ARTISTE:

GENESIS

(ROYAUME UNI)
TITRE:

A TRICK OF THE TAIL

(1976)
LABEL:

CHARISMA

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
Old School
"Incontournable pour le fan de Genesis."
VANDERGRAAF (29.08.2003)  
4/5
(6) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Quand sort "A trick of the tail", la presse rock est pour le moins pessimiste. Pour certains, Genesis est tout simplement mort. Sans Peter Gabriel, l'avenir du groupe est en effet incertain. Pourtant...

Pourtant, la qualité du disque et son succès contrediront les critiques trop hâtifs. Après l'audition de dizaines de chanteurs potentiels et de nombreuses hésitations, Phil Collins consent enfin à prendre le micro. Sa voix proche du timbre de Peter, son rôle déjà clairement défini au sein du groupe, et son incroyable vitalité, font de lui le successeur idéal (du moins pour l'instant). Tony Banks révèle sa prépondérance en tant que compositeur, et Steve Hackett commence à vaciller.Pourtant, le disque fonctionne. Car un autre défi que celui du remplacement de Peter se profile à l'horizon : comment poursuivre après "The lamb lies down on Broadway" ?

Au final, il y a indubitablement quelque chose de cassé dans le son de Genesis. Beaucoup plus de synthés, moins d'orgue Hammond. Une production très (trop ?) lisse. Bref, un Genesis plus mûr, moins spontané que du temps de "Selling England by the Pound". Cette mise en retrait des sonorités naturelles et spontanées au profit de sons plus "mainstream" se poursuivra sur "Wind & Wuthering" et conduira au fameux changement de style du groupe. Mais on ne peut pas l'imputer au départ de Peter. Il était en fait impossible de faire marche arrière après le royal exercice de "The lamb..." et Genesis est beaucoup trop expérimenté pour réitérer les sons juteux de sa glorieuse trilogie.

L'album, à l'instar de son successeur, n'en est pas moins un prog' inventif et inspiré. Outre le magnifique "Entangled" et ses arpèges fantomatiques, une époustouflante reprise de thème fait le lien entre le premier et dernier morceau, avant d'achever l'auditoire en reprenant le thème groove et rugissant de "Squonk".

S'il est moins inspiré que "Wind & Wuthering", "A trick of the tail" mérite néanmoins une place de choix dans la discothèque de tout bon progueux. Incontournable pour le fan de Genesis.


Plus d'information sur http://www.genesis-music.com





LISTE DES PISTES:
01. Dance On The Volcano
02. Entangled
03. Squonk
04. Mad Man Moon
05. Robbery, Assault And Battery
06. Ripples...
07. A Trick Of The Tail
08. Los Endos

FORMATION:
Mike Rutherford: Basse
Phil Collins: Chant / Batterie
Steve Hackett: Guitares
Tony Banks: Claviers
   
(6) AVIS DES LECTEURS    
REALMEAN
07/03/2013
  0 0  
4/5
Avec Wind & Wuthering qui sortira dans la foulée, voici encore un tandem magnifique. 1976, c’est l’année transitoire vers la période « moderne ». La sonorité a évolué (inévitablement), la dimension gothico-ésotérique disparaît brutalement, mais Genesis propose toujours un rock progressif au writing incroyable, et qui n’a rien perdu de son onirisme. La continuité du style est sauvegardée. Et puisque Phil Collins nous prouve qu’il sait tout faire, lui aussi, pourquoi ne pas espérer une longue survivance de cette musique, même si Peter vole désormais de ses propres ailes ? Il ne manquait pas forcément grand-chose pour que l’And Then There Were Three, deux ans plus tard, ne clôture une réelle trilogie (si, Steve Hackett, tout de même !).
Pour l’heure, avec A Trick of The Tail, Genesis fait encore parler la poudre. Dès le premier titre, "Dance on a Volcano", on s’aperçoit que l’inventivité des compositeurs, désormais en quatuor, est restée intacte. Et l’album ne démérite en rien, de bout en bout. Seule une question demeure pour moi, pourquoi avoir choisi l’insouciant "Trick of the Tail", la plus courte pièce de ce splendide album (et sans doute la moins intéressante), pour lui donner son nom ?
D’accord avec Tony (celui de MW !) sur le coup de cœur pour "Ripples", au développement instrumental à tirer des larmes aux plus insensibles. Mais mon second, sur cet opus, sera pour "Robbery, Assault & Battery".
Allez, pour la forme, on remet ça : "Ripples" et "Robbery" … raaaahhhhhhh !
8,5/10

