GROUPE/AUTEUR:

ROSS THE BOSS

(ETATS UNIS)

TITRE:
NEW METAL LEADER (2008)
LABEL:
AFM RECORDS
GENRE:
HEAVY METAL

""
NICOFRED - 29.08.2008 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
2/5
Ross Friedman, alias Ross The Boss, fut le guitariste du groupe Manowar entre 1980 et 1988. Cette période couvre les sorties des albums les plus marquants pour ce légendaire combo de "True Metal". Depuis cette époque, Ross The Boss a été plutôt discret, si ce n’est son apparition en tant que guitariste principal sur l’album de Richard Manitoba, "Manitoba’s Wild Kingdom" paru en 1990. Fraîchement signé sur le label AFM Records, Ross sort de l’ombre avec son nouvel opus fièrement intitulé "New Metal Leader". Voici de quoi mettre l’eau à la bouche non seulement aux aficionados de ce guitariste new-yorkais, mais également aux amateurs de heavy métal bien trempé.

Le premier symbole qui ne trompe pas, c’est évidemment l’artwork de la pochette de "New Métal Leader", qui replonge dans les années fastes de Manowar où l’aigle, le marteau de Thor et les guerriers féroces représentaient une véritable source d’inspiration. D’ailleurs, les textes des onze titres composant cette galette exaltent les divinités et autres batailles épiques. Cet élan, bien qu’efficace, ne transcende cependant pas vraiment par son côté original. Alors qu’en est-il du contenu musical de "New Metal Leader" ?

Entièrement enregistré en Allemagne, cet album ne déroge pas à cette marque de fabrique typiquement germanique, surtout lorsque la production incombe à Tarek Maghary (Majesty). Quant au mixage, c’est aux manettes expertes de Achim Kölher (Sinner, Primal Fear) qu’il fut confié. Il va sans dire que le son de ce "New Metal Leader" s’en ressort très puissant donc extrêmement calibré pour le heavy métal. Les quatre musiciens s’en donnent à cœur joie dans cette ambiance électrique et épique au milieu de laquelle Ross The Boss balance des riffs costauds assortis de soli assez techniques et mélodiques, qui ne sont pas sans rappeler la grande époque de "Into Glory Ride" et "Battles Hymns". Un duo basse/batterie sans faille et taillé dans le roc, un chanteur compétent mais juste un peu irritant sur les aiguës complètent efficacement le quatuor.

Malgré cet élan complaisant et mené bon train, la première écoute de "New Metal Leader" laisse tout de même l’impression d’avoir déjà entendu tout cela quelque part, notamment dans les années quatre vingt où le heavy métal avait largement le vent en poupe. En effet, même si certains morceaux accrochent tout particulièrement l’oreille, la globalité de cette production ramène trop l’auditeur à cette période durant laquelle Manowar s’est forgé une réputation à toute épreuve. Ross The Boss revient donc sur le devant de la scène avec ce heavy métal de facture très traditionnelle et fortement ancrée dans la mouvance dont les représentants les plus authentiques du "True Métal" en ont tiré toutes les ficelles (Les dieux, la guerre, l’immortalité).

Ce titre "New Metal Leader" en impose donc beaucoup plus sur le papier que dans les faits. Même si l’interprétation est exempte de faiblesse, il faut quand bien reconnaître qu’il n’y a pas grand chose de nouveau proposé par cet album. Seuls les inconditionnels du genre sauront entièrement se retrouver en écoutant ce nouvel album de Ross The Boss. Autre constat, il ne risque pas non plus de s’imposer en "Leader" du métal car entre les années quatre vingt et aujourd’hui, ce mouvement a considérablement évolué. Mais apparemment le groupe n’en a que faire et continue à prôner ses bonnes paroles sur une trame musicale particulièrement éprise de sentiments héroïques mais surtout nostalgiques.

En fait, l’idéal est d’appréhender "New Metal Leader" comme un voyage animé et turbulent vers les eighties. Sans aucun doute Ross et ses musiciens se sont réellement fait plaisir à écrire et enregistrer cet album, mais pour la prochaine fois, il faudrait tout de même se détacher davantage de tous ces clichés revoyant à maintenant deux bonnes décennies dans le passé. Et malheureusement tout ceci risque de faire passer Ross The Boss et son gang pour un nouvel ersatz de Manowar, bien que, convenons-en, huit années passées sous le joug barbare peuvent laisser des traces aussi profondes qu’indélébiles.

Plus d'information sur http://www.ross-the-boss.com/



GROUPES PROCHES:
BLACK SABBATH, SINNER, BOCQUILLON, MANILLA ROAD

LISTE DES PISTES:
01. I. L. H. (0:49)
02. Blood of Knives (3:23)
03. I Got the Right (5:44)
04. Death & Glory (3:54)
05. Plague of Lies (4:30)
06. God of Dying (5:28)
07. May the Gods Be with You (4:11)
08. Constantines Sword (4:41)
09. We Will Kill (4:34)
10. Matador (4:48)
11. Immortal Son (6:16)


FORMATION:
Carsten Ketterling: Basse
Matthias Mayer: Batterie
Patrick Fuchs: Chant
Ross The Boss: Guitares


TAGS:
Musique Classique, Epique, Lourde
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC ROSS THE BOSS
DERNIERE ACTUALITE
ROSS THE BOSS: Nouvelle vidéo
Toutes les actualités sur ROSS THE BOSS
NOTES
- /5 (0 avis) 2/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
MIRAGE (FRA): Borderline (2008)
ROCK PROGRESSIF
 
CHRONIQUE SUIVANTE
GUNS'N'ROSES: Lies (1988)
HARD ROCK
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT ROSS THE BOSS
ROSS-THE-BOSS_Hailstorm
Hailstorm (2010)
2/5
-/5
AFM RECORDS / HEAVY METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020