GROUPE/AUTEUR:

ROGER HODGSON

(DEFAULT)

TITRE:
IN THE EYE OF THE STORM (1984)
LABEL:
POLYDOR
GENRE:
ROCK PROGRESSIF

""
ABADDON - 04.04.2008 - (3) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
1983. Cette année-là Roger Hodgson, décide de quitter Supertramp. Dans une interview il dira que l'esprit même du groupe avait quelque peu disparu et qu'il n'était plus aussi vivant, créatif et vibrant. Une année plus tard, il fait paraître In The Eye Of The Storm. Saura-t-il faire preuve de la créativité qui paraissait s’être émoussée dans Supertramp ?

Sur ce disque, Roger se crédite de tous les instruments, à part le sax et certaines parties de percussions ! L’esprit est ici très proche de celui du Supertramp des bonnes années : à la limite du symphonique, avec une belle dynamique sur certains titres, ne privilégiant pas les claviers ou la guitare et sachant alterner les ambiances. C’est la bonne surprise de cette production, les artistes ayant souvent tendance à se relâcher sur les albums solo ... Ici rien de tel, Roger Hodgson s’est audiblement astreint à montrer que l’esprit Supertramp, c’était lui (je ne suis pas loin de le penser à l’écoute de "In The Eye Of The Storm", très supérieur à mon avis à "Brother Where You Bound" sorti par le reste de l’équipe Supertramp l’année suivante ...).

Alors, bien sûr, il y a de larges réminiscences du passé, ce que les esprits chagrins appelleront “caricature” : Had A Dream ou Gimme Love fleurent bon le Dreamer de "Crime Of Century" (d’autant plus que le timbre et la manière de chanter de Roger sont immédiatement identifiables !) , Hooked On A Problem use du sax comme au bon vieux temps, et Lovers In The Wind rappelle Even In The Quietest Moments. Personnellement, des caricatures de ce niveau, j’en redemande car c’est quand même très bien fichu et attachant ! Et Roger sait écrire des thèmes immédiatement accrocheurs à l’image de In Jeopardy qui possède une vraie gueule de hit, avec son solo central de gros synthé qu’on n’attendait pas forcément de la part du guitariste de Supertramp.

Mais il y a également des “inattendus”. L’utilisation du piano, qui semblait être la marque de Rick Davies, est particulièrement efficace, notamment dans les attaques rythmiques (Had A Dream, In Jeopardy, Give Me Love ...), ou au contraire dans l’accompagnement d’une ballade mélancolique comme Lovers In The Wind ou de la pièce symphonique qu'est Only Because Of You.

Enfin, nous retrouvons cette capacité à développer et à faire évoluer les titres apportant une profondeur certaine à l’ensemble. C’est ainsi qu’un titre comme Had A Dream, assez basique dans ses premières mesures, tient la distance sur ses huit minutes en faisant varier les thèmes et en alternant solos guitares/ parties claviers/disgressions vocales.

Il serait dommage de passer sous silence le dernier morceau, où le souffle de Fool’s Overture passe ... Magnifique section médiane, proche dans l’esprit de Great Gig In The Sky de R Wright, avec une somptueuse intervention à la guitare au milieu de l’instrumental, avant un retour vers le thème initial, et une très belle fin aérienne... Une des très belles pièces du prog symphonique.

Les amateurs du Supertramp de "Crime Of The Century", ou "Even In The Quietest Moments" ne devraient ainsi pas être déçus par In The Eye Of A Storm. C'est un bon moyen de renouer avec cette excellente ambiance, ainsi qu'un compromis entre une pop efficace et un style symphonique très agréable.

Plus d'information sur



GROUPES PROCHES:
SUPERTRAMP, OCEAN COLOUR SCENE

LISTE DES PISTES:
01. Had A Dream - 08:49
02. In Jeopardy - 05:59
03. Lovers In The Wind - 04:11
04. Hooked On A Problem - 05:10
05. Give Me Love, Give Me Life - 07:33
06. I'm Not Afraid - 07:03
07. Only Because of You - 08:40


FORMATION:
Clair Diament: Chant
Jimmy Johnson: Basse
Ken Allardyce: Chant / Harmonica
Michael Shrieve: Batterie
Roger Hodgson: Chant / Guitares / Basse / Claviers / Batterie
Scott Page: Saxophone


TAGS:
Symphonique
 
 
(3) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
VICTORR - 04/04/2008 -
0 0
4/5
A l'époque une critique ( Rock and Folk je crois?) disait à propos de cet album et celui de Supertramp "Brother ..." : le nom est d'un coté, le talent de l'autre ...
LOLO_THE_BEST - 05/04/2008 -
0 0
4/5
J'ai toujours eu un faible pour cet album. Le titre de clôture est magnifique, avec cette voix qui n'est pas sans rappeler le Great gig in the sky du Floyd. Du grand art. L'album suivant sera un peu moins bon, mais "Open The Door" relèvera le niveau.
ALADDIN_SANE - 04/04/2008 -
0 0
4/5
Rien que pour "Had a dream" et "Only because of you", cet album est digne de figurer en bonne place à côté des meilleurs Supertramp. "Brother where you bound", le premier album de Supertramp sans Hodgson, tient encore la route (le morceau titre est une merveille), c'est après que la chute sera dure...
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC ROGER HODGSON
DERNIERE ACTUALITE
La programmation du festival La Nuit de l'Erdre
Toutes les actualités sur ROGER HODGSON
DERNIER ARTICLE
ROGER HODGSON - LE PALAIS DES CONGRÈS (PARIS) - 24 SEPTEMBRE 2010
Qui dit Palais, dit Majesté ! Et en cette soirée du 24 Septembre 2010, le Palais des Congrès avait désigné son Roi ! Tous les articles sur ROGER HODGSON
DERNIERE INTERVIEW
Ne serait-ce que pour quelques secondes, une rencontre avec une des légendes vivantes de la musique contemporaine est une expérience inoubliable…

NOTES
4/5 (3 avis) 3.7/5 (6 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
VIRGIN STEELE: Noble Savage (1986)
HEAVY METAL
 
CHRONIQUE SUIVANTE
GOTTHARD: G. (1996)
HARD ROCK
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT ROGER HODGSON
ROGER-HODGSON_Open-The-Door
Open The Door (2000)
4/5
5/5
EPIC / ROCK PROGRESSIF
ROGER-HODGSON_Rites-Of-Passage
Rites Of Passage (1997)
3/5
-/5
AUTOPRODUCTION / ROCK PROGRESSIF
ROGER-HODGSON_Hai-Hai
Hai Hai (1987)
1/5
-/5
A&M / POP
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020