GROUPE/AUTEUR:

ENTOMBED

(SUÈDE)

TITRE:
TO RIDE, SHOOT STRAIGHT AND SPEAK THE TRUTH (1997)
LABEL:
MUSIC FOR NATIONS
GENRE:
DEATH METAL

""
MLO - 04.06.2008 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Si on se demandait encore si "Wolverine Blues" n'était qu'une passade inconsciente dirigeant Entombed loin des plates bandes du Death Metal, qui plus est sublime, auquel ils nous avaient habitué jusqu'alors, les 14 titres de "To Ride, Shoot Straight And Speak The Truth" (à l'origine intitulé "DCLXVI" (666)) nous apportent une réponse on ne peut plus cinglante. C'est avec cet album que le groupe coupe définitivement les ponts avec ses premiers amours. Encore plus Rock'n Roll que son prédécesseur, "To Ride... " enfonce le clou à grands coups de tête, et Entombed affirme son identité décalée en rajoutant à la sauce une petite pointe de second degré et d'auto-parodie à sa musique et son image, tout en sachant ne pas tomber dans le fun idiot, distillant ici et là un petit vent de folie glauque.

Ca part un peu dans tous les sens, des nombreux soli Rock n' Roll de la paire Hellid/Cederlund qui se laissent aller à des riffs puant le whisky, à la voix rauque (n’roll ouais, facile, facile...) d'un Lars Goran Petrov multidirectionnel modulant les tonalités comme jamais auparavant. Beaucoup d'énergie se dégage de tout cela, et le groupe exploite à merveille le cliché "musique du Diable" dans ses textes toujours dans cet esprit décalé et sans se prendre au sérieux. Le son volontairement cradingue et live accentue encore un peu plus l'aspect Rock déjanté, et des titres tels que 'Wound' aux vocaux sursaturés qui viennent s'écraser littéralement sur une rythmique assommante et répétitive, ou encore 'They' parsemé de riffs pachidermiquement lourds sont de véritables coups de masse dans la tronche dès que l'on monte un peu le volume.

Au final, "To Ride, Shoot Straight And Speak The Truth" est un album qui décrasse bien, à l'identité entière et quoi qu'on ait pu en dire ici et là, qui se trouve être assez original. Certes, je ne le conseillerai pas à ceux qui avaient déjà été heurtés par l'évolution que le groupe avait amorcé sur "Wolverine Blues"... Au contraire, c'est encore pire (pire dans le sens où "To Ride, Shoot Straight And Speak The Truth" s'éloigne encore plus que "Wolverine Blues" du Entombed de 1990 et son mythique "Left Hand Path"). Je dois avouer que l'alchimie n'a pas fonctionné de manière immédiate en ce qui me concerne, le son étant quelque peu déroutant de prime abord comparé à la puissance développée sur leurs précédentes oeuvres. Mais ce son si rebutant au début devient au fil des écoutes une part entière de la réussite de l'ensemble qui y gagne en personnalité. On est bien loin des surproductions over triggé hyper boosté under pourraves... et ça c'est bon!

"I'll Be Rockin' And Rollin' In Hell Instead!!"

A noter pour les collectionneurs qu'une édition limité double CD digipack est aussi sortie, contenant le CD bonus "Family Favourites" où figurent 4 reprises : "Kick Out The Jams" (MC5), "21st Century Schizoid Man" (King Crimson), "Bursting Out" (Venom) et "Under The Sun" (Black Sabbath). La version Japonaise, elle, verra 2 bonus tracks : "Lost" et "Ballad Of Hollis Brown".

Plus d'information sur http://www.entombed.org/



GROUPES PROCHES:
THE GARDNERZ, DISMA, UNLEASHED, PROTECTOR, DISMEMBER, BY THE PATIENT, MR DEATH, SONNE ADAM

LISTE DES PISTES:
01. To Ride, Shoot Straight And Speak The Truth 03:12
02. Like This With The Devil - 02:12
03. Lights Out - 03:35
04. Wound - 02:43
05. They - 04:05
06. Somewhat Peculiar - 03:20
07. Dclxvi - 01:42
08. Parasight - 02:50
09. Damn Deal Done - 03:26
10. Put Me Out - 02:23
11. Just As Sad - 01:51
12. Boats - 03:07
13. Uffe's Horrorshow - 01:18
14. Wreckage - 04:01


FORMATION:
Alex Hellid : Guitares
Jörgen Sandström: Basse
Lars Göran Petrov: Chant
Nicke Andersson: Batterie
Uffe Cederlund : Guitares


TAGS:
Chant éraillé, Groovy
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC ENTOMBED
NOTES
- /5 (0 avis) 4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
MACHINERY: The Passing (2008)
HEAVY METAL
 
CHRONIQUE SUIVANTE
EDENBRIDGE: MyEarthDream (2008)
METAL MELODIQUE
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT ENTOMBED
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020