GROUPE/AUTEUR:

DECAPITATED

(POLOGNE)

TITRE:
HUMAN'S DUST (2008)
LABEL:
METAL MIND
GENRE:
DEATH METAL

""
MLO - 05.06.2008 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
La Pologne. Ses bisons, ses plombiers sexy, ses groupes de Death Metal... VADER, pionniers et leaders nationaux incontestés du début des 90's furent pour beaucoup dans l'explosion de la scène locale. De cette émulation, DECAPITATED se fait rapidement remarquer d'autant par la jeunesse de ses membres que par leurs capacités techniques largement au dessus de la moyenne.
Fort de quatre albums dont le dernier "Organic Hallucinosis" sorti en 2006 fut unanimement acclamé, DECAPITATED voit son statut d'espoir' passer à 'valeur sure'. Mais le destin décidera peut-être autrement de l'avenir du groupe...

Metal Mind Productions présente aujourd'hui le premier DVD du groupe qui sortira le 9 Juin en Europe et le 10 Juin aux States. On ne peut pas vraiment dire que le contenu soit d'actualité puisque proposant du matériel relativement ancien, enregistré entre 2002 et 2004. Suites aux récents événements tragiques qui ont frappé le groupe de plein fouet (la mort en Novembre 2007 du batteur Witold 'Vitek' Kieltyka lors d'un accident de bus sur une date en Biélorussie) on pourrait même presque percevoir l'objet comme un hommage au groupe, le futur de DECAPITATED étant à ce jour encore très incertains.

L'élément principal du DVD est la prestation scénique mise en boite à Krakow en Octobre 2002 à l'occasion de leur tournée Européenne en compagnie de VADER et KRISIUN. Le très bon son et les prises de vues diverses (5 caméras si j'ai bien compté) rendent l'ensemble attractif et professionnel. Aucun effet spécial, aucune coupure ne vient entraver la visualisation continue du set, DECAPITATED envoie le bois sans fioriture, ni blah blah entre les morceaux. Le light show est costaud, il y a du gros matos. Le groupe évolue sur une de ces scènes démontables, vous savez entièrement en grilles aux allures de bouche de métro géante, permettant d'installer des projos sous la scène.
Si l'exécution des morceaux est efficace, le jeu de scène du groupe n'est pas follement excitant, chacun campant bien sur ses positions au centimètre près. Le vocaliste de l'époque, Sauron (qui quittera le groupe en 2005) rappelle fortement Corpsegrinder de Cannibal Corpse dans ses attitudes mais ne décolle pas du centre de la scène, basseux et gratteux à 5 mètres à sa gauche et à sa droite semblent collés à leur retour respectif. Le set se termine sur une reprise de "Suffer The Children" de NAPALM DEATH, pas forcément inoubliable car un peu froide, tout comme la fosse qui semble à part quelques excités quelque peu engourdie par les hypothétiques vapeurs de vodka.

Les bonus vidéo ne sont pas là pour faire du remplissage comme malheureusement trop souvent. Le live du Festival Metalmania à Katowice de Mars 2004 aurait tout simplement pu être l'élément de tête du DVD. Six caméras couvrent la vaste scène. La prestation du groupe, qui a alors pris l'habitude de tourner à cinq en rajoutant un gratteux dans leur bus, est largement plus enthousiasmante qu'à Krakow, à l'image de Sauron à l'énergie très communicative et qui prend son rôle de front man bien plus à coeur. Il a eu aussi le bon gout de laisser son imitation de Fisher aux vestiaires, ainsi que ses tifs... Par ailleurs, par rapport à 2002, la légère reverb' posée sur sa voix rend l'ensemble moins heurté.

Les trois interviews effectuées à l'occasion des prestations scéniques présentes sur le DVD sont, rassurez-vous, sous-titrées en Anglais. Pas besoin de feuilleter 'Le polonais pour les nuls'. En tout 40 minutes d'interviews.
Les bonus vidéo se terminent sur le clip de "Winds of Creation" qui n'est autre qu'un montage de plans d'un vieux live du Thrash'em All Festival.
Le DVD se termine sur une révision des classiques, le truc habituel à savoir une galerie photo, une bio, la discographie, des liens, etc...

Au final, un DVD qui en donne pour son argent, très professionnel, avec tout de même pas loin de 120 minutes à visionner. Bel hommage au groupe. L'avenir nous dira si oui ou non il doit être considéré à titre posthume... Un regret tout de même, il aurait été sympa de faire allusion au décès de Vitek, un petit bonus en sa mémoire n'aurait pas été de trop...

Plus d'information sur http://www.decapitatedband.net/



GROUPES PROCHES:
MALEVOLENT CREATION, IMMOLATION, NEPHELIUM, THE RED SHORE, VADER, MASACHIST

LISTE DES PISTES:
01. Live in Kraków, October 2002 :
02. 01. Nihility
03. 02. Eternity Too Short
04. 03. Way to Salvation
05. 04. Spheres of Madness
06. 05. Names
07. 06. Winds of Creation
08. 07. Babylon's Pride
09. 08. Suffer the Children
10. Live at Ozzfest, Katowice, May 2002:
11. 01. Spheres of Madness
12. 02. Eternity Too Short
13. 03. Babylon's Pride
14. Live at Metalmania Festival, Katowice, March 2004:
15. 01. Three-dimensional Defect
16. 02. Lying and Weak
17. 03. Mother War
18. 04. Sensual Sickness
19. 05. Spheres of Madness
20. 06. The Negation
21. Interview with Vitek and Vogg, Kraków, 2002
22. Interview with Vogg and Sauron, Ozzfest, 2002
23. Interview with Sauron and Martin, Metalmania 2004
24. Winds of Creation (video clip)


FORMATION:
Marcin Martin Rygiel: Basse
Waclaw Vogg Kieltyka: Guitares
Witold Vitek Kieltyka: Batterie
Wojciech Sauron Wasowicz: Chant


TAGS:
Chant grunt/growl, Lourde, Technique
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC DECAPITATED
DERNIERE ACTUALITE
Tous les accusations de viol et de kidnapping contre DECAPITATED abandonnées
Toutes les actualités sur DECAPITATED
NOTES
- /5 (0 avis) 4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
ABEL GANZ: Shooting Albatross (2008)
ROCK PROGRESSIF Quel retour pour ces vétérans du néo-prog qui virent leur cutie pour revenir aux basiques des années 70.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
SOUL DOCTOR: That's Live! (2008)
HARD ROCK
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT DECAPITATED
DECAPITATED_Anticult
Anticult (2017)
4/5
-/5
NUCLEAR BLAST / DEATH METAL
DECAPITATED_Carnival-Is-Forever
Carnival Is Forever (2011)
4/5
-/5
NUCLEAR BLAST / DEATH METAL
DECAPITATED_Winds-Of-Creation
Winds Of Creation (2000)
4/5
-/5
EARACHE / DEATH METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020