ARTISTE:

METALLICA

(ETATS UNIS)
TITRE:

METALLICA

(1991)
LABEL:

ELEKTRA ENTERTAINMENT

GENRE:

HEAVY METAL

TAGS:
Chant éraillé, FM
""
ZOSO (13.01.2009)  
4/5
(2) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Après le très cru "And Justice For All", et la tournée qui suivit, les membres de Metallica décidèrent de prendre un peu de recul par rapport à ce qu’ils venaient d’accomplir. Au fil des années, la musique du groupe s’est complexifiée et enrichie, et le groupe souhaite alors un retour à des chansons plus simple, plus rock. Impressionnés par le travail du producteur Bob Rock sur des albums comme "Dr Feelgood" de Motley Crüe, ils le contactent pour lui proposer de mixer l’album. Celui-ci s'engage avec le groupe pour une longue lutte en studio qui s’étendra d’octobre 1990 à juin 1991 et aboutira à l’album qui sera connu sous le nom de "Black Album".

L’évolution du style de Metallica sur cet opus est considérable, et une partie de la communauté des fans reprochera un album édulcoré, séduit par le chant des sirènes radiophoniques. En effet, il est clair que le tempo s'est considérablement réduit. Sous l’influence de Bob Rock, les « four horsemen » délaissent leurs influences thrash pour se concentrer sur les finitions des morceaux. Ainsi, la plupart des titres sont construits sur un ou deux riffs, sur lesquels le groupe ajoute petit à petit des éléments, tel le grandiose "Enter Sandman". La basse retrouve sa place au sein de la formation, et les possibilités de chaque instrument sont exploitées au maximum. Le son de l’album s’en trouve considérablement enrichi, avec une production presque parfaite et une ambiance sonore finement travaillée.

Attention, l’essence de Metallica reste présente, avec une majorité de riffs acérés et sombres. Le ralentissement du tempo rend l’ambiance encore plus pesante ("Sad But True"). James chante comme jamais, ses lignes de chant sont inspirées, et il fait vivre des titres tels "Wherever I May Roam" ou "My Friend Of Misery". Les paroles s’éloignent des thèmes habituels de société, de guerre et d’insanité. Les sentiments sont plus fouillés, ainsi que le précise James : « Quand tu parles de tes sentiments, tu es sûr de ne pas te tromper, contrairement aux problèmes divers de la société. ».

Le coté sauvage est toujours bien présent, mais simplement mieux maitrisé. Le grandiloquent "Sad But True", que l’on retrouvera sur beaucoup de sac à dos d’étudiantes, le rapide "Holier Than Thou", sont des exemples de morceaux percutants qui rappellent bien qu’il est question de métal ici. Des titres étonnants font parallèlement leur apparition. "Nothing Else Matters" fera beaucoup parler d’elle, étant la première véritable balade du groupe. Ce splendide titre présente même des orchestrations classiques (du célèbre Michael Kamen), ainsi qu’un solo percutant et élégant. "The Unforgiven" est assez originale, avec des couplets hard, et un refrain plus acoustique.

Alors pour certains fans, cet album sera celui de la traitrise et de la compromission. En effet, beaucoup d’eau à été mise dans le vin depuis "Kill 'Em All", mais cela n’est pas ici synonyme de médiocrité. Des différents titres présents sur cet opus, beaucoup deviendront des classiques. Ce "Black Album", s’il marque une rupture dans la carrière du groupe, s’avère néanmoins un modèle de maitrise, et le soin apporté à la production lui permet de rester d’actualité dix huit ans après.


Plus d'information sur http://www.metallica.com/





LISTE DES PISTES:
01. Enter Sandman - 05:31
02. Sad But True - 05:23
03. Holier Than Thou - 03:48
04. The Unforgiven - 06:27
05. Wherever I May Roam - 06:46
06. Don't Tread On Me - 04:01
07. Through The Never - 04:03
08. Nothing Else Matters - 06:29
09. Of Wolf And Man - 04:17
10. The God That Failed - 05:05
11. My Friend Of Misery - 06:50
12. The Struggle Within - 03:54

FORMATION:
James Hetfield: Chant / Guitares
Jason Newsted: Basse
Kirk Hammett: Guitares
Lars Ulrich: Batterie
   
(2) AVIS DES LECTEURS    
IS93000
04/11/2015
224
  0 0  
5/5
fabuleux, il y a le avant et le après black album. metallica arrive à proposer un metal plus mainstream mais vraiment inspiré de bout en bout ! Album culte.
NIURK
28/04/2009
  0 0  
5/5
Il y a eu, et il y a encore autour de cet album tant de débats passionnés et passionnels qu'on se demande s'il est possible pour un nouveau Métalleux de l'écouter sans un Everest de préjugés derrière lui, bons ou mauvais.

Il n'y a donc pas de "vérité" à proférer sur cet album, mais peut-être un consensus à dévoiler : ceux qui le trouvent bon le trouvent souvent excellent, et ceux qui ne l'aiment pas le trouvent tout de même au minimum bon. Ce qui fait que cet album EST bon... au moins !

Personnellement, et j'entends déjà certains fans hardcore ricaner, j'ai découvert Metallica grâce à ce disque. Ces mêmes fans cesseront de se gausser lorsqu'ils sauront que j'ai une nette préférence pour l'avant Black Album. Pour autant, je ne juge pas ce disque comme une trahison, plutôt comme une pièce à part : ni au milieu, ni dans l'avant, ni dans l'après, à part.

Tout le monde a un avis sur le Black Album, d'ailleurs tout le monde a un avis sur Metallica ! Voici le mien sur les deux : ce que Metallica a fait ici, il l'a bien fait, et il ne l'a fait qu'une seule fois. Mieux, ce qu'a fait Metallica ici a fait Metallica, avant, après, à jamais.

Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4.1/5 (9 avis)
STAFF:
3.9/5 (17 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
Sondage de la semaine (HELLOWEEN, METALLICA, OPETH, OVERKILL...)
DERNIER ARTICLE
JOUER DE LA BATTERIE SUR GUITAR HERO
Ce dossier s'adresse à ceux qui souhaiteraient débuter la batterie rapidement sans se prendre la tête.
 
AUTRES CHRONIQUES
SBB: Roskilde 1978 (2008)
ROCK PROGRESSIF -
THUNDER: Bang (2008)
ROCK -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT METALLICA
METALLICA_Hardwired…To-Self-Destruct
Hardwired…to Self-destruct (2016)
4/5
3.3/5
AUTRE LABEL / THRASH
METALLICA_Death-Magnetic
Death Magnetic (2008)
2/5
3.1/5
WARNER / HEAVY METAL
METALLICA_St-Anger
St Anger (2003)
4/5
2/5
ELEKTRA ENTERTAINMENT / HEAVY METAL
METALLICA_Reload
Reload (1997)
3/5
2.3/5
ELEKTRA ENTERTAINMENT / HEAVY METAL
METALLICA_Load
Load (1996)
3/5
2.7/5
ELEKTRA ENTERTAINMENT / HEAVY METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021