ARTISTE:

THE CHELSEA SMILES

(ETATS UNIS)
TITRE:

THE CHELSEA SMILES

(2009)
LABEL:

DR2

GENRE:

ROCK

TAGS:
Old School, Punk
""
NOISE (03.04.2009)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Groupe originaire de Los Angeles - et non d’Angleterre comme son nom aurait pu le laisser penser - The Chelsea Smiles (TCS) nous propose en cette année 2009 sa deuxième offrande. A l’origine de cette formation née en 2004, on retrouve le guitariste et chanteur Todd Youth qui a joué dans de nombreux groupes dont Danzig avec qui il a enregistré un seul album en 2002 ou D Generation.

Leur premier album avait fait parler de lui en raison de son délai de réalisation d’à peine un jour et demi comme son nom l’indiquait. Il présentait, outre ce détail marketing, un groupe ambitieux et très efficace même si l’originalité n’était évidemment pas au rendez vous.

Cette fois-ci, TCS a pris son temps pour réaliser son disque. Tout comme son prédécesseur, il se place dans un registre rock garage, nerveux mais mélodique, teinté de glam rock et de hard dans l’esprit des Stooges, de MC5 ou encore des New York dolls et incluant aussi quelques touches de punk mélodique. On trouve d’ailleurs à l’écriture de ce nouvel album, Christian Black, qui a joué un temps avec Dee Dee Ramone juste avant sa disparition en 2002.

Les deux conséquences principales cette plus longue gestation sont d’une part un son largement meilleur et plus travaillé que sur le premier album et d’autre part une meilleure assimilation des diverses influences citées précédemment.

Ce nouvel album éponyme s’avère donc être d’une redoutable efficacité, le groupe trouvant très souvent le refrain accrocheur comme sur le tube en puissance « Take you away » qui ouvre l’album de fort belle manière. Les Chelsea Smiles ont également le sens de la mélodie punk rock mélodique, le meilleur exemple venant d’un « On the run explosif », dans la droite lignée du rock californien avec notamment un aspect « Motörheadien » à la guitare et qui a tout d’un hymne. C’est aussi le cas de « Little Misfit », un titre très court, explosif et très efficace.

Outre ces chansons, citons « I’m Gone », titre un peu plus rock dans l’esprit et au riff très entêtant et au refrain simple et efficace, le très court Nothing to lose, puissant et allant droit au but ou encore le surprenant titre final « Broken Lullabies », acoustique et un peu plus mélancolique, qui donne à l’album une profondeur bienvenue.

Si The Chelsea Smiles n’a rien inventé dans le genre, il nous propose tout de même un album de bonne qualité. Certes, il s’adonne à pas mal de clichés du genre mais il le fait avec une telle énergie qu’on pourra aisément lui pardonner. Et pour peu que l’on laisse de côté ses aprioris, on passera un très bon moment à l’écoute de ce disque énergique et assez frais, idéal lors d’une sortie entre potes ou pour agrémenter de longs trajets.


Plus d'information sur http://www.myspace.com/thechelseasmiles





LISTE DES PISTES:
01. Take you away (03:32)
02. On the run (03:17)
03. Drowned (03:47)
04. I'm gone (03:50)
05. Action coming down (02:53)
06. Leave you cold (04:04)
07. Nothing to lose (02:43)
08. So low (03:44)
09. Little Misfit (02:35)
10. Gota get some (02:40)
11. The last time (03:50)
12. Broken lullabies (03:50)

FORMATION:
Johnny Martin: Basse
Karl Rosqvist: Batterie
Skye Vaughn Jayne: Chant / Guitares
Todd Youth: Chant / Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
BEAUTIFUL GREY: Fine Forever (2009)
ROCK -
TRACY GANG PUSSY: Number 4 (2009)
HARDCORE -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021