GROUPE/AUTEUR:

KALMAH

(FINLANDE)

TITRE:
FOR THE REVOLUTION (2008)
LABEL:
SPINEFARM RECORDS
GENRE:
DEATH METAL

"Après plusieurs écoutes cela fait un album incontournable pour les fans de CoB et de death mélodique en général."
METALNATURE - 28.05.2008 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Cinquième album pour ce groupe finlandais né sur les cendres d’Ancestor en 1998 suite à l’arrivée du guitariste Antti Kokko. Ce nouvel opus sort 2 ans après « The Black Waltz », très bon album varié, qui avait permis à Kalmah de se faire une place à l’ombre du Death mélodique.

Ils nous reviennent donc avec ce « For The Revolution » produit par le même line-up ; ce qui, à défaut d’augurer d’une révolution, est un gage de stabilité et qui sait, peut-être d’évolution.

La première écoute de l’album se fait d’une traite, 4 titres sur un tempo très enlevé, une pause avec « Ready For Salvation » et puis c’est reparti pour 4 autres titres de la même veine. Mais heureusement, les pistes s’égrènent sans lassitude aucune et plusieurs passages sont même diablement accrocheurs. Il faut dire qu’il y a là une sacrée bande de musiciens. Le guitariste Anti Kokko n’a pas à souffrir de la comparaison avec celui de Children of Bodom (CoB). Les riffs pondus ne sont pas toujours originaux, parfois même très proches de CoB justement, comme sur « Wings of Blackening », mais souvent mémorables. Pour les descentes de manche, c’est la même chose, pas franchement innovant, mais on s’y laisse prendre avec plaisir.

Mention spéciale pour les claviers de Marco Sneck, très présents, mais assez variés, distillés sous forme de nappes aériennes, pouvant guider la mélodie avec élan (« Dead Man’s Shadow »), ou encore apportant une petite touche symphonique (« For The Revolution »). Ces claviers affirment la personnalité du groupe, et même s’ils auront probablement leurs détracteurs car ils nuancent sérieusement l’agressivité de leur musique, ils permettront sans doute à Kalmah de toucher un public plus large.

Les vocaux sont eux aussi à souligner. Contrairement à l’album précédent, Pekka Kokko officie cette fois dans deux registres : une voix gutturale typiquement death et une autre plus proche du black metal. C’est évidemment bienvenu, car ce genre de vocalises est parfois un peu monotone (si si !). Les chœurs, orientés COB, lorgnent aussi parfois sur le métal, comme sur « Holy Symphony Of War » ». Si musicalement, c’est encore Children of Bodom qui est le plus proche, « Ready For Salvation» et sa langueur de rythme à la Hypocrisy offre peut-être de nouvelles perspectives pour la suite.

Après plusieurs écoutes, ce n’est toujours pas lassant, mais c'est sans doute un peu moins original que leur "Black Waltz"; c'est peut-être un peu plus mûr aussi. Par contre, on recherche un peu en vain l’hymne qui tue. Heureusement, la plage titulaire, ou « Towards the Sky » ou encore « Like A Slave » n’en sont pas loin, et comme tous les autres morceaux sont bons à très bons, cela fait quand même un album incontournable pour les fans de CoB et de death mélodique en général.

Plus d'information sur http://www.kalmah.com/



GROUPES PROCHES:
CHILDREN OF BODOM

LISTE DES PISTES:
01. For The Revolution - 5:07
02. Dead Man's Shadow - 5:01
03. Holy Symphony Of War - 4:45
04. Wings Of Blackening - 5:01
05. Ready For Salvation - 4:27
06. Towards The Sky - 5:09
07. Outremer - 4:40
08. Coward - 5:08
09. Like A Slave - 4:41


FORMATION:
Antti Kokko : Guitares
Janne Kusmin : Batterie
Marco Sneck : Claviers
Pekka Kokko : Chant / Guitares
Timo Lehtinen : Basse


TAGS:
Choeurs, Chant grunt/growl, Chant guttural, Chant hurlé
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC KALMAH
DERNIERE ACTUALITE
KALMAH: Nouvelle vidéo
Toutes les actualités sur KALMAH
NOTES
- /5 (0 avis) 4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
LA DESOOORDEN: Ciudad De Papel (2008)
ROCK PROGRESSIF Couvrant un large spectre allant du R.I.O. à la fusion métallique, en passant par un prog plus traditionnel, Ciudad de Papel se révèle globalement plus furieux et "heavy" que son prédécesseur,
 
CHRONIQUE SUIVANTE
HELRUNAR: Baldr Ok Iss (2007)
BLACK METAL
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT KALMAH
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020