.
.
ARTISTE:

MOTLEY CRUE

(ETATS UNIS)
TITRE:

TOO FAST FOR LOVE

(1982)
LABEL:

ELEKTRA ENTERTAINMENT

GENRE:

HARD ROCK

TAGS:
""Too Fast For Love" reste un album à part dans la discographie du groupe et je doute qu’il réussisse à convaincre la plupart des auditeurs qui le découvriraient aujourd'hui."
REDDUST (18.08.2008)  
4/5
(1) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Mötley Crüe fut mon groupe fétiche de ce milieu des années 80. Souvenez-vous qu'à cette époque a déboulé une nouvelle vague hard-rock américaine californienne et new-yorkaise qui, tel un raz de marée, s'est répandue dans le monde entier avec des groupes comme Twisted Sister, W.A.S.P. ou Ratt. Mais aucun de ces groupes n'incarna mieux cette déferlante que Mötley Crüe qui, inconstestablement, demeurera à jamais la figure emblématique de ce mouvement métallique.

Mötley Crüe où le groupe de quatre jeunes adultes fracassés, survoltés, provocateurs et insouciants qui allait devenir la plus belle incarnation encore vivante à ce jour du Sex, Drugs & Rock’n’Roll. Mötley Crüe où le groupe qui rêvait de surclasser et de devenir les nouveaux New York Dolls.

Initialement paru à vingt mille exemplaires sous le propre label du groupe, Leathür Records, en novembre 1981, l’album "Too Fast For Love" se vend comme des petits pains. Vite répéré par Tom Zutaut, le groupe signe bientôt chez Elektra Records et "Too Fast For Love" reparaît quelque peu remanié en août 1982.

Certes, à part le batteur Tommy Lee, les Crüe ne sont pas franchement de grands techniciens. Mais force est de reconnaître qu'ils ont pour eux la volonté insouciante de devenir célèbre et que Nikki Sixx a le sens de la composition sous acides. "Too Fast For Love" ou un hard rock à forte connotation glam-rock, un hard-rock original, ultra efficace, aux riffs dépouillés et au son saturé. Il suffit pour s’en convaincre d’écouter le titre d’ouverture "Live Wire", petit brûlot en l'espèce, seul titre véritablement ultra vitaminé de l’album : riff ultra saturé, rythmique fracassante sur lequel vient se greffer une voix pour le moins singulière, celle de Vince Neil.

On aime ou on n’aime pas Vince Neil dont le chant est loin d’être juste, mais quelle voix et quel chant original ! Voix à la limite de l'androgynie comme sur les titres "Piece Of Your Action" ou "Too Fast For Love". Tout comme le sont d'ailleurs, les chœurs sur les morceaux "Come On And Dance" ou "Take Me To The Top". Reste que les parties vocales du disque, en dépit de leurs faiblesses évidentes, n'en constituent pas moins et paradoxalement une de ses grandes forces.

"Too Fast For Love" reste un album à part dans la discographie du groupe et je doute qu’il réussisse à convaincre la plupart des auditeurs qui le découvriraient aujourd'hui. Cet album est comme un "Never Minds The Bullocks" des Sex Pistols, mais à l'échelle d'un épiphénomène. Il demeure un très bon témoignage, un vestige inébranlable d’un phénomène musical qui a marqué son temps et votre serviteur. "Too Fast For Love" est indubitablement l’album que j’ai le plus écouté, jusqu’à en connaître par cœur les paroles et la moindre note. Donc forcément, cet album c’est aussi un peu de mon histoire, une sorte de très bon épisode...


Plus d'information sur http://www2.motley.com/





LISTE DES PISTES:
01. Live Wire - 3:14
02. Come On And Dance - 2:45
03. Public Enemy # 1 - 4:20
04. Merry-Go-Round - 3:22
05. Take Me To The Top - 3:43
06. Piece Of Your Action - 4:38
07. Starry Eyes - 4:30
08. Too Fast For Love - 3:22
09. On With The Show - 4:00

FORMATION:
Mick Mars: Guitares
Nikki Sixx: Basse
Tommy Lee: Batterie
Vince Neil: Chant
   
(1) AVIS DES LECTEURS    
LYNOTT
11/11/2011
  0 0  
1/5
Les débuts des chevelus de L.A. à l'écoute desquels on sent le potentiel sans être convaincu à part entière. A la réécoute, cet album est loin d'atteindre les sommets qu'on lui prête avec facilité. La suite, l'année suivante, aura une toute autre binette...
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
3.4/5 (5 avis)
STAFF:
3.3/5 (6 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
Happy birthday MÖTLEY CRÜE !
 

"Découvrez le groove de Rock de Sterpi!"
AUTRES CHRONIQUES
EXHORDER: The Law (1992)
THRASH -
DOUBLE STONE WASHED: Double Stone Washed (2007)
ROCK -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT MOTLEY CRUE
MOTLEY-CRUE_Saints-Of-Los-Angeles
Saints Of Los Angeles (2008)
4/5
4.7/5
AUTRE LABEL / HARD ROCK
MOTLEY-CRUE_New-Tattoo
New Tattoo (2000)
3/5
3.3/5
VIRGIN / HARD ROCK
MOTLEY-CRUE_Generation-Swine
Generation Swine (1997)
1/5
2.8/5
ELEKTRA ENTERTAINMENT / HARD ROCK
MOTLEY-CRUE_Mötley-Crüe
Mötley Crüe (1994)
4/5
3.5/5
ELEKTRA ENTERTAINMENT / HEAVY METAL
MOTLEY-CRUE_Dr-Feelgood
Dr. Feelgood (1989)
4/5
4.7/5
ELEKTRA ENTERTAINMENT / HARD ROCK
 
.
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022