ARTISTE:

ISIS

(ETATS UNIS)
TITRE:

IN THE ABSENCE OF TRUTH

(2006)
LABEL:

IPECAC

GENRE:

HARDCORE

TAGS:
Chant éraillé, Growl
""
HYPERUNKNOWN (01.04.2009)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Nous sommes en 2006, et "In The Absence of Truth" porte la lourde responsabilité de succéder aux deux monuments qu'ont représenté "Oceanic" et "Panopticon". Après de tels actes de grandeur, Isis n'a plus rien à prouver mais les yeux et oreilles des fans se trouvent rivés vers la nouvelle production des californiens. On connaît Aaron Turner pour ne pas s'embarrasser de telles considérations, alors au lieu d'essayer de faire mieux, le chanteur d'Isis, responsable des compositions du groupe, proposera tout simplement quelque chose de différent, perpétuant naturellement cette ligne de conduite fixe depuis le début.

En premier lieu, et sans doute agacé par des demandes d'explications incessantes concernant les thématiques abordées autrefois, Turner laisse cette fois-ci libre interprétation à chacun. Il s'agit bel et bien d'un album concept mais dont le sujet n'est sciemment pas explicité de manière claire (d'autant que le livret de l'album ne comprend aucune parole). Finis les thèmes retrouvés de façon récurrente auparavant entre l'eau, la femme et autres trames touchant au concret. En l'absence de vérité (intellectuelle, visuelle,…), Turner nous amène à naviguer entre des références telles que Don Quichotte (l'imaginaire "Dulcinea"), "Les Labyrinthes" de Jorge Luis Borges et autres abstractions.

Toutefois, c'est plus sur la forme que l'évolution musicale se fera sentir. Alors que "Panopticon" tentait des incursions post-rock, ici, c'est le post-hardcore qui cherche à se se frayer un chemin entre ces longues constructions où règne une tiède paisibilité. Cette accalmie recherchée mène même à rencontrer des titres comme "All out of Time, All into Space", plage d'ambiant de trois minutes, minimaliste, insondable, sans forme réelle. C'est surtout sur l'album dans son ensemble que l'ouragan Isis semble s'être transformé en tempête plus inoffensive car demeurent toujours de façon plus sporadique des spasmes de vivacité voire d'agressivité.

Turner prend également le parti en toute logique de calmer ses ardeurs vocales. Le chant guttural laisse pour une grande partie la place à des textes exprimés dans des tons rauques et neutres.

"In The Absence of Truth" franchit un nouveau pas dans l'intellectualisation de la musique d'Isis. On le savait déjà, Aaron Turner n'est pas homme à chercher à tout prix à satisfaire les envies de ses fans, à rassasier leurs espérances. Une fois renfrognée cette petite déception sans doute ressentie par les membres du clan des pro-"époque Panopticon et Oceanic", la qualité musicale à laquelle nous ont habitué les américains met tout le monde d'accord.


Plus d'information sur http://www.isistheband.com/home.aspx





LISTE DES PISTES:
01. Wrists of Kings – 07:45
02. Not in Rivers, but in Drops – 07:48
03. Dulcinea – 07:10
04. Over Root and Thorn – 08:31
05. 1,000 Shards – 06:17
06. All out of Time, All into Space"– 03:04
07. Holy Tears – 07:04
08. Firdous e Bareen – 07:50
09. Garden of Light – 09:17

FORMATION:
Aaron Harris : Batterie
Aaron Turner : Chant / Guitares
Bryant Clifford Meyer : Chant / Guitares / Samples
Jeff Caxide : Basse
Michael Gallagher: Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
BEYOND THE LABYRINTH: Castles In The Sand (2009)
METAL PROGRESSIF - Associant une production puissante, des qualités techniques sans faille et un grand sens de la mélodie, « Castles in the Sand » devrait attirer à lui un grand nombre d’amateurs de métal progressif en manque de productions haut de gamme.
YNGWIE MALMSTEEN: Facing The Animal (1998)
HEAVY METAL -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT ISIS
ISIS_Wavering-Radiant
Wavering Radiant (2009)
4/5
4/5
IPECAC / HARDCORE
ISIS_Panopticon
Panopticon (2004)
5/5
4/5
IPECAC / HARDCORE
ISIS_Oceanic
Oceanic (2002)
4/5
4/5
IPECAC / HARDCORE
ISIS_Celestial
Celestial (2000)
4/5
4/5
ESCAPE ARTIST / HARDCORE
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021