ARTISTE:

SCAR SYMMETRY

(SUÈDE)
TITRE:

HOLOGRAPHIC UNIVERSE

(2008)
LABEL:

NUCLEAR BLAST

GENRE:

DEATH METAL

TAGS:
Growl, Neo, Technique
""
NICOFRED (01.07.2008)  
4/5
(1) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Formé en 2004, les Suédois de Scar Symmetry amorcent leur retour avec "Holographic Universe". Deux années se sont déjà écoulées depuis la sortie de "Pitch Black Progress", dont les échos émanant des milieux spécialisés furent plutôt favorables. D’ailleurs, la constance du line-up depuis le début de la carrière du groupe révèle une solide entente mais également une réelle complicité entre les membres de ce combo.

Cette atmosphère empreinte de fraternité se retrouve, et ce n’est pas par hasard, sur cette nouvelle production de Scar Symmetry. Adepte d’un death métal mélodique fidèle à la scène suédoise de la fin des années quatre vingt dix, où la marque de fabrique repose sur une dualité vocale entre le growl et le cristallin, ce groupe parvient même à en repousser les limites grâce aux surprenantes capacités vocales de Christian Älvestam. Les onze compositions de cet opus témoignent de cette duplicité permanente qui par la même occasion démarque "Holographic Universe" du mouvement death métal traditionnel. Autres éléments notoires qui permettent de distinguer Scar Symmetry, des refrains très mélodieux et accrocheurs aux contours quasi FM ornant chaque titre sur lesquels les prouesses du chanteur atteignent des sommets de sensibilité couplés à une redoutable efficacité.

A l’image des dix minutes du titre éponyme aux breaks nombreux et savamment placés, les structures alambiquées et travaillées versent davantage dans le sillage d’un métal progressif où la complicité des guitaristes garantit des salves de notes distillées par le biais d’une irréfutable technique. Ce titre, le plus long de l’album, laisse particulièrement bien transparaître les affinités musicales bien distinctes des deux duellistes. Tout d’abord Jonas Kjellgren (c’est dans son propre studio que fut enregistré "Holographic Universe"), nettement inspiré par le heavy métal typé années quatre-vingts, se montre particulièrement imparable en manieur de riffs brutaux et saccadés. Tandis que Per Nilsson (également membre de Kaipa), se laisse plus volontairement porter par le courant métal progressif. Mais l’osmose entre ces deux musiciens permet d’aboutir à de splendides soli à même de faire rêver un apprenti guitariste sans le décourager. Aux postes rythmiques, un tandem de choc composé d'un batteur également parolier, fasciné par la philosophie et la physique quantique, et pour qui la double pédale n’a plus de secrets, ainsi qu'un bassiste plus discret mais néanmoins réellement bien efficient.

Scar Symmetry se montre par conséquent très attachant, parce que diversifié et spontané. Au bout d’une heure d’écoute, il en ressort une forme de spleen pourtant pas si évident à concevoir dans le style abordé par ces musiciens. Toutefois, même si l’effet de surprise d’un tel album reste assez limité, son contenu foisonne d’idées et de bonnes intentions. Car si l’aspect mélodique reste prépondérant, il ne faut pas faire l’impasse sur le côté sombre et méchant de la bête. Les mouvements sauvages, entre autre sur "Prism And Gate" ou encore "Fear Catalyse", donnent la furieuse impression de se faire passer à la moulinette. De plus, "The Three Dimensional Shadow" nous emmène dans une sorte de marche guerrière où l’ombre de Rammstein parvient à se poser. Les performances chantées et parsemées de grognements, dont Christian Älvestam maîtrise la science avec ses cordes vocales, ne sont pas non plus spoliées comme le démontrent des titres comme "Quantumleaper" ou bien "The Missing Coordinates".

A travers ce nouvel album, ces Suédois expérimentés (chaque membre de Scar Symmetry appartient aussi à une poignée de formations) parviennent à convaincre facilement tout en conservant malgré tout l’état d’esprit et le feeling des formations phares nées il y a maintenant une bonne décennie, à l'image des inévitables et incontournables SoilWork et In Flames. Il convient donc d’appréhender logiquement "Holographic Universe" comme une galette que tout mélomane suffisamment ouvert d’esprit se fera un véritable plaisir d’apprécier.


Plus d'information sur http://www.scarsymmetry.com/





LISTE DES PISTES:
01. Morphogenesis 03:54
02. Timewave Zero 05:13
03. Quantumleaper 04:09
04. Artificial Sun Projection 04:00
05. The Missing Coordinates 04:37
06. Ghost Prototype I (Measurement of Thought) 04:31
07. Fear Catalyst 05:03
08. Trapezoid 04:17
09. Prism and Gate 03:46
10. Holographic Universe 10:05
11. The Three-Dimensional Shadow 03:57

FORMATION:
Christian Älvestam: Chant
Henrik Ohlsson: Batterie
Jonas Kjellgren: Guitares
Kenneth Seil: Basse
Per Nilsson: Guitares
   
(1) AVIS DES LECTEURS    
STRUCK
17/07/2008
  0 0  
4/5
Catalogué comme une vulgaire vulgarisation du genre death métal par une frange de true métalleux comme on pourrait vulgairement les appelés, Scar Symmetry nous revient avec un troisième effort qui reprend les recettes d'un mélodeath poussé à son paroxysme qui a fait le succès de "Pitch Black Progress".

Plus mélodique, plus catchy, plus accrocheurs... que jamais, Scar Symmetry est ce qui se fait de mieux dans la scène death mélodique actuelle qui voient ses précurseurs que sont In Flames, Soilwork... peiner à retrouver l'énergie de leurs débuts !

En attendant, "Holographic Universe" s'avère être un incontournable métal de cette année 2008 quoiqu'en dise les puristes chagrins...

Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3.1/5 (7 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
NEKTAR: Book Of Days (2008)
ROCK PROGRESSIF -
GORGOROTH: True Norwegian Black Metal - Live In Grieghallen (2008)
BLACK METAL -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT SCAR SYMMETRY
SCAR-SYMMETRY_The-Singularity-Phase-1--Neohumanity
The Singularity (phase 1 - Neohumanity) (2014)
4/5
-/5
NUCLEAR BLAST / DEATH METAL
SCAR-SYMMETRY_The-Unseen-Empire
The Unseen Empire (2011)
4/5
-/5
NUCLEAR BLAST / DEATH METAL
SCAR-SYMMETRY_Dark-Matter-Dimensions
Dark Matter Dimensions (2009)
3/5
-/5
NUCLEAR BLAST / DEATH METAL
SCAR-SYMMETRY_Pitch-Black-Progress
Pitch Black Progress (2006)
4/5
-/5
NUCLEAR BLAST / DEATH METAL
SCAR-SYMMETRY_Symmetric-In-Design
Symmetric In Design (2005)
4/5
-/5
METAL BLADE RECORDS / METAL PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021