GROUPE/AUTEUR:

AMON AMARTH

(SUÈDE)

TITRE:
ONCE SENT FROM THE GOLDEN HALL (1998)
LABEL:
METAL BLADE RECORDS
GENRE:
PAGAN/VIKING METAL

""
REDDUST - 03.08.2009 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Véritablement né en 1992, et après un premier EP " Sorrow Throughout The Nine Worlds", paru sous le label Pulverised Records en 1995, c'est avec ce premier album "Once Sent From The Golden Hall" et une signature chez Metal Blade Records que l'aventure Amon Amarth va véritablement débuter. Ce groupe originaire de Tumba en Suède pratique un death métal mélodique singulier. Et bien que son nom n'ait aucune connotation scandinave, Amon Amarth étant le nom d'un volcan dans le Seigneur des Anneaux, la musique des Suédois s'avère être du viking métal pur jus.

Dès leur début, ces stakhanovistes du death métal vont imposer leur style, leur propre marque de fabrique musicale reconnaissable dès les premières notes jouées. D'abord une voix unique et remarquablement death. Vu sa carrure il n'est pas étonnant que Johan Hegg ait un sacré coffre. Le chant se veut profondément et virilement grave. Et la multiplication de cris et de râles graves, presque bestiaux, collent parfaitement aux thématiques guerrières et mythologiques déclamées par le groupe.

Question musique, autant dire qu'Olavi Mikkonen principal, pour ne pas dire unique, compositeur d'Amon Amarth, a le sens de la mélodie conférant à l'épopée guerrière. Comment ne pas succomber sous les coups de mélodies portés par des titres comme "Friends Of The Suncross" ou "Amon Amarth" ?!!

Dès leur premier album, Amon Amarth nous accouche de son titre incontournable "Victorious March", véritable invitation à se joindre à la horde pour aller étêter l'ennemi imaginaire. Même si certains titres sont dans leur ensemble plutôt speed comme "Ride For Vengeance", "Abandoned" ou "Once Sent From The Golden Hall", Amon Amarth privilégie plutôt la rythmique brute, puissante et épaisse à la vitesse outrancière.

Martin Lopez, qui après cet album ira rejoindre Opeth, assure à la perfection son rôle de fracasseur. Son jeu alliant feeling et grande technicité est un pur régal auditif tant il apporte une grande variété rythmique sur chacun des titres.

Avec "Once Sent From The Golden Hall", Amon Amarth signe un album marquant de la scène death métal mélodique. Original, cet opus, même s'il n'est pas le tout meilleur de leur déjà grande discographie, va imposer le style "Amon Amarth", qui sera souvent copié mais jamais égalé. Un album essentiel pour tout vrai amateur de viking death métal.

Plus d'information sur http://www.amonamarth.com/



GROUPES PROCHES:
DISBELIEF, EQUILIBRIUM, ENSIFERUM, WINTERSUN, EX DEO, STORMWARRIOR

LISTE DES PISTES:
01. Ride For Vengeance - 4:28
02. The Dragon's Flight Across The Waves - 4:33
03. Without Fear - 4:50
04. Victorious March - 7:56
05. Friends Of The Suncross - 4:42
06. Abandoned - 6:00
07. Amon Amarth - 8:06
08. One Sent From The Golden Hall - 4:11


FORMATION:
Johan Hegg: Chant
Martin Lopez: Batterie
Olavi Mikkonen: Guitares
Ted Lundström: Basse


TAGS:
Chant grunt/growl, Chant hurlé, Epique
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC AMON AMARTH
DERNIERE ACTUALITE
AMON AMARTH : Nouvelle vidéo
Toutes les actualités sur AMON AMARTH
DERNIER ARTICLE
AMON AMARTH - LE ZENITH DE PARIS - 25 NOVEMBRE 2019
En ce maussade lundi soir où la pluie et le froid régnait sur Paris, un petit groupe d’irréductibles nordiques a décidé de mettre le feu au Zénith pour réchauffer nos âmes glacées. Tous les articles sur AMON AMARTH
DERNIERE INTERVIEW
Juste avant la sortie du sixième album des Suédois, nous avons rencontré Olavi Mikkonen qui revient sur la carrière du groupe, son actualité et sa renaissance.

NOTES
4/5 (1 avis) 3.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
HELLOWEEN: Master Of The Rings (1994)
HEAVY METAL
 
CHRONIQUE SUIVANTE
BLACKMORE'S NIGHT: Past Times With Good Company (2002)
ROCK
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT AMON AMARTH
AMON-AMARTH_Berserker
Berserker (2019)
4/5
2/5
METAL BLADE RECORDS / DEATH METAL
AMON-AMARTH_Jomsviking
Jomsviking (2016)
4/5
4/5
SONY MUSIC / DEATH METAL
AMON-AMARTH_Deceiver-Of-The-Gods
Deceiver Of The Gods (2013)
4/5
4/5
METAL BLADE RECORDS / DEATH METAL
AMON-AMARTH_Surtur-Rising
Surtur Rising (2011)
4/5
2/5
METAL BLADE RECORDS / DEATH METAL
AMON-AMARTH_Twilight-Of-The-Thunder-God
Twilight Of The Thunder God (2008)
5/5
4/5
METAL BLADE RECORDS / PAGAN/VIKING METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020