GROUPE/AUTEUR:

DARK SUNS

(ALLEMAGNE)

TITRE:
GRAVE HUMAN GENUINE (2008)
LABEL:
PROPHECY PRODUCTIONS
GENRE:
METAL PROGRESSIF

""
STRUCK - 26.03.2008 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Trois ans. Il aura fallu trois longues années pour que les frères Knappe donnent enfin suite à leur chef d’œuvre « Existence ». Trois années que les fans de ce dernier opus attendent avec fébrilité. Seront-ils récompensés à hauteur de leur patience ?

Autant rassurer de suite ces derniers, « Grave Human Genuine » est dans la continuité de son glorieux aîné à savoir une musique sombre teintée d’une extrême mélancolie. Mais comme l’instrumental introductif le laisse supposer « Grave Human Genuine » ne sera pas l’immersion totale dans l’univers triste de Dark Suns que pouvait être « Existence ».

En effet, l’ensemble n’atteint pas les sommets d’émotion rencontrés sur « Existence » en raison d’un manque de cohésion général et plus particulièrement au moment des morceaux expérimentaux que sont « Amphibian Halo » - titre expérimental entêtant aux sonorités électros - ou plus encore « The Chameleon Defect » qui pousse encore plus loin les limites de l’expérimentation avec ses multiples thèmes déstabilisants. A cet égard, l’approche des allemands peut s’apparenter à celle de leurs compatriotes de Disillusion qui avaient déstabilisé une frange de leurs fans avec l’expérimental « Gloria » voire même celle de Wolverine et du décousu « Cold Light Monday » ne lui permettant pas d’être l’ultime voyage tourmenté espéré.

Mais comme tout le monde le sait, nous sommes extrêmement exigeants vis à vis de ceux en qui nous croyons le plus et c’est le cas de Dark Suns. Il en ressort que notre très sévère exposé est fort heureusement largement compensé grâce à des titres qui, pris dans leur individualité, sont de véritables bijoux de métal progressif torturé à l’instar d’un Pain of Salvation. Et ce n’est pas par hasard que Dark Suns en recherche d’un bassiste a fait appel à Kristoffer Gildenlöw pour l’enregistrement de cet opus. Le parallèle prend toute sa dimension au niveau du chant de Niko Knappe qui pousse le mimétisme jusqu’à son paroxysme en reprenant les chuchotements et les phrasés chers à Daniel Gildenlöw, saupoudrés de growls en arrière plan forts bienvenus entre chaque changements de tempo rappelant les origines death de Dark Suns (à ce titre et pour étayer la comparaison en préambule, soulignons que ces derniers sur "Flies Amber" sont tenus par Vurtox de Disillusion).

Au-delà de cet aspect conceptuel et relatif à l’homogénéité d'un ensemble moins abouti que son magique prédécesseur, « Grave Human Genuine » est une belle réussite tant les magnifiques titres envoûtants comme « Free of You », « Rapid Eyes Movement » ou « Thornchild » emporteront l’adhésion de tous les fans de « Existence ». Au final, Dark Suns remplit partiellement sa mission avec ce très bon « Grave Human Genuine » qui ne souffre que d’un réel défaut : celui de succéder à un chef d’oeuvre.

Plus d'information sur http://www.darksuns.de



GROUPES PROCHES:
MEMORIES LAB, WASTEFALL, DIMENSION X, KATATONIA, PAIN OF SALVATION, HAUCHARD, AGUENAOU

LISTE DES PISTES:
01. Stampede
02. Flies In Amber
03. Thornchild
04. Rapid Eyes Movement
05. Amphibian Halo
06. The Chameleon Defect
07. Free Of You
08. Papillon


FORMATION:
Kristoffer Gildenlöw: Basse
Maik Knappe: Guitares
Niko Knappe: Chant / Batterie
Torsten Wenzel: Guitares


TAGS:
Chant aigu, Planant, Mélancolique
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC DARK SUNS
DERNIERE ACTUALITE
Dark Suns: Orange
Toutes les actualités sur DARK SUNS
DERNIERE INTERVIEW
Ping Ping, le globe-trotter des interviews, a rencontré Maik Knappe, bassiste de Dark Suns

NOTES
4/5 (1 avis) 3.5/5 (4 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
GHOST CIRCUS: Across The Line (2008)
A.O.R.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
JASMINE CAIN: The Inside (2004)
ROCK
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT DARK SUNS
DARK-SUNS_Everchild
Everchild (2016)
5/5
5/5
PROPHECY PRODUCTIONS / METAL PROGRESSIF
DARK-SUNS_Orange
Orange (2011)
3/5
3/5
PROPHECY PRODUCTIONS / ROCK PROGRESSIF
DARK-SUNS_Existence
Existence (2005)
5/5
4/5
PROPHECY PRODUCTIONS / METAL PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020