ARTISTE:

BARCLAY JAMES HARVEST

(ROYAUME UNI)
TITRE:

EYES OF THE UNIVERSE

(1979)
LABEL:

POLYDOR

GENRE:

POP

TAGS:
FM, Old School
""
ABADDON (01.07.2008)  
4/5
(1) Avis des lecteurs (1) commentaire(s)

Donc, en 1979, après la sortie de XII, Wooly Wolstenholme, membre fondateur de Barclay James Harvest, “frustré et mécontent de la direction prise par leur musique” quitte le groupe. Il laisse aux commandes Les Holroyd et John Lees, sort un album solo (ce projet aboutira à la formation d’un groupe, Maestoso), puis il collaborera à nouveau avec John Lees.

Son départ marque pourtant un tournant dans l’orientation musicale de BJH. Bizarrement, c’est après le départ du claviériste du groupe que les sons des claviers vont évoluer, devenant une part plus prenante dans la rythmique, notamment. Première illustration avec ce Eyes Of The Universe paru en 1980.

De l’aveu même du groupe, cet album montre une face moins complexe et plus commerciale de BJH. En réalité, ce côté était déjà présent sur XII. Ici, c’est l’utilisation beaucoup plus dynamique des claviers et le tonus de la plupart des compositions qui fait la différence. L’auditeur note aussi le développement des percussions électroniques. C’est l’association de ces sons, inhabituels pour l’époque, avec une production impeccable, qui donne une coloration très particulière à l’ensemble de l’album; impression renforcée par le contraste avec des harmonies très réussies, parfois planantes (Les signe ici deux des meilleurs titres de BJH : The Song ... et Play To The World, un très chouette titre à la frange du prog’).

John et Les se partagent comme souvent à parts égales les compositions et chantent chacun leurs titres. Les instruments sont mis plus en valeur que sur l’album précédent, donnant des solos de claviers (Love On The Line) ou de guitare ("Skin Flicks", "Sperratus", sans oublier la belle intro sur le titre final) ou même de sax (Play To The World).

Ce Eyes Of The Universe s’écoute sans temps mort, en appréciant les contrastes d’un titre à l’autre (plus enlevé sur Alright Down Get Boogie avec sa guitare ronflante, plus cool avec Skin Flicks, plus planant avec Play To The World, etc ...). Avec cet album, BJH a trouvé un nouvel équilibre, quelque part entre Supertramp et Alan Parsons’ Project, nous proposant une pop impeccable et moderne. Le groupe gardera d’ailleurs à peu près la même recette pour l’album suivant, le jumeau Turn Of The Tide, avec la même réussite.


Plus d'information sur http://www.bjharvest.co.uk/





LISTE DES PISTES:
01. Love On The Line - 04:38
02. Alright Down Get Boogie - 04:04
03. The Song (They Love To Sing) - 6:00
04. Skin Flicks - 06:50
05. Serratus - 04:56
06. Rock'n Roll Lady - 04:24
07. Capricorn - 04:27
08. Play To The World 07:01

FORMATION:
John Lees: Chant / Guitares / Claviers
Les Halroyd: Chant / Guitares / Basse / Claviers
Mel Pritchard: Batterie
   
(1) AVIS DES LECTEURS    
REALMEAN
21/05/2011
  0 0  
4/5
"Eyes Of The Universe" est un projet inversant le diagnostic que l'on peut établir pour le précédent opus "XII": la verve mélodique, sur l'ensemble, est peut-être légèrement en-deça, mais la vitalité globale de l'album se situe un cran nettement au-dessus. Savourez le final de 'Sperratus', pour ne citer que ce moment là: est-il possible de faire plus énergique, et dans une écriture aussi bien pop, rock, que progressive ?
Pour autant, les passages plus calmes ne manquent pas de qualité: 'The Song' est une pure merveille, et il est vrai que 'Play to the World' n'est pas en reste.
In fine, "Eyes Of The Universe" mérite certainement une étoile de plus que son prédécesseur.

Haut de page
   
(1) COMMENTAIRE(S)    
 
 
JACK17
16/05/2020
 
4
0
J'ai découvert BJH avec cet album en '79, personnellement l'un des meilleurs de leur discographie studio, un album plein sans titres faibles.
Après toutes ces années il est génial.... Les atmosphères musicaux de cet album me plaisent beaucoup 👍👍👍
Haut de page
LECTEURS:
4.5/5 (2 avis)
STAFF:
3.4/5 (5 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
COSMICS: The Cosmic Year (2008)
METAL PROGRESSIF -
COSMICS: The Cosmic Year (2008)
METAL PROGRESSIF -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT BARCLAY JAMES HARVEST
BARCLAY-JAMES-HARVEST_River-Of-Dreams
River Of Dreams (1997)
3/5
-/5
POLYDOR / ROCK ATMOSPHERIQUE
BARCLAY-JAMES-HARVEST_Caught-In-The-Light
Caught In The Light (1993)
3/5
1/5
POLYDOR / ROCK PROGRESSIF
BARCLAY-JAMES-HARVEST_Welcome-To-The-Show
Welcome To The Show (1990)
3/5
5/5
POLYDOR / POP
BARCLAY-JAMES-HARVEST_Glasnost
Glasnost (1988)
3/5
-/5
POLYDOR / ROCK ATMOSPHERIQUE
BARCLAY-JAMES-HARVEST_Face-To-Face
Face To Face (1987)
4/5
-/5
POLYDOR / POP
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021