ARTISTE:

PERSONA GRATA

(SLOVAQUIE)
TITRE:

REACHING PLACES HIGH ABOVE

(2007)
LABEL:

AUTOPRODUCTION

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
""
ABADDON (17.12.2008)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Avec Persona Grata, Reaching Places High Above MW plonge dans l’inconnu. Les informations sur la Toile sont maigres et parlent au mieux d’un sextuor originaire de Bratislava, Slovaquie, proposant du métal progressif. Le site est à ce jour aux abonnés absents. Recentrons-nous donc musicalement sur l’opus proposé ici, qui fait suite à une démo présentée en 2006. La version CD est très peu différente, puisque seuls les deux titres les plus courts (Istanbul et Venice) ont été ajoutés.

Persona Grata propose un métal progressif plus orienté sur les harmonies que sur le côté technique, ce qui n’est pas obligatoirement pour déplaire. Nous sommes donc plutôt sur un registre de type Arena dynamique que sur du Dream Theater. Un soin particulier est apporté à la coloration de l’ensemble, les ambiances proposées correspondant assez étroitement aux titres comme par exemple sur Edge of Insanity, évoquant pas mal la folie, ou bien Istanbul qui nous fait partager des ambiances turques.

Les premières écoutes pourraient pousser l’auditeur à classer ce Reaching Places parmi la masse des produits anonymes qui pullulent au gré des parutions audio. Un métal progressif propre et harmonique, bien exécuté (avec notamment la présence d’un batteur très dynamique et très juste), mais pas forcément original.

Et puis, l’auditeur se laisse accrocher par quelques détails : des collages d’ambiances très réussis qui donnent un petit aspect “film” à certains titres, à l’image d’un Orient Express très bien varié ; l’utilisation de touches rappelant certains côtés du prog italien grâce à l’utilisation de la flûte (Edge of Insanity, Ace) ou du clavecin (Venice) ; le refus de se conformer à une trop grande linéarité comme sur I am You, bel ensemble méritant le détour car utilisant avec astuce les vocaux féminins et masculins, le mode planant et l’amplitude symphonique.

Alors, certes, Reaching Places High Above ne révolutionne pas les lois du genre progressif. Mais pour un premier album, Persona Grata a su se placer à la croisée des styles, quelque part entre Orient, Italie et le reste de l’Europe, et des genres, entre le néo, le métal et le progressif pur. Il nous livre ainsi un album sympathique et sans réel point faible. Peut-être un groupe d’avenir, en tous cas à suivre dans ses prochaines évolutions.


Plus d'information sur



GROUPES PROCHES:
DARKWATER


LISTE DES PISTES:
01. Ace - 07:06
02. Edge Of Insanity - 12:15
03. Istambul - 02:53
04. Orient Express - 09:33
05. Venice - 01:05
06. I Am You - 14:11

FORMATION:
Adam Kuruc: Claviers
Ján Šteno: Chant / Batterie
Jana Vargová: Chant / Flûte
Martin Huba: Guitares
Martin Stavrovský: Chant / Guitares
Timotej Stries: Basse
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
TRUST: 13 à table (2008)
ROCK -
DIO: Holy Diver (1983)
HARD ROCK -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021