GROUPE/AUTEUR:

TOMORROW'S EVE

(ALLEMAGNE)

TITRE:
TALES FROM SERPENTIA (2008)
LABEL:
LION MUSIC
GENRE:
METAL PROGRESSIF

""
PROGGI - 02.10.2008 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
Les allemands de Tomorrow's Eve (TE) sont installés chez Lion Music depuis 2006 et se stabilisent, la formation n'ayant pas changé depuis leur dernier Opus, "Mirrors of Creation II – Genesis 2". Ce précédent travail avait trouvé un écho mitigé chez MusicWaves, Megadave ayant mis l'accent sur le manque d'originalité, notant néanmoins une qualité intéressante. Le groupe va-t-il enfoncer le clou avec ce nouveau concept-album ou au contraire affirmer une personnalité, denrée si importante dans ce style de musique qu'est le Metal Progressif ?

Concept-album ? Encore ? Oui ! Certes, le concept est fumeux – l'auteur vit dans le rêve, pas celui qui accompagne ses nuits, mais celui qu'il crée, lui et les substances qui vont avec – mais c'est le cheval de bataille de TE, alors…

Passée l'introduction de moins d'une minute qui lance le sujet, 10 titres s'enchaînent, avec en conclusion un 'Muse' de 19 minutes. A la première écoute, c'est puissant, plus Power Metal qu'autre chose, assez dark, pas trop quand même... Mais cette impression va se modifier avec les écoutes, et le tout va s'affirmer, se révéler. A noter que le liant conceptuel est assuré par une voix parlée qui semble répondre à une interview, un peu comme Emile Jacotey, pour ceux qui connaissent leur Ange de l'ancienne époque.

Sous ses abords simples, "Tales From Serpentia" (TFS) cache bon nombre de petites surprises, des variations infimes qui en font la richesse. Mais pourquoi cet aspect simple alors ? C'est que les mélodies sont assez classiques, comme par exemple dans 'Dream Diary', ou vous aurez le sentiment de connaître certains passages… Et vous retrouverez cette sensation tout au long des 70 minutes ou presque. Mais cela n'enlève rien à l'intérêt de l'ensemble, car vous découvrirez, caché dans les recoins de chaque morceau un petit détail qui donne de la profondeur. Et certains titres sont particulièrement réussis, comme 'No Harm', bien planté, 'Remember', ballade rageuse qui fait mouche, 'The Tower', au riff ravageur et aux thèmes variés et 'Muse', pièce maîtresse de cet album qui est une sorte d'assemblages de morceaux en un seul, avec des redites de la voix parlée.

Evidemment, difficile de ne pas comparer TE à ses confrères au premier rang desquels se trouve Dream Theater ('Muse' notamment illustre cette comparaison). Un DT simplifié ? Oui, peut-être. Mais aussi de Symphony X pour la voix de Martin LeMar. Mais j'ajouterais volontiers des influences Hard-Rock en général, allusion aux thèmes déjà entendus évoqués plus haut.

Finalement, "Tales From Serpentia" est un album attachant plutôt qu'une révolution. Je rejoins Megadave sur l'absence de réelle originalité chez TE. Et c'est le lot de nombreux groupes de Metal Progressif. Mais il n'empêche que cet Opus a de la tenue, une dynamique, qui n'est pas sans rappeler le Dominici de O3. La note reflète le plaisir que j'ai eu à écouter cet album, pas ses caractéristiques intrinsèques. Le prochain album de TE apportera-t-il cette originalité qui lui manque tout de même cruellement ? Wait and See…

Plus d'information sur https://www.t-eve.com/



GROUPES PROCHES:
VANDEN PLAS, THRESHOLD

LISTE DES PISTES:
01. Nightfall - 00:48
02. The Years Ahead - 05:33
03. Dream Diary - 04:41
04. No Harm - 06:12
05. Remember - 05:50
06. Succubus - 05:48
07. Warning - 02:27
08. The Curse - 05:47
09. The Tower - 06:55
10. Faces - 05:07
11. Muse - 19:20


FORMATION:
Chris Doerr: Basse
Martin Lemar: Chant
Oliver Schwickert: Claviers
Rainer Grund: Guitares
Tom Diener: Batterie


TAGS:
Concept-album
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC TOMORROW'S EVE
DERNIERE ACTUALITE
TOMORROW'S EVE: Les détails sur "Mirror Of Creation III – Project Ikaros"
Toutes les actualités sur TOMORROW'S EVE
NOTES
4/5 (2 avis) 3.2/5 (4 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
OTR (ON THE ROCKS): Mamonama (2008)
ROCK
 
CHRONIQUE SUIVANTE
LED ZEPPELIN: Physical Graffiti (1975)
ROCK
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT TOMORROW'S EVE
TOMORROW-S-EVE_Mirror-Of-Creation-III--Project-Ikaros
Mirror Of Creation Iii - Project Ikaros (2018)
5/5
3/5
AUTRE LABEL / METAL PROGRESSIF
TOMORROW-S-EVE_Mirror-Of-Creation-2
Mirror Of Creation 2 (2006)
2/5
4/5
LION MUSIC / METAL PROGRESSIF
TOMORROW-S-EVE_Mirror-Of-Creation
Mirror Of Creation (2003)
3/5
-/5
AUTRE LABEL / METAL PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020