GROUPE/AUTEUR:

UNIFAUN

(SUÈDE)

TITRE:
UNIFAUN (2008)
LABEL:
PROGRESS RECORDS
GENRE:
ROCK PROGRESSIF

""
ABADDON - 02.09.2008 - (2) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Top ! Je suis un duo d’origine suédoise évoluant dans la musique progressive et dont le chanteur a des accents proches de Peter Gabriel ... Carptree ? Ah, c’est ballot, il y avait un piège ! Je suis... Unifaun, c’est à dire la confrontation ou plutôt la synergie de deux personnalités, Nad Sylvan (le blond aristocratique aux longs cheveux, assurant vocaux, guitares, basse, claviers et batterie) et Bonamici (l’homme au crâne rasé, dévolu aux claviers et sons vintage). Avec un nom directement issu des premières paroles de Dancing Out with the Moonlit Knight (Selling England pour les profanes, de Genesis), le combo clame haut et fort son admiration pour le groupe anglais et le prouve tout au long de ce premier album.

Les groupes récents affichant leur adulation pour la Genèse sont légion : pour ne nommer que les plus “conformes”, je peux par exemple citer les Italiens de The Watch ou les Suédois de Simon Says. Unifaun livre un travail plus mélodique que les Transalpins, et aussi fouillé que les Nordiques : le premier titre, avec son intro rappelant très fortement le mythique Watcher of the Skies, ouvre très intelligemment l’album, en collant un sérieux uppercut au plexus de l’auditeur fan des 70’s : le son est vintage à souhait, et la composition a suffisamment de profondeur pour réveiller la nostalgie qui sommeille inévitablement au plus profond du passionné des premiers échos du progressif. La voix, au timbre intermédiaire entre Collins et Gabriel mais aux accents plus théâtraux d’un Fish, permet de s’immerger encore davantage dans les souvenirs.

Dans ce long album (près de 76 minutes tout de même), tout n’est pas du même niveau : le duo a commis quelques faux-pas en tombant dans la mélodie facile (les mauvaises langues diront que c’est le côté Collins qui ressort ! ). Le milieu de l’album montre ainsi un passage à vide, comme en témoignent A Way Out, limite creux, Maudlin Matter, assez mineur, et Welcome to the Farm, très pop et très hors de propos, ainsi que deux petits instrumentaux mélodiques et agréables mais dispensables (Finistere, Bon Apart). Rien d’inécoutable mais nous sommes ici très loin des ambitions affichées par le morceau d’ouverture !

Mais pour le reste, qui concerne donc la majeure partie de l’album, c’est du tout bon ! L’amateur va évidemment jouer au jeu des ressemblances et trouvera des réminiscences de toutes les périodes de Genesis. Pour autant, le duo se défend d’être un “tribute band”, mais s’affiche plutôt comme un groupe qui joue “dans le paysage sonore de Genesis”. Pari réussi, tant des compositions comme Quest for the Last Virtue, un épic très bien articulé de près de 14 minutes ou l’impeccable End-or-fin, astucieusement placé pour clore en beauté l’ouvrage, sont attachantes. Signalons aussi un très joli exercice de style, Rehacksis (pour REnouveau HACKett GeneSIS ?), un instrumental résolument “hackettien” où l’on retrouve les sonorités qu’affectionne le grand Steve (la guitare bien sûr, mais aussi le hautbois et la flûte).

Servi par une production impeccable, ce premier essai est une réussite légèrement entachée par quelques inutilités placées en milieu d’album. En élaguant ces quelques rejetons indésirables, Unifaun pourrait bien nous livrer de prochaines récoltes plus que prometteuses !

Plus d'information sur http://www.unifaun-music.com



GROUPES PROCHES:
SIMON SAYS, TONY BANKS, CARPTREE, MARTIGAN, GENESIS, THE WATCH

LISTE DES PISTES:
01. Birth Of A Biggie - 07:37
02. To The Green Faerie - 06:15
03. Mr. Marmaduke And The Minister - 07:59
04. Swingers Party - 05:48
05. Rehacksis 07:41
06. Quest For The Last Virtue - 13:57
07. A Way Out - 06:18
08. Finistère - 02:36
09. Welcome To The Farm - 04:30
10. Maudlin Matter -04:09
11. Bon Apart - 01:28
12. End-or-fin 07:36


FORMATION:
Bonamici: Basse / Claviers / Percussions
Nad Sylvan: Chant / Guitares / Basse / Claviers / Batterie


TAGS:
70's
 
 
(2) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
TONYB - 02/09/2008 -
0 0
3/5
Un bon exercice d'inspiration (pour ne pas dire plus) genesienne, période (à mes oreilles) comprise entre Wind, And Then ... Duke.
Le timbre du chanteur oscille entre Gabriel (début de l'album) et Collins (la suite), et le groupe nous propose un ensemble de morceaux bien agréables, même si effectivement 2 ou 3 titres sont dispensables sur la durée.
Plutôt agréable en tout cas, surtout quand les modèles ont définitivement remisé leurs instruments au vestiaire.

PETER HACKETT - 02/09/2008 -
0 0
2/5
Si l'album est plutôt bien ficelé et l'exercice de clonage de Genesis réussi, le ventre mou signalé par Abaddon me gêne énormément et m'empêche d'apprécier ce disque sur la longueur. De plus je trouve la voix plus près de celle de Collins (que j'apprécie moyennement) que de celle de Gabriel (que je révère !!).
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC UNIFAUN
NOTES
3.8/5 (4 avis) 3.3/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
DAVID LEE ROTH: Your Filthy Little Mouth (1994)
HARD ROCK
 
CHRONIQUE SUIVANTE
UNSUN: The End Of Life (2008)
METAL GOTHIQUE Amateurs de voix féminines, de guitares bien maniées, de bonnes mélopées, vous que quelques sonorités de Métal moderne ne rebutent pas, ce disque est fait pour vous
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT UNIFAUN
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020