple, touchant, et à l’émotivité certaine. Un groupe à suivre, surement…


Plus d'information sur http://www.elleven.de/





LISTE DES PISTES:
01. All Alone (6'18)
02. Coming Home (5'39)
03. Losing Sight (6'09)
04. Grow (5'39)
05. Escape (4'12)
06. Hide (5'53)
07. Remember (7'16)
08. Promise (5'55)
09. Open Doors (6'10)
10. Last Signs (7'01)
11. Insight (finally) (3'43)

FORMATION:
Armin Riemer: Claviers
Carsten Hütter: Guitares
Julia Graff: Chant / Guitares
Roger Weitz: Basse
Thomas Jarzina: Batterie
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
GENESIS: We Can't Dance (1991)
ROCK PROGRESSIF - A vouloir trop mélanger les genres, on obtient un objet hybride qui ne plaira jamais complètement à tous les publics.
NOEKK: The Minstrel's curse (2008)
METAL PROGRESSIF -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT ELLEVEN
ELLEVEN_Transfiction
Transfiction (2015)
3/5
4/5
PROGRESSIVE PROMOTION / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021