ARTISTE:

LED ZEPPELIN

(ROYAUME UNI)
TITRE:

I

(1969)
LABEL:

ATLANTIC RECORDS

GENRE:

HARD ROCK

TAGS:
70's
"Led Zeppelin ne vivra pas plus de dix ans mais le mythe est né en 69 avec cet album."
PETER HACKETT (25.02.2008)  
5/5
(2) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

En 1969 Led Zeppelin sort son premier album alors que le groupe vient juste de quitter l'appellation New Yardbirds. Le monde du hard rock découvre sur scène un phénomène unique, une puissance jusqu'à maintenant inconnu que l'on va qualifier de "heavy metal". C'est le début d'un quatuor incontournable qui ravage tout sur son passage.

Débutant sur un court titre très rock, "Good Time Bad Time", ce premier opus marquera l'époque par son coté hard-blues. "You Shook Me" et "I Can't Quit You Baby" sont deux titres écrits par le contre-bassiste Willie Dixon que Led Zep s'appropie pour en faire des hits où la voix unique de Robert Plant fait merveille. On avait l'habitude d'entendre des 'guitar heroes' soutenus par des musiciens et voilà que surgit un groupe jouant comme un seul homme une musique violente mais terriblement sensuelle. Il faut entendre les hurlements orgasmiques de Plant répondant à la guitare de Page sur "You Shook Me" pour comprendre que ce titre était taillé pour la scène comme le suivant "Dazed And Confused" qui s'enchainent sur l'album sans transition. Ce dernier donnera naissance sur scène à des versions de plus de 20 minutes dans lesquelles Page, frottant les cordes de sa Gibson avec un archet, repoussera les limites du délire guitaristique.

John Paul Jones, bassiste de génie, montre ses talents de claviériste en agrémentant plusieurs titres de ses interventions ("You Shook Me, "Your Time Is Gonna Come"). Plant, quant à lui, démontre qu'il n'est pas seulement une des plus belles voix de cette fin des 60's, mais qu'en plus il assure à l'harmonica ("You Shook Me"). Et on ne peut pas passer sous silence le travail du quatrième homme, John Boham qui, caché derrière ses fûts, assure une rythmique infaillible. Ce géant qui est bien loin d'être un technicien tel qu'un Portnoy, sera une pièce maitresse de la cohésion du groupe. Son feeling, à l'unisson de celui de ses 3 partenaires, devenant tellement indispensable au groupe que celui-ci ne survivra pas à son décès. Mais alors, que dire de Page ? Il fait crier, hurler, pleurer sa guitare tout au long de l'album, et quand il passe à l'acoustique ("Black Mountain Side") c'est un vrai régal !

Du premier riff de guitare de "Good Time Bad Time" aux derniers accords rock de "How Many More Time" en passant par les lamentations bluesy de "I Can't Quit You Baby", Led Zeppelin apporte à un public avide d'idoles la réponse violente du hard rock non tempéré. Il n'y aura guère qu'en Angleterre encore sujet à la Beatles-mania ou découvrant le hard rock avec les Who que le groupe ne deviendra pas le numéro un des charts dès ce premier album. Led Zeppelin ne vivra pas plus de dix ans mais le mythe est né en 69 avec cet album qui, s'il n'est pas le plus abouti techniquement parlant, est le plus authentique et donc devenu une référence.

Aujourd'hui, près de 40 ans après sa sortie, je ne conçois pas que la discothèque personnelle d'un amateur de rock, tous genres confondus, puisse se passer d'un tel monument. Evidemment, je vous en dirai autant du II, du III, du IV, .... mais, que voulez vous, on ne parle plus ici de musique, mais de mythologie du rock !!!!


