GROUPE/AUTEUR:

GOD DETHRONED

(HOLLANDE)

TITRE:
PASSIONDALE (2009)
LABEL:
METAL BLADE RECORDS
GENRE:
DEATH METAL

"God Dethroned signe son grand retour sur le devant de la scène death métal avec un concept album ambitieux et réussi."
NOISE - 29.05.2009 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Passiondale est le nom du 8ème album de ce groupe Néerlandais formé en 1991. Si depuis ses origines, cette formation emmenée par son inamovible leader Henri Sattler a toujours proposé un death métal teinté de black métal, elle avait pourtant proposé avec l’album précédent son disque le plus abordable de sa carrière en pratiquant un death métal mélodique très à la mode ces derniers temps.

Pour ce cru 2009, le line-up du groupe a une fois de plus évolué. On y retrouve le batteur Roel Sanders, une nouvelle guitariste, Susan Gerl et Danny Servaes de retour aux claviers. Sattler nous propose un album concept qui évoque la bataille de Passendale qui se déroula durant la première guerre mondiale près d’Ypres en Belgique entre Juillet et Novembre 1917.

Musicalement, Passiondale est clairement un retour aux sources. Conscient du semi-échec de son opus précédent, Sattler a choisi de revenir à ses racines en retrouvant des sonorités plus brutales.

Tout au long des 38 minutes que dure le disque, le groupe nous plonge en pleine bataille, comme dans une BO de film, avec des aspects à la fois d’une rare violence mais aussi des aspects plus mélodiques permettant ainsi de retranscrire l’âpreté et la détresse des soldats engagés.

L’album commence avec des titres assez brutaux qui mettent directement dans l’ambiance. La face death est de retour au premier plan avec un Roel à la batterie très incisif. Il faudra attendre l’excellent « Poison Fog » pour trouver un petit ralentissement. En effet après un début purement death métal, le titre se calme à plusieurs reprises et trouve des passages mélodiques de grande qualité dont un superbe et long solo assez épique et surtout une partie en voix claire de toute beauté. Ce passage très mélancolique laisse parler les soldats donnant une grande profondeur au morceau.

L’album repart alors de plus belle, avec un « Drowning in mud » très puissant, suivi du morceau titre, dans une veine plus heavy thrash que death métal, au refrain très intense sur lequel le « No escape from Passendale » fait son effet, donnant une atmosphère guerrière très efficace. Il est impossible de passer sous silence une composition qui porte bien son nom, « No Survivors », dans laquelle se trouvent entre deux parties furieuses un break mélodique et un chant clair chargés d’émotion.

L’album se termine par deux très bons titres, dont un très bon instrumental, Artifacts of the great war, très belle conclusion qui nous renvoie directement à l’introduction du disque avec beaucoup de feeling et de mélancolie.

God Dethroned signe donc son grand retour sur le devant de la scène death métal avec un concept album ambitieux et réussi. Ce Passiondale, vivement conseillé aux amateurs de bon death métal, puissant et mélodique, devrait permettre à ce groupe, un peu trop vite oublié, de redorer son blason et d’envisager un peu plus sereinement son avenir musical.

Plus d'information sur http://www.goddethroned.com/



GROUPES PROCHES:
NECROPHOBIC, BELPHEGOR, BEHEMOTH, VITAL REMAINS, HATE

LISTE DES PISTES:
01. The cross of sacrifice (01:05)
02. Under a darkening sky (03:59)
03. No-man's land (03:14)
04. Poison fog (06:39)
05. Drowning in mud (03:44)
06. Passiondale (04:05)
07. No survivors (03:51)
08. Behing enemy lines (03:38)
09. Fallen empires (04:49)
10. Artifacts of the great war (02:57)


FORMATION:
Danny Servaes : Claviers
Henk Zinger: Basse
Henri Sattler: Chant / Guitares
Roel Sanders: Batterie
Susan Gerl: Guitares


TAGS:
Chant grunt/growl, Concept-album, Mélancolique
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC GOD DETHRONED
DERNIERE ACTUALITE
GOD DETHRONED : Nouvelle vidéo
Toutes les actualités sur GOD DETHRONED
NOTES
- /5 (0 avis) 3/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
THE ROLLING STONES: The Rolling Stones (1964)
ROCK
 
CHRONIQUE SUIVANTE
STEADLUR: Steadlur (2009)
ROCK
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT GOD DETHRONED
GOD-DETHRONED_Illuminati
Illuminati (2020)
4/5
-/5
METAL BLADE RECORDS / DEATH METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020