.
.
GROUPE/AUTEUR:

THE BLACK NOODLE PROJECT

(FRANCE)

TITRE:
ELEONORE (2008)
LABEL:
MUSEA
GENRE:
ROCK ATMOSPHERIQUE

""
ABADDON - 26.08.2008 - (1) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
2/5
Eleonore, troisième production pour nos Français de Black Noodle Project, avec toujours un line-up en évolution, puisque l’on constate le remplacement à la batterie de Franck Girault par Fabrice Berger et le départ de Matthieu Jaubert (claviers).

Avec ces changements, il se produit un durcissement des lignes rythmiques, l’atmosphérique de BNP se teintant de résonances métal. Le thème de ce concept-album repose sur les aventures d’une petite fille en quête d’un pays mystérieux, ce qui donne un album au visuel manga assez réussi et nous livrant sept titres se rapportant aux émotions de l’héroïne, ce qui est en principe porteur dans un album se réclamant du genre atmosphérique.

Réussir dans l’atmosphérique est un pari extrêmement difficile à tenir. Des groupes comme Anathema ou The Pinapple Thief ont marqué leur empreinte en réussissant le délicat équilibre qui créée les ambiances sur des petits riens, avec une grande exigence quant à la qualité des compositions, ainsi que dans l’exacte combinaison de sons qui caractérise une bonne production.

De ce côté justement, les soucis qui ont pu émailler les travaux précédents de BNP semblent loin derrière : l’équilibre sonore est bien réussi tout au long des sept titres; pour preuve, l’écoute de Hope fait irrémédiablement penser a Anathema, ce qui montre que les ambiances arrivent à se mettre en place. C’est malheureusement après que les faiblesses se font jour, les thèmes n’arrivant pas à se développer et donc à embarquer l’auditeur : Fear est typiquement le genre de titre qui plante une ambiance en trois notes simples mais reste vissé dans les starting-blocks après trente secondes ... Et cette impression perdure tout au long de l’album, cette impression que le groupe arrive à mettre en place une rythmique de base très correcte (quoique souvent conventionnelle) sur une ambiance assez dense, et ne trouve pas les moyens harmoniques de développer un thème porteur : ainsi le solo terminal de Awareness ne tient pas par son invention musicale, mais seulement sur les effets pratiqués à la guitare. Conséquence, des longueurs (Hope, Resistance, Deliverance), et beaucoup de répétitions (la fin de Sorrow, interminable dans ses fausses-sorties).

Le groupe a densifié son propos en se portant sur des rivages plus âpres, notamment avec une batterie qui nous gratifie à chaque morceau de son passage à la double-pédale, ce qui devient un tic qui peut agacer l’auditeur, car ce genre de démonstration technique ne devient payante que si elle est utilisée à bon escient mais pas systématiquement comme un passage démonstratif obligé.

Le constat final est qu’avec cet Eleonore, BNP nous livre un disque abouti sur la forme mais beaucoup trop limité dans ses compositions : il manque toujours le solo qui fera décoller ou le développement qui titille l’oreille, et ce manque d’imagination dans les compositions paraît actuellement un facteur limitant majeur dans l’évolution du groupe.

Plus d'information sur http://www.theblacknoodleproject.com/



GROUPES PROCHES:
OPETH, PINK FLOYD, AGUENAOU, AGALLOCH, DAVID GILMOUR, AGUENAOU, AIRBAG, KATATONIA

LISTE DES PISTES:
01. Sorrow - 07:50
02. Hope - 05:05
03. Fear - 03:04
04. Awareness - 09:54
05. Resistance - 06:04
06. Escape : 04:15
07. Deliverance - 09:33


FORMATION:
Antony Leteve: Basse
Fabrice Berger: Batterie
Jérémie Grima: Chant / Guitares
Sebastien Bourdeix: Guitares


TAGS:
Concept-album
 
 
(1) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
TONYB - 09/09/2008 -
0 0
2/5
De bons passages, voire même très bons (Resistance par exemple)... mais également de mauvaises séquences, notamment dans les passages les plus sombres, à l'image de l'interminable et répétitif Awareness, dont on attend en vain une explosion épique qui ne vient pas.
Malheureusement, sur la durée, cette dernière impression finit par l'emporter, au détriment d'une ambition initiale sans doute trop élevée.
Déception.

Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC THE BLACK NOODLE PROJECT
DERNIERE ACTUALITE
THE BLACK NOODLE PROJECT: Nouvel album en juin
Toutes les actualités sur THE BLACK NOODLE PROJECT
DERNIER ARTICLE
PROG ROCK FEST (LA SCÈNE BASTILLE : 02/10/2007)
Festival Progressif à la française avec Rosa Luxembourg et Kourtyl, Rosa Luxembourg et surtout nos amis The Black Noodle Project.... Tous les articles sur THE BLACK NOODLE PROJECT
NOTES
3.3/5 (3 avis) 2.3/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
CARTOON: Estribo (2008)
ROCK PROGRESSIF
 
CHRONIQUE SUIVANTE
SIGUR ROS: Með suð í eyrum við spilum endalaust (2008)
POST ROCK
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT THE BLACK NOODLE PROJECT
THE-BLACK-NOODLE-PROJECT_Divided-We-Fall
Divided We Fall (2017)
4/5
-/5
PROGRESSIVE PROMOTION RECORDS / ROCK PROGRESSIF
THE-BLACK-NOODLE-PROJECT_Ghosts-And-Memories
Ghosts And Memories (2013)
3/5
3.5/5
PROGRESSIVE PROMOTION RECORDS / ROCK ATMOSPHERIQUE
THE-BLACK-NOODLE-PROJECT_Play-Again
Play Again (2006)
2/5
3.5/5
MUSEA / ROCK ATMOSPHERIQUE
THE-BLACK-NOODLE-PROJECT_And-Life-Goes-On
And Life Goes On (2005)
1/5
3.5/5
MUSEA / ROCK PROGRESSIF
 
.
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020