GROUPE/AUTEUR:

RED MOURNING

(FRANCE)

TITRE:
TIME TO GO (2008)
LABEL:
BAD REPUTATION
GENRE:
HARDCORE

""
HYPERUNKNOWN - 16.09.2008 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
Si le terme "Red Mourning" n'est pas encore associé dans votre esprit à ce jeune combo français d'origine francilienne, il pourra évoquer pour certains la couleur du deuil des esclaves de la Louisiane. Ce rapprochement n'est pas anodin puisque leur musique rend en quelque sorte hommage aux acteurs de cette période difficile de l'histoire en associant à la rage du hardcore l'aspect mélancolique du blues.

Après une démo et un EP sortis depuis 2004, le quatuor (composé entre autre d'un bluesman de culture straight edge, un ancien DJ et un percussionniste d'orchestre) concrétise sa participation avec "Time to Go" pour lequel Francis Caste (Zuul FX, The Arrs, …) se retrouve derrière les manettes.

L’alliance quelque peu singulière entre âpreté du hardcore et désinvolture du blues s’introduit dès "Come To Bury". Les harmonicas désabusés, semblant décharger un spleen palpable rencontrent alors les cordes métalliques des guitares et celles de Hoogendoorn. L’effet rendu par cette mise en bouche est plutôt convaincant : le chant éraillé répond au chant clair dans un bouillonnement surchauffé dont la moiteur est accentuée par ces harmonicas plaintifs. La lourdeur est de mise sur "Time To Go", une lourdeur orageuse et moite, portée par des riffs souvent percutants et un batteur irréprochable dans son martellement incisif à l'image de "Closer Yet" qui termine sa course effrénée sur un southern rock pesant pleinement exécuté.

Et même si certains titres restent dans un registre hardcore plutôt classique, preuve est faite que Red Mourning possède d'ores et déjà sa propre identité. L'éponyme "Time To Go", sans doute le titre le plus réussi de l'album, est d'ailleurs le parfait exemple de ce que nos français sont capables. Sur presque six minutes, il délivre crânement un concentré de nervosité et de gravité plantant un décor élégiaque très marqué.

Avec ce premier album, Red Mourning affiche fièrement, le poing levé, des convictions musicales qui s’avèrent efficaces, énergiques et qui donnent à penser qu'ils devraient s’attribuer dans le futur une bonne place sur le devant de la scène hardcore hexagonale, et souhaitons-leur, internationale.

Plus d'information sur http://www.redmourning.com/



GROUPES PROCHES:
THE ARRS

LISTE DES PISTES:
01. Come To Bury - 02:47
01. Child Of The Storm - 02:47
02. The exit - 02:46
03. Closer Yet - 04:16
04. A Hundred Years - 02:52
05. Rolling Thunder - 04:01
06. Blus And Grey - 01:16
07. Live In A Box - 01:48
08. Burden Blues - 02:48
09. Before The Censors - 03:38
10. Time To Go - 05:49
12. Eternal As It Was - 04:26


FORMATION:
Aurélien Renoncourt: Batterie / Backing Vocals
Jacek Korzeniowski: Batterie / Backing Vocals
Jean-Christophe Hoogendoorn: Chant / Honky Tonk Blues Harmonica
Romaric Méoule : Guitares / Backing Vocals
Sebastien Meyzie: Basse / Backing Vocals


TAGS:
Chant éraillé, Chant hurlé, Bluesy
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC RED MOURNING
DERNIERE ACTUALITE
RED MOURNING: Les détails sur l'EP acoustique 'Unchained'
Toutes les actualités sur RED MOURNING
DERNIERE INTERVIEW
4 ans après la sortie du très remarqué "Where Stone And Water Meet", Red Mourning revient plus en forme que jamais avec "Under Punishment's Tree" et sont venus en parler à Music Waves...

NOTES
- /5 (0 avis) 3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
BRUCE DICKINSON: Tattooed Millionaire (1990)
HARD ROCK
 
CHRONIQUE SUIVANTE
SEVENTH WONDER: Mercy Falls (2008)
METAL PROGRESSIF Le Scenes From A Memory de Seventh Wonder
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT RED MOURNING
RED-MOURNING_Under-Punishement-s-Tree
Under Punishement's Tree (2018)
4/5
-/5
BAD REPUTATION / METALCORE
RED-MOURNING_Where-Stone-And-Water-Meet
Where Stone And Water Meet (2014)
4/5
-/5
BAD REPUTATION / METALCORE
RED-MOURNING_Pregnant-With-Promise
Pregnant With Promise (2011)
4/5
-/5
BAD REPUTATION / METALCORE
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020