ARTISTE:

KING CRIMSON

(ROYAUME UNI)
TITRE:

LIZARD

(1970)
LABEL:

VIRGIN

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
Expérimental, Groovy, Jazzy, Old School
""
VANDERGRAAF (29.08.2003)  
5/5
(2) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Voici l'un des plus grands opus du Crimso. Il y eut celui du prog' pur ("In the Court"), celui du classique ("Islands"), celui des prémices hard ("Red"). Lizard est, de toutes les oeuvres du club Robert Fripp, le plus orienté jazz.

Ce troisième album a pourtant bien failli ne jamais voir le jour. Laissé seul par tous ses anciens congénères, Robert Fripp songe un temps à répondre à l'appel de Yes pour remplacer le guitariste Peter Banks. Fort heureusement, une nouvelle équipe est constituée, dont le membre le plus éminent sera Mel Collins, le flûtiste-saxophoniste qui accompagnera Fripp plusieurs années.

Construit sur le même modèle que son successeur "Island", le disque propose une première face en guise de chemin de croix conduisant à la seconde. Ce sera "Lizard", le morceau-titre, et ses colossales 25 minutes, qui résument avec grandeur l'esprit du disque. Impros jazz de cuivres, piano hérité de George Gershwin, imagination débridée et remise en question perpétuelle.

Keith Tippet, qui fut pianiste de King Crimson sur "In the wake of Poseidon", revient participer à cette extraordinaire suite en compagnie de son groupe de jazz, le trop méconnu Centipede. Et pour ponctuer le tout, Anderson chante (d'une voix étonnamment basse) sur l'intro groovy du morceau. Incontournable.



Plus d'information sur http://www.king-crimson.com



GROUPES PROCHES:
THE ADDICTION DREAM, DRUCKFARBEN, SYNDONE, PRON FLAVURDIK, HERD OF INSTINCT, QUMMA CONNECTION, HIGH WHEEL, EAST OF EDEN, STORM CORROSION, DAWN

LISTE DES PISTES:
01. Cirkus
02. Indoor Games
03. Happy Family
04. Lady Of The Dancing Water
05. Lizard

FORMATION:
Andy Mcculloch: Batterie
Gordon Haskell: Guitares / Basse
Jon Anderson: Chant
Keith Tippett: Claviers
Mark Charig: Trombone
Mel Collins: Flute, Saxophone
Nick Evans: Trompette
Robert Fripp: Guitares / Claviers
   
(2) AVIS DES LECTEURS    
CORTO1809
12/01/2014
  0 1  
4/5
Longtemps "Lizard" resta de tous les King Crimson de la première période (que j'arrête à "Red") celui que j'aimais le moins. Probablement parce qu'il succédait à deux monuments ("In The Court" et "In The Wake") et remplaçait le progressif expérimental de ses deux prédécesseurs par un jazz expérimental moins séduisant à mes oreilles. Pourtant, avec le temps, j'ai appris à apprécier cet album. Comme tous les King Crimson, il réserve des moments de beauté limpide et d'autres de stridences crispantes.
'Cirkus' est une introduction aussi audacieuse et innovante que '21st Century Schizoïd Man" et 'Lady Of The Dancing Water' est d'une exquise délicatesse. Quant au long morceau-titre, c'est un epic progressif à la démesure de l'époque sur lequel les amateurs de Yes auront le plaisir de retrouver Jon Anderson.
Un album où les instruments à vent omniprésents font preuve d'une grande finesse, bien plus accessible malgré quelques digressions expérimentales que les trois albums qui vont le suivre.

KEITH_WAKEMAN
21/08/2007
  0 0  
3/5
"In the Wake of Poseidon", l'album qui précéde celui-ci, est le résultat du clonage de "In the Court" ... Pour "Lizard", changement de personnel et d'orientation musicale : Du jazz expérimental. Dans l'ensemble cet opus reste très mélodique mais les exercices rythmiques commencent à apparaître. La guitare de R.Fripp, très présente au début, s'estompe progressivement pour laisser place aux instruments à vent de l'excellent Mel Collins, incontestablement le maître musicien de cet oeuvre.
A écouter, ça peut en surprendre plus d'un !!!

Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4.5/5 (6 avis)
STAFF:
3.8/5 (9 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
Décès de Gordon Haskell, ex membre de King Crimson
 
AUTRES CHRONIQUES
KARMAKANIC: Entering The Spectra (2002)
METAL PROGRESSIF -
GENESIS: A Trick Of The Tail (1976)
ROCK PROGRESSIF - Incontournable pour le fan de Genesis.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT KING CRIMSON
KING-CRIMSON_The-Power-To-Believe
The Power To Believe (2003)
4/5
4.3/5
VIRGIN / ROCK PROGRESSIF
KING-CRIMSON_Starless-And-Bible-Black
Starless And Bible Black (1974)
4/5
-/5
ISLAND / ROCK PROGRESSIF
KING-CRIMSON_Red
Red (1974)
4/5
4.6/5
VIRGIN / ROCK PROGRESSIF
KING-CRIMSON_Larks-Tongue-In-Aspic
Larks' Tongue In Aspic (1973)
5/5
4.7/5
ISLAND / ROCK PROGRESSIF
KING-CRIMSON_Islands
Islands (1972)
4/5
4.6/5
VIRGIN / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021