ARTISTE:

YNGWIE MALMSTEEN

(SUÈDE)
TITRE:

YNGWIE J MALMSTEEN 'S RISING FORCE

(1984)
LABEL:

POLYDOR

GENRE:

GUITAR HERO

TAGS:
Guitar-Hero
"Yngwie à son meilleur niveau : INCONTOURNABLE"
NESTOR (20.01.2009)  
5/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Après être passé par Steeler et Alcatrazz, le jeune poulain du Producteur Mike Varney, décide dès 1984 de se lancer dans l’aventure solo pour monter son propre groupe le Yngwie J. Malmsteen's Rising. Déjà au sein d’Alcatrazz, le jeune suédois avait fait montre de son impressionnante dextérité à la 6 cordes, le morceau 'Hiroshima Mon Amour' ayant très certainement donné quelques cauchemars à bon nombre de guitaristes. 

Mais au sein de ce premier album il repousse les limites encore plus loin. Tout est magistral de bout en bout. Durant les 8 morceaux qui composent ce premier opus, 6 instrumentaux et 2 titres chantés (un choix de sa maison de disque, Yngwie souhaitant inclure plus de paroles), le guitariste éclabousse l’auditeur de sa classe et de sa rapidité. En état de grâce, il pousse encore plus en avant la démarche initiée par Ritchie Blackmore et créé un nouveau style musical, le Métal néo-classique, en mixant influences classiques puisées auprès de Bach et Paganini (qu’il remercie en toute simplicité, au même titre que J. Hendrix d’ailleurs), et interprétation électrique.

Dès l’incroyable 'Black Star', et son introduction à la guitare sèche et ses soli planants, Yngwie plante le décor ; une alternance de passage ouvertement classiques et de soli hyper rapides, le tout enrobé d’émotion.

Au niveau guitare, c’est la fête. Il alterne les techniques ; Legato (technique proche du Tapping et qui consiste à lier les notes en jouant uniquement avec la main gauche), Trille (ornement musical, imaginé au 16ème siècle, qui consiste à alterner très rapidement la note principale et la note située au-dessus), Sweep (attaque des cordes toujours dans la même direction, plutôt que d’utiliser l’aller-retour)… Et ce, sans jamais que cet étalage de dextérité ne se fasse au détriment de la mélodie et de la technique.
Que ce soit au travers de 'Far Beyond The Sun', au rythme endiablé et aux duels guitare/ clavier, de 'Evil Eye', dont on trouve déjà la trace sur le « Live Sentence » d’Alcatrazz, « Little Savage » et son alternance d’ambiances planantes et de clavier aux sonorités FM, ou d’'Icarus’ Dream Suite Opus 4', et son passage tiré de l’Adagio d’Albinoni, chaque titre est une réussite.

Les deux morceaux chantés ('Now Your Ships Are Burned' et 'As Above, So Below') ne dépareillent pas. Tout au plus peut on regretter le caractère un peu répétitif des paroles et le mixage un peu faible de la voix sur ce dernier titre. Mais Jeff Scott Soto, alors âgé de 18 ans, arrive à tirer son épingle du jeu grâce à son timbre de voix puissant et grave, malgré le fait que ses parties aient été enregistrées en une demi-journée.

En effet, loin de l’image de star égocentrique qui lui colle à la peau, le guitariste laisse ses musiciens s’exprimer. Ainsi, Jens Johansson, futur Stratovarius, gratifie t-il l’album de magnifiques parties de clavier ('Evil Eye', 'Far Beyond The Sun').

Avec ce premier Chef d’œuvre, Yngwie J. Malmsteen, va imposer sa technique surhumaine et son talent de compositeur. Il sera à ce titre le précurseur de toute une myriade d’Ersatz, à l’instar de Tony Mac Alpine et de Vinnie Moore, pour citer les plus talentueux. Mais également une source d’inspiration énorme pour tous les guitaristes de la vague Néo-classique et True metal. Les seuls points faibles de l’album sont peut être à chercher dans le style de batterie un peu mécanique et dans le son qui manque parfois d’un peu de puissance (l’album n’a couté que 320 000 francs !). Ce premier opus atteindra la 60ème place des classements américains, chose assez exceptionnelle au regard du style proposé, et sera nominé aux Grammy dans la catégorie "Best Rock Instrumental Performance". Il propulsera le jeune Suédois directement au rang de Dieu de la 6 cordes. Alors pas d’hésitation, que vous aimiez la guitare, que vous soyez fervent de technique, ou que vous cherchiez de l’émotion, ce disque est fait pour vous. Si ce n’est pas le cas… essayez tout de même.


Plus d'information sur http://www.yngwiemalmsteen.com/



GROUPES PROCHES:
STEPHAN FORTE, STEVE VAI, JEFF SCOTT SOTO, MICHAEL ROMEO

LISTE DES PISTES:
01. Black Star - 4:53
02. Far Beyond The Sun - 5:52
03. Now Your Ships Are Burned - 4:11
04. Evil Eye - 5:14
05. Icarus' Dream Suite Op. 4 - 8:33
06. As Above, So Below - 4:39
07. Little Savage - 5:22
08. Farewell - 0:49

FORMATION:
Barriemore Barlow: Batterie
Jeff Scott Soto: Chant
Jens Johansson: Claviers
Yngwie J. Malmsteen: Guitares / Basse
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4.5/5 (2 avis)
STAFF:
4.6/5 (11 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
YNGWIE MALMSTEEN : Nouvelle lyric video
 
AUTRES CHRONIQUES
THE BLACK CROWES: Amorica (1994)
ROCK -
EDENSONG: The Fruit Fallen (2008)
ROCK PROGRESSIF -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT YNGWIE MALMSTEEN
YNGWIE-J-MALMSTEEN_Blue-Lightning
Blue Lightning (2019)
1/5
-/5
MASCOT LABEL GROUP / GUITAR HERO
YNGWIE-J-MALMSTEEN_Spellbound
Spellbound (2012)
1/5
-/5
AUTRE LABEL / GUITAR HERO
YNGWIE-J-MALMSTEEN_Relentless
Relentless (2010)
1/5
-/5
RISING FORCE / METAL MELODIQUE
YNGWIE-J-MALMSTEEN_Angels-Of-Love
Angels Of Love (2009)
2/5
-/5
RISING FORCE / ROCK ATMOSPHERIQUE
YNGWIE-J-MALMSTEEN_Perpetual-Flame
Perpetual Flame (2008)
3/5
2/5
ZEBRA / GUITAR HERO
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021