.
.
GROUPE/AUTEUR:

ARTHEMIS

(ITALIE)

TITRE:
BLACK SOCIETY (2008)
LABEL:
SCARLET RECORDS
GENRE:
HEAVY METAL

""
REDDUST - 25.11.2008 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
2/5
Petite présentation succincte : Arthemis est un groupe de heavy métal italien qui sévit depuis 1994 et "Black Society" est leur 5ème album. Arthemis est le groupe d’Andrea Martongelli et Alessio Garavello qui sévissent également dans Power Quest, mais surtout en tant qu’interprètes puisque ne prenant aucunement part aux compositions. Après la sortie de "Master Of Illusion" de Power Quest, "Black Society" est donc le second album où nous retrouvons nos deux comparses italiens en cette année 2008.

Ce nouvel album d’Arthemis propose un heavy-métal classique avec ses soli de guitare bien foutus, de l’énergie à revendre et une grande variété d’intentions dans ses compositions. Il s’ouvre naturellement par trois des meilleurs morceaux de l’album. Trois titres qui valent vraiment le détour. "Fright Train", très bon morceau heavy avec sa mélodie vocale imparable ; "Angels Black", superbe semi-ballade où Garavello nous dévoile un timbre de voix peu utilisée au sein d’Arthemis - D’ailleurs, ce titre aurait pu tout aussi bien figurer sur un album de Power Quest - et enfin, "Electri-Fire," excellent titre, très énergique et taillé sur mesure pour devenir un moment fort sur scène.

Dommage que le reste de l’album ne soit pas de la même teneur. Car succèdent aux trois premiers titres, trois autres beaucoup moins enthousiasmants, guère inspirés et d’une triste banalité. De plus, le morceau "Black Society" s’étire inutilement et pauvrement en longueur. S’ensuivent des titres plus ou moins agréables qui s’écoutent sans réel déplaisir. Heureusement, l’album se conclut en beauté par "Mr Evil", composition franchement endiablée qui redonne le sourire.

Au final cet album laisse une désagréable impression de mitigé. Bien que l'album démontre un certain savoir-faire, on y trouve une moitié plus ou moins excellente côtoyant une autre moitié plus ou moins inspirée et pas toujours très heureuse. Reste qu’à ce jour, "Black Society", sans être la panacée, demeure sans doute la meilleure production du groupe et marque un net progrès par rapport aux albums précédents. En espérant encore et beaucoup mieux pour la suite.

Plus d'information sur http://www.arthemisweb.com



GROUPES PROCHES:
SINNER, FIREWIND

LISTE DES PISTES:
01. Fright Train - 4:29
02. Angels In Black - 4:09
03. Electri-fire - 4:38
04. Medal Of Honour - 4:13
05. Escape - 3:44
06. Black Society - 7:36
07. Mechanical Plague - 3:55
08. Let It Roll - 4:06
09. Zombie Eater - 5:23
10. Mr. Evil - 3:56


FORMATION:
Alessio Garavello: Chant / Guitares
Andrea Martongelli: Guitares
Matteo Galbier: Basse
Paolo Perazzani: Batterie


TAGS:
-
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC ARTHEMIS
NOTES
- /5 (0 avis) 2/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
MIKE OLDFIELD: QE2 (1980)
ROCK PROGRESSIF
 
CHRONIQUE SUIVANTE
SYRINX: Qualia (2008)
ROCK PROGRESSIF
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT ARTHEMIS
.
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020