ARTISTE:

ORESUND SPACE COLLECTIVE

(DEFAULT)
TITRE:

GOOD PLANETS ARE HARD TO FIND

(2009)
LABEL:

TRANSUBSTANS

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
Instrumental, Planant, Psychédélique
""
BATRIC (22.05.2009)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

L'art de l'improvisation est un art ingrat : soit vous êtes un musicien très aventureux qui aime tenter l'impossible et vos improvisations fortement dissonantes vont être mal comprises, voire taxées de "grand n'importe quoi", soit vous êtes un musicien plutôt habité par son art, du genre à s'étendre indéfiniment sur un solo pas forcément technique mais bien développé et vous prenez le risque de passer pour un pro de l'arnaque et du remplissage inutile de CD.

Mais allons à l'essentiel et demandons-nous plutôt ce que nous recherchons en musique.

Evidemment, le fan de neo que je suis ne va pas trouver chez Oresund Space Collective les longs epics aux multiples changements d'atmosphères et aux mélodies longuement travaillées qui feront monter le frisson le long de l'épine dorsale et dresser les poils sur les avant-bras.
Evidemment, le fan de RIO que je suis aussi va trouver cette musique bien sage et un poil allumée, voire sans intérêt.
Evidemment, le fan de jazz (que je suis encore) va demander pourquoi on met une heure à redire sans cesse ce qui l'a été les 2 premières minutes.

C'est oublier que ceux d'entre nous qui pratiquent la musique régulièrement savent que les moments parmi les plus intenses restent ceux lors desquels l'ensemble de la formation laisse la parole à un unique soliste et se contente de l'épauler dans sa créativité. Quel pied alors pour le soliste en question... Ainsi certains groupes poussent le concept à l'ultime en se réunissant en studio dans le seul but de laisser les solistes prendre leur pied. La méthode est simple : un studio, un plan musical qui doit prendre 10 secondes à être expliqué et roule ma poule pendant un quart d'heure minimum.

Oresund Space Collective, comme l'ont déjà dit en leur temps mes confrères Tonyb et Rick, joue sur ce créneau de la musique répétitive à souhait et prétexte unique à délires soloïsant. On peut apprécier ou pas, c'est évident, et on peut clairement reprocher le manque de diversité tant la ligne rythmique qui accompagne le tout reste constante. Ici, le seul juge reste le ressenti : on y est sensible ou on ne l'est pas.

Ces mecs sont techniquement bons et nous proposent un album qui vous laissera dans un état de conscience modifié, à savoir fortement irrité, avec l'impression d'avoir subi le supplice de la goutte d'eau, ou au contraire béat de plaisir et convaincu qu'il vaut parfois vraiment la peine de s'asseoir et prendre réellement le temps d'écouter ce que certains peuvent avoir à exprimer.

Vous l'aurez peut-être déjà compris : je fais partie de la seconde catégorie, celle qui se dit qu'entre un album d'IQ beau à pleurer, un bon vieux Led Zeppelin novateur en son temps et un live d'Albert Collins, une heure en compagnie de la liberté musicale d'OSC permet de donner à sa passion pour la musique de nouvelles pistes d'exploration.

Tel un Voyage 34 ou un Metanoia de Porcupine Tree, je m'offrirai régulièrement un voyage en compagnie d'OSC. Dire qu'ils sont novateurs serait totalement injustifié. Mais le plaisir est là et je serais bien ingrat à mon tour de ne pas vous proposer d'en profiter.


Plus d'information sur http://www.oresundspacecollective.com/





LISTE DES PISTES:
01. Good Planets Are Hard To Find - 09:44
02. Space Fountain - 08:51
03. Orbital Elevator - 16:12
04. Pf747-3 - 19:36
05. My Heel Has A Beard - 06:01
06. Mtsst - 19:29

FORMATION:
Dr Space: Claviers
Jocke: Basse
KG: Guitares / Claviers / Sitar
Luz: Percussions
Mogens: Claviers
PIB: Batterie
Tobias: Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4.5/5 (2 avis)
STAFF:
3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
INK CITY: Human Rock School (2009)
HEAVY METAL -
DEVILS WHOREHOUSE: Blood And Ashes (2009)
ROCK -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT ORESUND SPACE COLLECTIVE
ORESUND-SPACE-COLLECTIVE_Inside-your-Head
Inside your Head (2008)
1/5
3/5
MONUMENTUM / ROCK PROGRESSIF
ORESUND-SPACE-COLLECTIVE_The-Black-Tomato
The Black Tomato (2007)
2/5
2/5
RECORD HEAVEN / ROCK PROGRESSIF
ORESUND-SPACE-COLLECTIVE_It-s-All-About-Delay
It's All About Delay (2007)
3/5
-/5
RECORD HEAVEN / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021