CORTO1809
25/02/2010
  0 0  
5/5
A l'annonce du départ de Peter GABRIEL, les fans de la première heure de GENESIS ont frémi : comment leur groupe favori pourrait-il survivre sans leur chanteur charismatique ?
C'est dans cet état d'esprit que j'ai écouté la première fois A TRICK OF THE TAIL, persuadé à l'avance que je ne prenais la peine d'écouter ce disque que pour me prouver qu'il ne valait rien.
Premières mesures de DANCE ON A VOLCANO… et là, la magie opère. Immédiatement, GENESIS nous happe dans son univers, nous captive et nous fait frissonner. Mieux, dès les premières paroles, on s'étonne : comment, Peter GABRIEL n'est donc pas parti ? On regarde sur la pochette et on s'aperçoit que le chanteur, c'est Phil COLLINS. Un Phil COLLINS dont le timbre de voix est (encore) très proche de celui de Peter GABRIEL, ce qui facilite d'autant plus la transition.
Et GENESIS enchaine les morceaux les uns après les autres, sans faiblesse. L'énergique DANCE ON A VOLCANO et sa supplique déchirante (Do-do-do you want to dance with me ?) est suivi de l'inquiétant et magnifique ENTANGLED puis de l'énergique et ironique SQUONK.
MAD MAN MOON, plus délicat, offre un break intimiste après cette trilogie de haut vol. Si ROBBERY, ASSAULT AND BATTERY est sympathique, sans plus, RIPPLES renoue avec l'émotion portée par les trois premiers morceaux. Il est le parfait reflet d'ENTANGLED. La mélodie est prenante, le pont musical sublime et Phil COLLINS montre qu'il sait faire passer l'émotion.
A TRICK OF THE TAIL et l'instrumental LOS ENDOS closent l'album de belle manière.
Aucun temps mort, aucun morceau faible. GENESIS a renoué avec le style de ses 4 premiers albums, créant une musique inventive, riche mais pas surchargée.
Curieusement, A TRICK OF THE TAIL est bien plus le prolongement naturel de SELLING ENGLAND BY THE POUND que THE LAMB LIES DOWN ON BROADWAY, tant par les lumineuses envolées musicales un peu absentes sur THE LAMB (album que je trouve un peu "bavard") que par le retour à la narration de contes et histoires diverses où les personnages dialoguent entre eux, marque de fabrique du GENESIS de la première heure.
Le GENESIS que l'on croyait mort prouve de très belle façon qu'il est encore l'un des meilleurs groupes de rock progressif du moment. Il faut en profiter, car A TRICK OF A TAIL n'était qu'un sursis, le dernier merveilleux album d'un groupe merveilleux. GENESIS nous procurera encore de bons moments, mais jamais plus à ce niveau.

TONYB
30/11/2007
  0 0  
5/5
Mon premier album de Genesis ... et toujours mon préféré 25 ans plus tard.
Ce disque est magique, tout comme son graphisme (et la pochette en papier gaufré du vinyle). A l'époque, une traduction française était glissée dans la pochette.
Ripples et Los Endos ... raaaahhhhhhh

Voir les 6 avis des lecteurs
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4.4/5 (18 avis)
STAFF:
4.4/5 (16 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
Une tournée annoncée en Irlande et au Royaume-Uni pour GENESIS
DERNIER ARTICLE
CONCERT DE GENESIS LE 12 JUILLET 2007 À LYON
Le 12 juillet 2007, El_Bia était au stade de Gerland de Lyon afin d'assister à l'un des derniers shows du groupe de Rock prog légendaire ! Petit reportage de ce concert extraordinaire...
DERNIERE INTERVIEW
FREDERIC DELAGE (03 MARS 2015)
Dans le cadre des interviews du Triumvirat de la critique française de rock progressif, nous avons interviewé Frédéric Delâge, entre autres auteur de deux recueils de chroniques sur le rock progressif et d´un livre consacré à Genesis.
 
AUTRES CHRONIQUES
KING CRIMSON: Lizard (1970)
ROCK PROGRESSIF -
REDEMPTION (USA): Redemption (2003)
METAL PROGRESSIF -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT GENESIS
GENESIS_When-In-Rome
When In Rome (2008)
5/5
4.3/5
VIRGIN / ROCK PROGRESSIF
GENESIS_Calling-All-Stations
Calling All Stations (1997)
3/5
2.9/5
VIRGIN / ROCK PROGRESSIF
GENESIS_We-Can-t-Dance
We Can't Dance (1991)
2/5
3.2/5
VIRGIN / ROCK PROGRESSIF
GENESIS_Invisible-Touch
Invisible Touch (1986)
2/5
2.6/5
CHARISMA / ROCK PROGRESSIF
GENESIS_Genesis
Genesis (1983)
3/5
3.1/5
VIRGIN / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021