Plus d'information sur http://www.ledzeppelin.com/



GROUPES PROCHES:
GRAVEYARD, TRANSPERCEPTION, EARL GREYHOUND, THE SPOKES, ANTHONY CRAWFORD, VOODOO, REBEL YELL, THE ROLLING STONES, MORRE, WISER TIME

LISTE DES PISTES:
01. Good Times Bad Times - 02:46
02. Babe I'n Gonna Leave You - 06:41
03. You Shook Me - 06:27
04. Dazed And Confused - 06:26
05. Your Time Is Gonna Come - 04:34
06. Black Mountain Side - 02:12
07. Communication Breakdown - 02:30
08. I Can't Quit You Baby - 04:42
09. How Many More Time - 08:28

FORMATION:
Jimmy Page: Guitares
John Bonham: Batterie
John Paul Jones: Basse / Claviers
Robert Plant: Chant / Harmonica
   
(2) AVIS DES LECTEURS    
ZOSO
26/06/2008
  0 0  
5/5
En 1968, Led Zeppelin nait des cendres encore chaudes des Yardbirds, le groupe mythique ayant vu passé Page, Beck et Clapton, mais aussi Chris Dreja (qui d’ailleurs prend la photo du groupe dans la pochette intérieure du I…). Le groupe que l’on juge au départ comme rafistolé et non viable montre dès leur premières représentation une cohésion rarement atteinte, encore aujourd’hui… En témoigne le temps passé en studio pour accoucher du I : l’album était dans la boite au bout d’à peine 36 heures !!

Le résultat est phénoménal… En piochant allègrement dans les standards du blues, récupérant au passage l’arrangement de Beck pour You Shook Me, le groupe parvient à pondre un album pêchu, blues, mélodique, et pourtant violent comme une tempête, qui vient bouleverser littéralement le monde du rock à l’époque. Inutile de revenir sur le son monstrueux de la Les Paul de Page sur You Shook Me ou Dazed and Confused, inutile de revenir sur les hurlements de chats sauvage de Plant, faisant passer les chanteurs de l’époque pour de sirupeux minaudiers de variété, inutile de décrire le groove de l’intro à la basse de How Many More Times, morceau épique et génial, qui vient conclure une tuerie insolente de facilité.
Inutile aujourd’hui de revenir la dessus, car contrairement à une partie de la presse de l’époque, on sait ce qu’il adviendra… Aujourd’hui pas un seul groupe de Hard Rock qui ne le cite en référence, pas un seul guitariste qui ne cite Page…même les groupes de Death Métal les plus extrême avouent être redevables du Zep.

Tout simplement, au début de cette année 1969 s’est mise en branle la plus grosse machine de guerre musicale jamais vue, et durant des années ils ravageront tout sur leur passage.
Ainsi soit-il.

DEFNAEL
05/03/2008
  0 0  
5/5
Pour moi le meilleur album de Led Zeppelin et un des meilleurs albums de rock de tout les temps.
Incontorunable. La note de 10/10 s'imposerait.

Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
Haut de page
LECTEURS:
4.7/5 (7 avis)
STAFF:
4.4/5 (14 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
LED ZEPPELIN: Robert Plant refuse la reformation
 
AUTRES CHRONIQUES
OCTOPUS SYNG: Birds Of Morning Are Never Late (2007)
POP -
TRETTIOARIGA KRIGET: I Början Och Slutet (2007)
ROCK PROGRESSIF -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT LED ZEPPELIN
LED-ZEPPELIN_Celebration-Day
Celebration Day (2012)
4/5
5/5
ROADRUNNER RECORDS / HARD ROCK
LED-ZEPPELIN_Led-Zeppelin-DVD
Led Zeppelin DVD (2003)
5/5
5/5
ATLANTIC RECORDS / HARD ROCK
LED-ZEPPELIN_How-The-West-Was-Won
How The West Was Won (2003)
5/5
4.5/5
ATLANTIC RECORDS / HARD ROCK
LED-ZEPPELIN_Coda
Coda (1982)
2/5
2.8/5
SWAN SONG / ROCK
LED-ZEPPELIN_In-Through-The-Out-Door
In Through The Out Door (1979)
3/5
2.5/5
SWAN SONG / ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020