GROUPE/AUTEUR:

BELPHEGOR

(AUTRICHE)

TITRE:
BONDAGE GOAT ZOMBIE (2008)
LABEL:
NUCLEAR BLAST
GENRE:
BLACK METAL

""
DARKKNIGHT - 31.03.2008 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
Commençons par ce que les lecteurs de cette chronique doivent savoir : la formation autrichienne Belphegor est, et devrait sans aucun doute rester une valeur sûre du Black/Death brutal. Fondé en 1993, ce groupe avait comme objectif de coupler les ténèbres du black métal à l’extrême puissance et technicité du death métal. Beaucoup de leur œuvres devinrent alors des références dans le genre « musique maléfique » ainsi que « machine à broyer des colonnes vertébrales ». Et alors que nous avons déjà eu droit à des merveilleuses œuvres de black/death de leur part, comme le puissant « Necrodaemon Terrorsathan » ou le surpuissant « Goatreich – Fleshcult », voilà qu’arrive en 2008 un « Bondage Goat Zombie », soit 2 ans après leur « Pestapokalypse ».

La musique de Belphegor ne surprendra nullement ceux qui la connaissent. En effet, ce « Bondage Goat Zombie » va surtout s’adresser aux fans inconditionnels de la formation autrichienne. Ce manque d’évolution n’est cependant pas à prendre comme un défaut et les amateurs du genre se délecteront avec ce black/death brutal et satanique très bien produit ; inutile de changer cette recette gagnante dans ces conditions…

La batterie folle furieuse de Torturer fait toujours mouche avec ces blast-beats ravageurs et sans pitié, les voix black et death de Helmuth blasphèment toujours tout autant et les mélodies démoniaques arrivent toujours à instaurer cette ambiance maléfique propre à l’ensemble de leur œuvre.

Conceptuellement parlant, il est clair que le titre de l’œuvre risque de faire rire bien des néophyte ou autres réfractaires à ce genre de provocation. Mais il faut savoir que Belphegor a toujours été très provocateur notamment au niveau de l’image et de la musique. Les paroles ne dépareillent donc pas et sont dans la lignée de ce que pouvait faire Deicide à titre d’exemple. À réserver donc à ceux qui n’ont pas peur de ce genre de folklore plein de second degré.

Au final, c’est donc une nouvelle livraison plus qu’acceptable que les autrichiens de Belphegor nous livrent, bien que surtout réservé aux irréductible fans du combo.
Mais qui a dit après tout qu’il fallait à tout prix se renouveler pour être dans le coup ? Une recette bien réutilisée peut encore fonctionner et ce « Bondage Goat Zombie » en est la preuve. À se procurer, sans crainte donc, pour les fans et les amateurs du genre.

Plus d'information sur http://www.belphegor.at/



GROUPES PROCHES:
NECROPHOBIC, LIGHTNING SWORDS OF DEATH, BEHE, MARDUK

LISTE DES PISTES:
01. Bondage Goat Zombie - 04:00
02. Stigma Diabolicum - 05:01
03. Armageddon's Raid - 05:07
04. Justine: Soaked In Blood - 04:07
05. Sexdictator Lucifer - 03:43
06. Shred For Sathan - 03:47
07. Chronicles Of Crime - 05:32
08. The Sukkubus Lustrate - 02:56
09. Der Rutenmarsch - 05:32


FORMATION:
Helmuth: Chant / Guitares
Serpenth: Basse
Torturer: Batterie


TAGS:
Chant grunt/growl, Chant hurlé
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC BELPHEGOR
DERNIERE ACTUALITE
Tyrant Fest 2019 - 16 et 17 Novembre 2019 - Oignies - Le Métaphone
Toutes les actualités sur BELPHEGOR
DERNIER ARTICLE
Hard Rock Fest VIII - 05 Octobre 2018 - Avelgem (Belgique)
Pour sa 8ème édition le Hard Rok Fest a mis sur pieds une nouvelle affiche dédiée au black metal d'une grande richesse. Tous les articles sur BELPHEGOR
NOTES
- /5 (0 avis) 3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
STEVE VAI: Sex & Religion (1993)
HARD ROCK
 
CHRONIQUE SUIVANTE
DOMINICI: O3 - A Trilogy - Part III (2008)
METAL PROGRESSIF
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT BELPHEGOR
BELPHEGOR_Totenritual
Totenritual (2017)
3/5
-/5
NUCLEAR BLAST / BLACK METAL
BELPHEGOR_Blood-Magick-Necromance
Blood Magick Necromance (2011)
3/5
-/5
NUCLEAR BLAST / BLACK METAL
BELPHEGOR_Walpurgis-Rites--Hexenwahn
Walpurgis Rites - Hexenwahn (2009)
4/5
-/5
NUCLEAR BLAST / BLACK METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020