ARTISTE:

MOTH VELLUM

(ETATS UNIS)
TITRE:

MOTH VELLUM

(2007)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
Groovy, Old School
""
EL_BIA (16.07.2008)  
4/5
(1) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Un soupçon d’IQ, la folie d’un Spock’s Beard, les ambiances d’un Yes, ou encore quelques parties instrumentales à la Satellite ou autre Collage, et vous obtenez la recette donnant vie à ce groupe, que l’on appelle Moth Vellum. Bien qu’ils ne soient pas très jeunes, ces californiens se trouvent être nouveaux sur la scène progressive. Cependant, la maturité se dégageant de leurs compositions témoigne d’une certaine expérience de leur part en matière musicale, probablement acquise au fil des années, et se concrétisant enfin dans cette première galette…

« Moth Vellum » est donc le premier album de cette formation, album éponyme sorti en 2007. Cet opus renferme un Rock progressif typé 70’s, fortement influencé par les plus grands du genre, que ce soit Yes, Genesis, Rush, ou Gentle Giant, avec une petite touche de modernité empruntée à IQ, Spock’s Beard, ou encore Satellite. Le mix est fort bien réussi, intéressant, accrocheur, efficace et mélodieux, avec une production excellente.

Les titres, d’une durée quasiment égale voire supérieure à 10 minutes chacun, s’enchainent de la façon la plus fluide, avec un chant et des ambiances rappelant IQ, la voix de Ryan Downe ayant quelques similitudes avec celle de Peter Nicholls ! Chaque musique est on ne peut plus progressive avec une multitude d’instruments venant enrichir le tout, comme de douces nappes de clavier ça et là, des roulements de batterie saisissants, des soli de guitare au feeling certain, ou encore une basse ‘beardienne’, surtout sur les parties instrumentales (notamment sur le morceau instru ultra groovy de « Whalehead », qui est un pur régal !!).

Le côté progressif du groupe se retrouve également dans la forme des titres, ceux-ci étant complètement évolutifs, jonglant entre des riffs entrainants retombant soudainement dans des mélodies beaucoup plus calmes et harmonieuses, avant de s’engouffrer dans un tonnerre instrumental on ne peut plus saisissant, le tout dans cette ambiance où la richesse musicale est reine.

Pour faire simple, Moth Vellum propose un album qui, sans être d’une originalité exceptionnelle, le style ayant déjà été mainte et mainte fois visité puis revisité par les ténors du genre sus-évoqués), se trouve être tout de même agréable à écouter, efficace, saisissant, et doté d’un intérêt propre du fait du feeling caractérisant la formation. Des morceaux faciles d’accès tels « Let The Race Begin » ; biens puissants et fous à l’image de « Whalehead » ; progressifs et efficaces comme « Salvo » ; ou encore à la fois entrainants et reposants tels « Against The Suns » ou « Walk It Off », ne laisseront pas le fan de bon vieux Rock prog indifférent…

En définitive, ce premier opus de Moth Vellum est un bon album à conseiller à tous les nostalgiques de la belle époque que furent les 70’s, et qui tentent en vain de retrouver de nos jours les frissons d’antan qui accompagnèrent leur jeunesse.


Plus d'information sur http://www.mothvellum.com





LISTE DES PISTES:
01. Let The Race Begin (9:14)
02. Whalehead (7:13)
03. Salvo (13:34)
04. Against The Suns (11:22)
05. Walk It Off (11:23)
06. Against the Suns (Reprise) (5:11)

FORMATION:
Johannes Luley: Chant / Guitares
Matt Swindells: Chant / Batterie
Ryan Downe: Chant / Basse
Tom Lynham: Claviers
   
(1) AVIS DES LECTEURS    
ADRIANSTORK
26/03/2017
  0 0  
2/5
Ça sent le réchauffé et tonyb ne dira pas le contraire.
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4/5 (1 avis)
STAFF:
2.7/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
URIAH HEEP: Wake The Sleeper (2008)
HARD ROCK -
MICHAEL KISKE: Past In Different Ways (2008)
POP -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021