ARTISTE:

KREATOR

(ALLEMAGNE)
TITRE:

VIOLENT REVOLUTION

(2001)
LABEL:

SPV STEAMHAMMER

GENRE:

THRASH

TAGS:
Chant screamo, Technique
""
MLO (22.04.2008)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Annoncé en grandes pompes 6 mois avant sa sortie par toute la presse spécialisée, voici donc le dixième album de nos bons vieux tontons teutons. Tommy Vetterli (ex Coroner) s'est éclipsé vers d'autres horizons et le groupe accueil en son sein Sami Yli-Sirniö, ex gratteux de Waltari.

Voici un album qui a fait couler beaucoup d'encre et de salive bien avant sa sortie, le frontman Mille Petrozza annonçant dans moult interviews le grand retour de Kreator au thrash métal des années 90. Après les expérimentations effectuées sur « Renewal », « Outcast » et surtout « Endorama », l’auditoire est dubitatif. Beaucoup argumentent, et ce avant d'avoir jeté une oreille sur l'album, que Kreator se livre ainsi à une évidente facilité commerciale, les 'retours' étant à la mode. Peut-être, bien que le discours de Petrozza semble sincère... Dans tous les cas, les vieux fans des premiers albums ne peuvent que se délecter d'un éventuel retour thrashisant.

Mais s'agit-il d'un réel retour aux sources finalement ? Pas exactement. Evidemment il ne fallait pas rêver un come back au cultissime « Pleasure To Kill », on imagine mal le groupe revenir à de telles épreuves de brutalité ne serait-ce qu'au niveau du son. C'est plutôt un retour au « Coma of Souls » de 1991, la pochette y faisant indubitablement référence.

Mais Kreator se révèle ici bien plus mélodique qu'à cette époque, même si on retrouve le style hyper carré du thrash Allemand de la fin des années 80 dans des titres comme « All of the Same Blood », « Violent Revolution » ou « Reconquering the Throne », ce morceau semblant d'ailleurs sortir tout droit du coma des âmes. Le choix de ce titre n'est évidemment pas innocent... Kreator a un message à faire passer à ses concurrents. Le chant de Mille nous renvoie directement dix ans en arrière, et nous surprend même sur « Ghetto War » avec des hurlements presque death métal. Par ailleurs, certains plans font bizarrement penser au « Sounds of Perseverance » du regretté Chuck.

Tout au long de l'album la recherche mélodique est présente, le groupe ne se limite pas à sortir des riffs typiquement thrash et c'est la principale différence entre le Kreator de 1991 et celui de 2001. La production effectuée par Andy Sneap (Nevermore, Machine Head...) est impeccable, comme d'habitude. Un album très propre, très carré, où rien n'est laissé au hasard à ce niveau de professionnalisme. Et c'est un peu le problème car cet opus a les défauts de ses qualités : toute cette belle machinerie bien huilée manque quelque peu d'âme et de spontanéité, tout le contraire du sauvage « Pleasure To Kill ».

A la base réservé, c'est tout de même avec un certain plaisir nostalgique que j'ai retrouvé Kreator pas loin de là où je les avais laissé en 1991. Même si l'ensemble n'a rien de 'révolutionnaire' et malgré quelques longueurs et une production à mon goût trop léchée, l'écoute de cet album se fait sans accroc majeur.


Plus d'information sur http://www.kreator-terrorzone.de/





LISTE DES PISTES:
01. Reconquering the Throne - 4:13
02. The Patriarch - 00:52
03. Violent Revolution - 4:55
04. All of the Same Blood (Unity) - 6:12
05. Servant in Heaven - King in Hell - 5:10
06. Second Awakening - 4:48
07. Ghetto War - 5:05
08. Replicas of Life - 7:34
09. Slave Machinery - 3:58
10. Bitter Sweet Revenge - 5:25
11. Mind on Fire - 3:57
12. System Decay - 4:33
13. Violent Revolution (demo bonus track) - 5:56

FORMATION:
Christian "Speesy" Giesler: Basse
Jürgen "Ventor" Reil : Batterie
Miland "Mille" Petrozza : Chant / Guitares
Sami Yli-sirniö: Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
Frédéric Leclercq (ex-DRAGONFORCE) rejoint KREATOR
DERNIER ARTICLE
KREATOR + DIMMU BORGIR + HATEBREED - L'OLYMPIA (PARIS) - 3 DECEMBRE 2018
Si la première moitié de l'affiche n'a pas su nous convaincre, la seconde a su imposer un respect immense envers ces deux monstres de scène que sont Dimmu Borgir et Kreator...
DERNIERE INTERVIEW
KREATOR (20 AVRIL 2012)
A l'occasion de la sortie de "Phantom Antichrist", une des légendes du thrash metal Miland "Mille" Petrozza s'est longuement entretenu avec Music Waves sur sa vision de la société, du thrash, de la carrière du groupe... Extraits...
 
AUTRES CHRONIQUES
CAMEL: Rain Dances (1977)
ROCK PROGRESSIF - Typique de la période Latimer-Bardens, "Rain Dances" est un bel exemple d'équilibre prog de la fin des 70's.
CAAMORA: She (2008)
ROCK PROGRESSIF -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT KREATOR
KREATOR_Gods-Of-Violence
Gods Of Violence (2017)
4/5
4/5
NUCLEAR BLAST / THRASH
KREATOR_Phantom-Antichrist
Phantom Antichrist (2012)
4/5
2/5
NUCLEAR BLAST / THRASH
KREATOR_Hordes-Of-Chaos
Hordes Of Chaos (2009)
2/5
4/5
SPV STEAMHAMMER / THRASH
KREATOR_Enemy-Of-God
Enemy Of God (2005)
4/5
-/5
SPV STEAMHAMMER / THRASH
KREATOR_Live-Kreation
Live Kreation (2003)
5/5
-/5
SPV STEAMHAMMER / THRASH
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021