ARTISTE:

CAIN'S DINASTY

(ESPAGNE)
TITRE:

LEGACY OF BLOOD

(2008)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

HEAVY METAL

TAGS:
Old School, Technique
""
NICOFRED (06.02.2009)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Originaire d’Alicante, Cains’ Dinasty présente son premier album sous couvert d’un artwork tape à l’œil mais idéalement dessiné pour capter l’attention. L’attitude de ces trois jeunes femmes dénudées et vampirisées par le mythe de Cain laisse de côté toute forme de suggestion pour passer en partie directement à l’action. Cette prise en main quelque peu téméraire a de quoi susciter certaines interrogations sur le contenu musical de cette œuvre.

Eh bien que l’on ne s’y trompe pas, « Legacy Of Blood » nous plonge d’entrée dans les courbes sinueuses et bien pentues du heavy / power metal. Ce premier morceau au titre éponyme regorge de puissance et de rapidité. La production très soignée et signée Fernando Asensi confère toute l’efficacité nécessaire au genre appliqué par le combo ibérique, au point de rappeler par instant des consonances assez nordiques. Cette bouillante entrée en matière fait surtout état d’un niveau technique général assez élevé pour un jeune groupe encore méconnu hors de ses frontières.

« Legacy Of Blood » n’a pas fini de faire vibrer les haut-parleurs, car même si les musiciens ralentissent le tempo sur les morceaux suivants, ceux-ci demeurent tout de même fort bien structurés autour de la guitare décidément tenue de main de maître par Roberto Garcia. Certes, la méthode de composition n’a rien de vraiment exceptionnelle mais Cain’s Dinasty parvient à s’approprier un style dont les références reposent sur des formations comme Helloween, Iron Maiden et même King Diamond lorsqu’il agissait en solo dans les années quatre vingt dix. De bien bonnes influences maîtrisées et intelligemment agencées, comme le démontre la voix féminine et les growl caverneux sur « Two Seconds To Forget Your Name » ou encore le vif et très réussi « Under The City Lights ». Sans oublier bien entendu un sens du refrain imparable et mélodieux, ce groupe pas franchement attendu au tournant en impose par sa jeunesse et sa farouche volonté de se faire un nom dans ce créneau déjà bien garni.

Seul bémol à signaler, la ballade « Come To Me », trop longue et empêtrée dans une mièvrerie que même le talentueux soliste ne parvient que partiellement à sauver du naufrage. Irréprochable jusqu’ici, le chanteur en fait des tonnes pour tenter de s’en sortir. Ce type de morceau n’est pas un exercice aussi simple qu’il n’y paraît, au point que nos apprentis vampires s’y émoussent légèrement les incisives. Heureusement que le dernier titre, rapide et nettement plus inspiré, recadre le tout en faisant oublier la plage précédente.

Par son audace et son talent, Cain’s Dinasty relève assez facilement le défi du premier album. « Legacy Of Blood » va certainement marquer les esprits de tous ceux qui vont tenter son écoute. Là où puissance et mélodie donnent le ton, Cain’s Dinasty tire très habilement son épingle du jeu. Cette jeune formation aux dents longues qui n’existe seulement que depuis deux ans peut donc entrevoir une carrière internationale des plus prometteuses. D’ailleurs, il ne faut pas oublier de saluer au passage le label français Mélodica, distributeur officiel de « Legacy Of Blood ». Entre ses bonnes mains et toutes ces aptitudes plus que convaincantes à faire parler la poudre, Cain’s Dinasty devrait logiquement et dans un avenir assez proche émerger de l’anonymat.


Plus d'information sur http://www.cainsdinasty.com/



GROUPES PROCHES:
-


LISTE DES PISTES:
01. Legacy of Blood 4.43
02. Two Seconds to Forget your Name 5.25
03. Under the City Lights 5.05
04. Remember the Tragedy 4.42
05. The Journey 3.35
06. Tears of Pain 3.59
07. Infancia Eterna 3.31
08. Come to Me 6.29
10. Taking a Look 4.37

FORMATION:
Jose A.Quiles: Claviers
Marcos E. de Juana: Batterie
Paco Castillo: Basse
Roberto Garcia: Guitares
Ruben Picazo: Chant
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
DORO: Fear No Evil (2009)
HEAVY METAL -
TANKARD: Thirst (2008)
THRASH -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022