ARTISTE:

PERZONAL WAR

(ALLEMAGNE)
TITRE:

BLOODLINE

(2008)
LABEL:

AFM RECORDS

GENRE:

THRASH

TAGS:
Chant grave
""
NOISE (19.06.2008)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Avec "Bloodline", Perzonal War, groupe allemand assez méconnu, nous offrent leur sixième album studio. Cette méconnaissance de ce combo fondé au milieu des années 90 est sans doute due à une distribution trop confidentielle d'une part, mais aussi, d'autre part, à une production manquant souvent de personnalité.

Jusqu’à présent, la formation s'exprimait dans un heavy thrash métal classique et très influencé par Metallica pour un résultat relativement banal. Avec ce nouvel album, Perzonal War semble enfin chercher à percer. Le line-up est modifié (un nouveau bassiste et un nouveau guitariste) et l'orientation musicale est plus innovante. On notera également la présence d’invités de qualités, tel Schmier (Destruction), Gus Chamber (Grip Inc) au chant et Victor Smolki (Rage) ou encore Manni Schmidt (Grave Digger) aux guitares. Si les racines thrash du groupe sont toujours présentes, celles-ci sont diluées dans un mélange très réussi fait d'une pincée de heavy et de quelques touches vocales plus mélodiques, voire même quelques passages plus modernes aux frontières du metalcore.

"Evolution" ouvre le disque de manière énergique avec un thrash assez classique que l'on retrouve également sur "Two Borders" (avec Schmier au chant) et sur "More than a day" au refrain imparable pour un résultat typiquement germanique . Mais le disque est aussi parsemé de titres plus nuancés comme "Utopia" où le chant clair fait son apparition entre deux riff ultra rapides et techniques ou encore "All sides black", assez expérimental à la guitare, proche de ce que pouvait faire Grip Inc dans sa grande époque. La comparaison est encore plus flagrante sur "Shred" dans laquelle intervient Gus Chamber en personne pour un excellent résultat.
Avec "This dead meaning", le groupe se fait même très séduisant, presque commercial, se rapprochant par un refrain et des riffs de guitare imparable de la scène death suédoise... Un véritable tube ! On trouve également une ballade en partie acoustique, "The same blood", qui boucle l’album en douceur et finit de convaincre de l'étendue des possibilités du groupe, tant il semble à l’aise sur un titre plutôt risqué pour un groupe thrash.

Finalement, ce Bloodline relève du miracle tant il paraissait hautement improbable de voir ce groupe à ce niveau de qualité et d’inventivité. Cette réussite est due en grande partie aux performances vocales de Matthias Zimmer, alternant avec aisance thrash, heavy et chant clair. Ce mélange de genres devrait permettre à Perzonal War de conquérir un large public, bien au-delà de la sphère thrash classique.


Plus d'information sur http://www.perzonalwar.de/





LISTE DES PISTES:
01. Evolution
02. Utopia
03. All sides black
04. This dead meaning
05. Two borders
06. Shred
07. Infected choice
08. Dying face
09. New confidence
10. More than a day
11. The same blood

FORMATION:
Björn Kluth : Basse
Daniel Düring : Guitares
Martin Buchwalter: Batterie
Matthias Zimmer: Chant / Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
PERZONAL WAR: The Last Sunset
 
AUTRES CHRONIQUES
GODFLESH: Streetcleaner (1989)
METAL INDUSTRIEL -
MOSTLY AUTUMN: Glass Shadows (2008)
ROCK PROGRESSIF -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT PERZONAL WAR
PERZONAL-WAR_The-Last-Sunset
The Last Sunset (2015)
3/5
-/5
METALVILLE / HEAVY METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021