GROUPE/AUTEUR:

NEAL MORSE

(ETATS UNIS)

TITRE:
TESTIMONY (2003)
LABEL:
INSIDEOUT MUSIC
GENRE:
ROCK PROGRESSIF

""
YATH - 09.10.2003 - (1) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
Il y a quelque temps, Neal Morse annonçait son départ de l’un des groupes prog les plus admirés, Spock’s Beard, pour se consacrer pleinement à Dieu. Cet été, il refaisait surface avec un album qui regroupait les ébauches des morceaux de Transatlantic. Bizarre ; mais on s’est dit que ce n’était pas de sa faute, ce genre de disc paraît souvent opportun pour une maison de disque quand un artiste met fin à sa carrière. Avec Testimony, Neal est bel et bien de retour, avec un véritable album et qui plus est, double.

Les habitués ne seront pas dépaysés. On retrouve tour à tour les passages grandioses, progressifs, directs, intimistes et parfois surprenants comme cette partie country où il crie son amour à Dieu. Comme à son habitude, le bonhomme se donne tous les moyens nécessaires pour réussir : un Mike Portnoy toujours aussi flamboyant et inspiré, un Kerry Livgren (Kansas) qui sait se faire remarquer, et tout une palette d’instruments majoritairement joués par le protagoniste lui-même.

L’album se divise en deux parties correspondant chacune à un disque : le premier relate la rencontre avec dieu et le second, la continuité. Est-il utile de préciser que les émotions d’obscurité (avant) et d’illumination à la rencontre de « Jésus » sont parfaitement retranscrites par le maître du genre ? Mais alors qu’avec Spock’s Beard on pouvait apprécier ces passages très « pop » (voir rock sur Snow), dans cet album solo on s’émerveille plutôt devant ces passages acoustiques portés par la voix sublime de Neal si riches en émotions.

Pour résumer, les amateurs de la touche Neal Morse, aussi bien dans Spock’s que dans Transatlantic vont adorer cet album, et ceux qui aiment également les deux groupes doivent absolument jeter une oreille dessus car il rend compte de l’importance de cet homme au sein d’eux. Alors que Spock’s est parti sur un nouveau territoire avec Euphoria, Neal Morse continue la voie tracée par Snow. Mais après une si triste affaire, finalement, tout le monde en a semble t-il profité.

Plus d'information sur http://www.nealmorse.com/



GROUPES PROCHES:
TRANSATLANTIC, UNITOPIA, SUPERNAL ENDGAME, ROINE STOLT, UNITED PROGRESSIVE FRATERNITY, CHICAGO, ECHOLYN, SPOCK'S BEARD, THE PROG WORLD ORCHESTRA, CHRIS

LISTE DES PISTES:
01. The Land Of Beginning Again
02. Overture No.1
03. California Nights
04. Colder In The Sun
05. Sleeping Jesus
06. Interlude
07. The Prince Of The Power Of The Air
08. Wasted Life
09. Overture No. 2
10. Break Of Day
11. Power In The Air
12. Somber Days
13. Long Story
14. It's All I Can Do
21. Transformation
22. Ready To Try
23. Sing It High
24. The Hoo-Haw Jam
25. Sing It High Revisited
26. Moving In My Heart
27. I Am Willing
28. Piano Solo
29. In The Middle
30. The Storm Before The Calm
31. Oh, To Feel Him
32. Affirmation
33. Overture No.3
34. Rejoice
35. Oh Lord My God
36. God's Theme
37. The Land Of Beginning Again


FORMATION:
Kerry Livgren: Guitares
Mike Portnoy: Batterie
Neal Morse: Chant / Guitares / Basse / Claviers


TAGS:
Concept-album
 
 
(1) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
KEITH_WAKEMAN - 21/08/2007 -
0 0
3/5
Les Fans de Spock's Beard vont s'y retrouver. Les paroles sont désormais religieuse, mais c'est toujours la même bonne musique ... en plus acoustique et en moins "sale" me semble t'il ( immaculée conception oblige ). Un très bon album, l'imagination musicale de Neal n'est pas tarie ... Prenez et buvez en tous ...
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC NEAL MORSE
DERNIERE ACTUALITE
NEAL MORSE: Sortie du nouvel album en septembre
Toutes les actualités sur NEAL MORSE
DERNIER ARTICLE
NEAL MORSE BAND - LE DIVAN DU MONDE (PARIS) - 05 AVRIL 2017
La tournée du Neal Morse Band faisait escale à Paris, au Divan Du Monde, dans le cadre de la tournée "A Road Called Home" afin de donner vie au dernier album en date du groupe, l'excellent "The Similitude Of A Dream". Music Waves a écouté la bonne parole. Tous les articles sur NEAL MORSE
DERNIERE INTERVIEW
Neal Morse nous a donné rendez vous juste avant le concert au Divan du Monde pour aborder son dernier album, son groupe et nous faire partager sa spiritualité.

NOTES
4/5 (5 avis) 3.7/5 (6 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
ECLIPSE (POR): Jumping From Springboard (2003)
ROCK PROGRESSIF
 
CHRONIQUE SUIVANTE
AYREON: The Final Experiment (1995)
ROCK PROGRESSIF Dans "Final Experiment", Lucassen a trouvé son propre style, un opéra rock/métal aussi bon que dans certains de ses successeurs.
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT NEAL MORSE
NEAL-MORSE_Jesus-Christ-The-Exorcist
Jesus Christ The Exorcist (2019)
5/5
4.3/5
FRONTIERS RECORDS / ROCK
NEAL-MORSE_THE-GREAT-ADVENTURE
The Great Adventure (2019)
4/5
4.3/5
RADIANT RECORDS / ROCK PROGRESSIF
NEAL-MORSE_Life--Times
Life & Times (2018)
4/5
5/5
RADIANT RECORDS / POP
NEAL-MORSE_The-Similitude-of-a-Dream
The Similitude Of A Dream (2016)
5/5
4.4/5
RADIANT RECORDS / ROCK PROGRESSIF
NEAL-MORSE_The-Grand-Experiment
The Grand Experiment (2015)
5/5
4.2/5
INSIDEOUT MUSIC / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020