GROUPE/AUTEUR:

QUEENSRŸCHE

(ETATS UNIS)

TITRE:
EMPIRE (1990)
LABEL:
EMI
GENRE:
HARD ROCK MELODIQUE

""
ZOSO - 03.11.2008 - (1) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Les amateurs avertis de heavy metal 'old school' le savent et le craignent : en 1990, commence l'une des décennies les plus ingrates envers ce style. L'arrivée des grunges et du rock dit 'alternatif' faisant écho à la vague punk et hardcore provoque l'obsolescence rapide (pour ne pas dire l'étouffement) des groupes qui proposaient une musique virtuose et travaillée. Deux ans plus tôt, Queensrÿche avait offert via "Operation: Mindcrime" un concept album ambitieux et faisait donc partie de ces groupes qui voyaient alors leur suprématie dangereusement menacée. Les groupes de Metal de l'époque ont eu deux types de réactions différentes à ce phénomène: Certains, comme Iron Maiden, n'ont fait aucune concession à l'époque, quitte à vivre un passage à vide commercialement. D'autres, comme Metallica et son "Black Album" se sont pliés avec opportunisme aux nouvelles exigences.

On comprend rapidement que Empire fait partie de la deuxième catégorie. Il suffit d'observer les chiffres pour ça. Trois titres rentrent dans le top 10 du 'Mainstream Rock Tracks', et "Silent Lucidity" sera même dans le top 10 du Billboard américain, tandis que l'album sera 7ème de ce même Billboard. Ajoutez à cela que la production est confiée à Peter Collins (Rush, Alice Cooper, Bon Jovi...) et vous comprendrez que Queensrÿche a mis le paquet pour rester compétitif.

C'est donc sans réelle surprise que l'album s'ouvre avec un son de synthétiseur et des chœurs. Le morceau "Best I Can" montre un groupe qui va à l'essentiel, c'est à dire la mélodie. Il faut dire que les gaillards possèdent de solides arguments dans ce domaine, avec la voix chaude de Tate, qui fait que même avec une ballade gluante, la sauce prend immédiatement ("Another Rainy Night"). De plus le groupe a l'avantage de n'accueillir en son sein aucun membre atteint de mégalomanie démonstrative. Chacun est au service de la musicalité, quitte à faire des parties de batterie plates comme l'encéphalogramme de John Lennon ou encore des arpèges simplistes sur toute la durée d'un titre alors que l'on s'appelle Chris DeGarmo. Le résultat est bien entendu très efficace, avec des morceaux comme "Jet City Woman", hommage aux femmes des membres du groupe, ou encore "One and Only", qui interpellent immédiatement. La production met en outre parfaitement en valeur chaque élément, et l'amateur de belles mélodies sera ravi par le résultat. De plus l'ambiance Queensrÿche est présente et empêche les morceaux de paraitre trop faciles, et je pense notamment à "Empire", dans laquelle les riffs lourds sont du meilleur effet et accentuent le coté glauque.

Cependant prenez garde, fans de Queensrÿche, car si cet album à tout pour séduire le grand public, peut-être certains auront-ils du mal avec les doublements vocaux qui alourdissent le tout, et peut-être certains seront-ils agacés par l'absence de risque de l'opus. En effet, si aucun titre n'est réellement mauvais, la juxtaposition de 11 morceaux calibrés pour le passage sur les ondes (Ouuuh, à mort !) peut donner l'impression fatigante de subir une heure de MTV. Soyons un brin cynique et remarquons par ailleurs que la pochette est sans doute la plus moche que le groupe nous ait proposé.

Quoi qu'il en soit, il est impossible de passer à coté de cet opus. Certes si, comme Emil Michel Cioran, vous considérez qu'en matière de musique Ce qui n'est pas déchirant est superflu, alors vous réduirez bien vite Empire à la moitié de ses titres, sur lesquels vous reviendrez avec plaisir, mais occasionnellement. Par contre si vous aimez la musique bien ficelée et pas trop casse tête, alors cet opus est fait pour vous.

Plus d'information sur http://www.queensryche.com



GROUPES PROCHES:
SUPERIOR, CRIMSON GLORY, THRESHOLD, SYMMETRY, SLAVE TO THE SYSTEM, QUEENSRŸCHE (GEOFF TATE) , GEOFF TATE, TIME MACHINE, OPERATION: MINDCRIME

LISTE DES PISTES:
01. Best I Can - 05:33
02. The Thin Line - 05:41
03. Jet City Woman - 05:20
04. Della Brown - 07:02
05. Another Rainy Night (without You) - 04:28
06. Empire - 05:22
07. Resistance - 04:49
08. Silent Lucidity - 05:46
09. Hand On Heart - 05:31
10. One And Only - 05:52
11. Anybody Listening? - 07:39


FORMATION:
Chris Degarmo: Guitares
Eddie Jackson: Basse
Geoff Tate: Chant
Michael Wilton: Guitares
Scott Rockenfield: Batterie


TAGS:
Chant aigu, Ballades, 90's, Accessible / FM, Romantique
 
 
(1) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
ALADDIN_SANE - 03/11/2008 -
0 0
5/5
Peut-être mon album préféré de Queensryche avec "Promised Land". Les titres sont énormes ("Best I can", quelle ouverture !!) et le final magnifique ("Anybody listening?" beau à pleurer).
Quand on évoque Queensryche, la plupart des gens citent généralement "Operation Mindcrime" mais je trouve qu'"Empire" vieilli mieux finalement.
A noter que la version remasterisée comporte un bonus de choix en la reprise du "Scarborough Fair" de Simon and Garfunkel. Rien que pour ce tour de force, cet album mérite toute votre attention.

Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC QUEENSRŸCHE
DERNIERE ACTUALITE
QUEENSRŸCHE : Nouvelle lyric video
Toutes les actualités sur QUEENSRŸCHE
DERNIER ARTICLE
QUEENSRYCHE + METHODICA - LE FORUM DE VAUREAL - 23 JUIN 2017
Queensrÿche, le retour de l’empire ! Tous les articles sur QUEENSRŸCHE
NOTES
3.8/5 (4 avis) 4.1/5 (9 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
SEVEN STEPS TO THE GREEN DOOR: Step In 2 My World (2008)
ROCK PROGRESSIF
 
CHRONIQUE SUIVANTE
FRONTLINE: Heroes (1997)
A.O.R.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT QUEENSRŸCHE
QUEENSRŸCHE_The-Verdict
The Verdict (2019)
4/5
-/5
CENTURY MEDIA RECORDS / HEAVY METAL
QUEENSRYCHE_Condition-Hüman
Condition Hüman (2015)
4/5
-/5
CENTURY MEDIA RECORDS / METAL PROGRESSIF
QUEENSRYCHE_Queensrÿche
Queensrÿche (2013)
4/5
2.5/5
CENTURY MEDIA RECORDS / HEAVY METAL
QUEENSRYCHE_Dedicated-To-Chaos
Dedicated To Chaos (2011)
4/5
2/5
ROADRUNNER RECORDS / HARD ROCK
QUEENSRYCHE_American-Soldier
American Soldier (2009)
4/5
4/5
WARNER / HEAVY METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020