GROUPE/AUTEUR:

LOBSTER NEWBERG

(ETATS UNIS)

TITRE:
VERNAL EQUINOX (2007)
LABEL:
AUTOPRODUCTION
GENRE:
ROCK PROGRESSIF

""
PETER HACKETT - 27.05.2008 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Le Lobster Newberg est une recette de homard à la crème ....
Lobster Newberg est un quatuor de la région de Chicago, sans doute "pince sans rire" et peut-être faisant partie de la crème des musiciens américains.
Pour se faire une idée sur la musique de ce jeune groupe, je vous conseille de visiter leur MySpace et, accessoirement, de lire ma chronique.

La seule chose qui puisse s'expliquer facilement dans ce premier album du "Homard", c'est son titre : Vernal Equinox, qui désigne l'équinoxe de printemps. Donc tout commence vers le 21 mars et par un premier titre justement nommé Equinox qui donne le ton. Je devrais dire 'UN' ton, car la musique de LN est aussi variée que ses influences avouées qui vont des Allman Bros à Zappa en passant par BB King, les Beatles, Camel, Caravan, Dixie Dregs, King Crimson, Led Zep ou Wishbone Ash !!

Si la première compo donne dans le prog 70's avec ses sonorités type Mellotron, la deuxième (Paradox) débute par une ambiance très floydienne pour se transformer, à mi-chemin, en blues-rock sautillant, entre Wishbone Ash et BB King. Le troisième titre (Lloyd) démarre sur un riff très hard-rock purpelien où même le son Hammond est présent pour parfaire l'illusion, jusqu'à une explosion de guitare, un solo flamboyant bourré de whawha. L'enchaînement avec Tabasco Sauce sera à peine perceptible car on reste dans le même registre sauf que la fin de quatrième titre est chantée. Je dois préciser à ce sujet que les compositions de LN sont majoritairement instrumentales.

Par la suite on va retrouver une reprise très personnelle du Happy Together de Simple Plan, agrémentée en son milieu d'un nouveau solo de guitare "aboyante". Le groupe alterne les morceaux rock-blues très américains (Flaunch, Irwin, Africain Bridesmaid) avec d'autres plus calmes (Woods, Wentworth, Solstice), mais toujours en y incluant des éléments progressifs qui vont parfois faire penser à Pink Floyd ou même à King Crimson et à bien d'autres encore. La magie du quatuor réside peut-être dans ce jeu permanent du "devinez à qui je peux vous faire penser". Le seul point commun de cette musique c'est sa coloration très américaine surtout au niveau des vocaux. Les musiciens sont excellents et, la technique aidant, on imagine facilement que le groupe est composé de d'avantage de personnel. Il ne reste plus qu'à passer sous silence la piste 12, qui est cachée, et qui n'est guère plus qu'un mixage bourré d'effets qui ne sont pas du plus bel (effet !).

Voilà donc un premier album bien prometteur et c'est volontiers que je prendrai un peu de rab de ce homard en espérant que la prochaine recette soit tout aussi inventive. J'en ai déjà l'eau à la bouche.

Plus d'information sur http://www.myspace.com/lobsternewberg



GROUPES PROCHES:
UMPHREY'S MCGEE, IZZ

LISTE DES PISTES:
01. Equinox - 03:20
02. Paradox - 08.05
03. Lloyd - 05:06
04. Tabasco>sauce - 09:56
05. Happy Together - 04:38
06. Flaunch - 04:11
07. Woods - 09.10
08. Irwin - 06:45
09. African Bridesmaid - 09:14
10. Wenworth - 12:53
11. Solstice - 04:09
12. [piste Cachée] - 02:23


FORMATION:
Colin Peterik: Chant / Claviers
Sean Briskey: Chant / Guitares
Victor V-B: Batterie
Will Gumbiner: Basse


TAGS:
Bluesy, Fusion, Happy / Délirant
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC LOBSTER NEWBERG
NOTES
- /5 (0 avis) 4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
FOREVER SLAVE: Tales For Bad Girls (2008)
METAL GOTHIQUE
 
CHRONIQUE SUIVANTE
BON JOVI: Slippery When Wet (1986)
A.O.R.
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT LOBSTER NEWBERG
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020