GROUPE/AUTEUR:

JELLY FICHE

(CANADA)

TITRE:
TOUT CE QUE J'AI RÊVÉ (2008)
LABEL:
UNICORN DIGITAL
GENRE:
ROCK PROGRESSIF

""
ALADDIN_SANE - 06.06.2008 - (2) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
5/5
Ce qu’il y a de bien avec les formations québécoises, c’est que généralement elles ne s’embêtent pas à utiliser un anglais approximatif pour faire du rock, la plupart du temps elles chantent en français. Cette alliance de la langue française et du rock anglo-saxon a permis à certains groupes comme Harmonium ou Pollen d’offrir dans les années 70 quelques pépites au rock progressif, mais il faut bien dire que dernièrement c’est surtout dans la langue de Shakespeare que s’exprimaient les formations canadiennes (Mystery, Sense, Hamadryad…)

Jelly Fiche, nouveau groupe de rock progressif, a décidé lui de s’exprimer dans la langue de Molière pour faire passer ses textes et il faut avouer que pour un premier album le résultat est admirable. Tout en s’inspirant clairement des grandes formations de rock progressif des années 70 (si « Les arbres » ne vous font pas penser à Pink Floyd, il faut absolument que vous réécoutiez Pink Floyd), en utilisant une poésie à la fois imagée et mystérieuse et quelques artifices plus modernes comme l’échantillonnage, le groupe a su créer une alchimie particulière et accrocheuse comme sur la magnifique « Source infinie » avec son refrain que l’on pourrait réécouter en boucle.

Les compositions sont plutôt longues et suffisamment variées pour vous faire voyager sans heurts mais avec émerveillement tout du long du parcours musical qui vous est proposé. La guitare acoustique et les claviers analogiques prédominent, le chant est lyrique quand cela est nécessaire, parfois rageur, souvent très doux et posé, il rappelle parfois celui du premier (et regretté) chanteur d’Hamadryad. Le saxophone apporte enfin une petite touche jazzy quand il est employé.

Saluons au passage le label Unicorn Record qui est entrain de se créer une sacrée écurie de groupes progressif tous plus intéressants les uns que les autres (Mystery, Gourishankar, Nil…)

Avec « Tout ce que j’ai rêvé », Jelly Fiche vient de sortir un des meilleurs albums progressif de l’année, qui plus est en langue française. Un album mélodique, touchant, rêveur et protéiforme, la définition de ce que devrait toujours être le rock progressif.

Plus d'information sur http://www.myspace.com/jellyfiche



GROUPES PROCHES:
GIACOBBE, GENESIS, AGUENAOU, GABRY, MOON SAFARI

LISTE DES PISTES:
01. Tout ce que j’ai rêvé
02. Les Arbres
03. Caché au Fond plus Haut
04. Source Infinie
05. In Vitro
06. Dans la Peau d’un Autre I
07. Dans la Peau d’un Autre II
08. La Fontaine
09. La Cage des Vautours / Liberté


FORMATION:
Eric Plante: Claviers / saxophones
Jean-François Arsenault: Guitares
Syd: Chant / Basse


TAGS:
70's, Romantique, Symphonique
 
 
(2) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
LOLO_THE_BEST - 10/11/2008 -
0 0
5/5
Attention, album indispensable ! Jelly Fiche est pour moi la révélation de l'année. Une musique intelligente, inventive, qui m'a plusieurs fois donné le frisson (ah, ce saxo plaintif de "Tout ce que j'ai rêvé" enchaîné sur un solo de guitare du plus bel effet). Et puis un titre - enfin, plutôt 2, quand c'est bon, il ne faut pas hésiter - qui se détache ; "Dans la peau d'un autre". Un croisement improbable, inimaginable et pourtant plus que réussi entre Pascal Obispo et Marillion ! Rien que le petit riff d'intro ... et ce refrain "qui suis-je ? j'aurais voulu être quelqu'un, quelqu'un d'autre que moi, qui, je ne sais pas". Bref, un album que je déconseille fortement, sinon on a vite tendance à ne plus écouter que ce dernier.
PETER HACKETT - 07/06/2008 -
0 0
4/5
Merci les cousins d'outre Atlantique de nous offrir un si bon opus progressif !!
Des paroles intelligentes et une musique qui ne l'est pas moins, deux bonnes raisons pour que ce disque hante mon lecteur tout l'été, et même plus !

Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC JELLY FICHE
NOTES
5/5 (4 avis) 4.4/5 (5 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
KARNIVOOL: Themata (2007)
METAL PROGRESSIF
 
CHRONIQUE SUIVANTE
LAUREN HARRIS: Calm Before The Storm (2008)
ROCK
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT JELLY FICHE
JELLY-FICHE_Symbiose
Symbiose (2011)
4/5
3.8/5
AUTRE LABEL / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020